Fidèles du Temple

30/01/2015

RAPPORT DE BATAILLE DEAD MAN'S HAND : "LAISSE LE SANG COULER (LET IT BLEED)" A ST JOSMANE'S HOPE

Bonjour mes Chers Lecteurs ^^



Hier soir, après trois mois d'absence, j'ai remis les pieds à la GUILD (personne ne me reconnaissait du fait que j'ai rasé mes cheveux longs et que j'avais un poncho couleur brique, un cigarillo au coin de la bouche et un chapeau... ahlalala... Ces gens superficiels qui ne s'arrêtent qu'à l'apparence XD) pour faire enfin mes premières armes à Dead Man's Hand sous la direction de Maître Ecberth, mec très sympathique qui serait mon coach ce soir là (Le Caillou devait jouer aussi mais il a préféré aller se planquer dans un abreuvoir quelconque quand il a vu arriver la bande du Colonel Mac Carthy... C'est une chose de fanfaronner dans son blog, mais on voit les vrais hommes qui n'ont pas peur du face à face (en même temps, quand on est banditos et qu'on est pas chez soi aux USA, on ferme sa bouche et on apprend le respect hin hin hin ^^).


Une rue de St Josmane's Hope, à gauche le Gang des Japonais, à droite quelques habitants...
Après m'avoir remis rapidement les grandes lignes des règles en tête, Ecberth (qui a des décors 4ground absolument magnifiques comme vous pourrez le constater !! Et c'est du pré-peint !!) m'a proposé de jouer le scénario en 3 actes de "Laisse le sang couler" tiré du livre de règles. Ayant indiqué que je jouerai la faction des Desperados, Ecberth a choisi de jouer les Lawmen. Un classique des classiques des gentils et des méchants donc ^^.


Le shérif Stuart et ses adjoints chargés de faire régner l'ordre à St Josmane's Hope...

St Josmane's Hope, son climat chaud et poussiéreux, son saloon... Et son gibet pour les coyotes qui n'ont pas été sages...
Le Colonel Mac Arthur et ses hommes qui vont mettre un peu d'animation dans pas longtemps...

 Nous avons vérifié nos colts une dernière fois, bu une dernière lampée de whisky, ajusté nos chapeaux et nous sommes partis pour la petite bourgade de St Josmane's Hope (appellation purement perso), à deux pas de la ville de Dead Man's Hand.(NB : au fil des scenarii, nous avons conservé les même noms pour les protagonistes, même s'il étaient morts précédemment, ceci afin d'éviter de s’emmêler les pinceaux avec des nouveaux noms et de rester dans l'ambiance plutôt que de dire "je tire sur le mec au chapeau noir" "je tente de surprendre le despé truc")


Le vieux Joe qui attend tranquillement que tombent les cadavres pour un dernier voyage au cimetière...

Tout est en place et.... ACTION !


OUVERTURE : "T'ES SÛR QUE TU VEUX ABANDONNER ?"


(chaque joueur commence la partie avec un homme de main de réputation 3 maximum. Ecberth a pris l'adjoint du shérif Thompson tandis que j'ai pris le bandit John "Pink" Higgins, du gang des Japonais du Colonel Mac Carthy).


John "Pink" Higgins avait de plus en plus l'impression qu'il passait une mauvaise journée dans la petite bourgade de St Josmane's Hope alors qu'elle avait pourtant bien commencé en se réveillant le matin. En effet, la bande du Colonel Mac Carthy avait une fois de plus réussi un gros coup en attaquant le relais de diligence situé entre Springfield et Abilène trois jours auparavant : ces sales yankee n'avaient rien vu venir et ce n'était pas les deux pauvres minables faisant office de "gardes" qui avaient pu changer quoique ce soit.

Non seulement la quinzaine de voyageurs (dont un noir portant l'uniforme de l'Union ! Prétendument un caporal ! Et c'est ce genre d'armée qui tolère n'importe qui dans ses rangs qui se vante d'avoir gagné la guerre ? Connerie !) fut promptement détroussée mais il y avait eu une heureuse surprise : parmi les marchandises convoyées par diligence, l'armée de l'Union avait planqué environ 500$-or (équivalent à 50 000 € actuels environ) dans un sac de courrier de l'US-Postal. Sûrement la paye d'une garnison entière (et c'est ce qui expliquait sans doute la présence du guignol noir déguisé en unioniste histoire de ne pas trop attirer l'attention mais en gardant un oeil sur le magot quand même... ça n'avait pas marché) ou le prix d'une magouille de l'Union quelconque.

Le postillon et les gardes avaient voulu jouer aux héros (peut-être que la prime en rapport était motivante), aidés en cela par le bon petit soldat yankee qui faisait un peu trop le malin mais Mac Carthy avait mis tout le monde à l'aise : il avait lui même collé une balle dans la caboche de chacun des gardes et du postillon avant d'ordonner la pendaison du noir. Fallait pas déconner non plus. De toute façon les voyageurs n'avaient pas bougé une oreille comme les pieds-tendres qu'ils étaient, trop terrorisés pour faire quoique ce soit, surtout face au spectacle du noir cravaté qui bougeait encore...

Le gang des japonais avait mis les bouts en parcourant une centaine de kilomètres en direction du sud vers la frontière mexicaine et, après le partage du butin, le Colonel Mac Carthy avait autorisé ses hommes a faire relâche quelques jours dans le coin pour se détendre un peu et se faire oublier avant le prochain coup.

Pink était descendu à St Josmane's Hope pour faire ferrer son cheval qui boitait en raison de la perte d'un clou. Le temps que le maréchal-ferrant accomplisse son office, il avait décidé de prendre un peu de bon temps au saloon (le "Lili's Paradise"... Appellation pompeuse aussi minable que le reste de la "ville") en buvant quelques bières et en jouant un peu au poker les beaux dollars qu'il venait de gagner... Sauf qu'il était en train de tout perdre.

Il avait trouvé une table de cinq mecs qui l'avait accepté (surtout après avoir vu la couleur jaune de ses dollars) et après une petite heure de jeu, Pink devait se rendre à l'évidence : il était en train de se faire lessiver comme un bleu. Visiblement, il n'avait pas affaire aux péquenots qu'il pensait trouver en entrant. Il y a une règle fondamentale au poker qu'il ne faut jamais perdre de vue : "dans toute partie de poker il faut savoir repérer le pigeon le plus rapidement possible et si au bout d'une heure tu n'as toujours pas trouvé... Alors c'est toi le pigeon"... Et Pink avait horreur de se faire plumer. Cependant les mecs n'étaient pas aussi bons que ça : celui qui se faisait appeler Thompson la ramenait un peu trop sur ses gains récents et cela faisait quatre fois en l'espace de six tours de jeu qu'il lui ressortait une main avec la dame de pique et l'as de cœur... Quand ledit Thompson poussa la fanfaronnade jusqu'à affirmer que la chance favorisait la justice puisqu'il était l'un des adjoints du shérif, Pink avait déjà pris sa décision : il allait envoyer l'autre ad patres sous peu. Certes la grande gueule d'adjoint ne l'avait pas reconnu (la bande du Colonel Mc Carthy n'avait pas encore sévi dans le coin) mais les nouvelles de l'attaque du relais de dilligence iraient vite et un adjoint, ça a tendance à réfléchir un peu trop vite, surtout pour se faire bien voir, pensant souvent que la brillante étoile de métal épinglée sur la poitrine protège de tout. 

Là où le péquenot moyen préférera dire qu'il ne se souvient pas spécialement d'un quelconque étranger de passage avec une gueule à faire pisser de trouille un croque-mort pour éviter des ennuis ultérieurs, un adjoint qui parle un peu trop fort aura tôt fait de faire le rapprochement entre l'étranger plein de dollars-or, l'attaque du relais de dilligence... Et la prime substantielle que ça pourrait lui rapporter... Même si sa belle étoile de la justice lui sert à couvrir ses petites tricherie au poker. Oui, Pink allait montrer à Thompson qu'il n'avait pas que du métal jaune avec lui : il avait aussi du plomb par paquets de six dans ses revolvers et qu'il ne rechignait jamais à être davantage prodigue avec le plomb qu'avec l'or. Mais pas maintenant. Trop de monde, trop d'alcool bu. Pink préféra annoncer qu'il se couchait définitivement, abandonna la partie et se leva pour sortir du saloon. Thompson en remit une couche sur sa chance insolente... Parfait : Pink n'aurait vraiment aucun remord à le descendre.


Pink est caché derrière la carriole tout en haut, Thompson est dans la maison juste en dessous



Quelques heures plus tard, Thompson sortit du Lili's Paradise, la démarche visiblement alourdie par l'alcool et ses poches remplies d'argent. Pink, caché derrière une charette, le regarda entrer dans ce qui était sûrement sa maison. De belles et grandes fenêtres : excellent pour coller une dragée de plomb dans les dents du tricheur et se tailler vite fait. (TOUR 1) Pink sortit de derrière la charette, marcha rapidement droit vers la fenêtre de la maison (il entendait l'autre gueuler gaiement, sûrement en train de se vanter auprès de sa femme de sa récente rentrée d'argent), il dégaina son colt et tira à deux reprises à travers les vitres qui volèrent en éclats.


BLAM ! BLAM !

(autre angle de vue) BLAM ! BLAM !


Trompé par la déformation du verre, Pink se rendit compte qu'il avait complètement raté sa cible (jet de 2 sur 1D20 magnifique !). Celle-ci, la surprise passée, dégaina à son tour son pistolet mais en voulant se mettre à couvert, trébucha et s'étala (j'ai joué la carte "faux-pas" mettant fin au tour d'Ecberth immédiatement pour éviter de me prendre une volée de plomb en retour). (TOUR 2) Pink arma à nouveau le chien de son arme pour corriger son erreur et tira une fois avant que son colt ne s'enraille (Ecberth m'a joué la carte "pour quelques balles de plus" mais j'ai répliqué avec la carte "coyote à foie jaune"). Damned ! Thompson se remit de bout, sortit de sa maison et tira à trois reprises en direction de Higgins mais l'alcool aidant, le rata complètement (jets 2/4/6 sur 1D20).




(TOUR 3) Pink pensa qu'il était temps d'en finir et vite avant que les copains de Thompson voire le shérif lui-même ne soit attirés par tout le raffut !! D'une main experte, il rechargea son arme et tira sur Thompson qui tenta un tir d'interruption (raté). Higgins blessa Thompson une première fois et tenta un nouveau tir (avec la carte "Sois un homme et rends les coups !") mais échoua.


 

(TOUR 4) Pink et Thompson (avec un tir d'interruption) tirèrent ensemble mais se ratèrent mutuellement (vraiment pas une bonne journée pour Pink aujourd'hui) mais le tir suivant fit mouche et Thompson encaissa une autre blessure. (TOUR 5) Thompson, sentant sûrement sa mort prochaine, prit l'initiative et fit feu mais le tir d'interruption de Pink fut meilleur et Thompson s'effondra pour ne plus se relever ; "So long, gambler !" fut tout ce que Pink prononça en guise d'oraison funèbre. A l'intérieur de la maison, une voix de femme hurla. Pink fouilla rapidement le cadavre, récupéra l'or qu'il avait perdu au saloon plus quelques uns supplémentaires (il n'y a pas de petites économies) et se dit qu'il était temps d'aller voir ailleurs s'il y était : on ne devait pas vraiment accepter l'assassinat d'un représentant de la justice, même tricheur et bourré, dans le coin...


"So long, Gambler"...
On ne triche pas avec Pink...


Mais trop tard ! Pink vit que de l'autre côté de la rue, ses précédents partenaires de poker, ainsi que quelques autres accouraient avec l'intention évidente de rendre une justice expéditive (Higgins pensa qu'il ferait mieux de choisir ses partenaire de jeu avec plus de discernement la prochaine fois).




Heureusement pour Pink, derrière lui, arrivaient des gars de sa bande : le Major Baker accompagné de Wesley et Burrows qui venaient pour le ravitaillement de la bande au General Store local. Sauvé !



FUSILLADE : CA C’ÉTAIT UN HOMME (OU "LA REVANCHE DU PIGEON QUI JOUE AVEC DES DES PIPES") !!


(Les lawmen venant venger leur camarade assassiné ont droit à 9 points de réputation pour constituer leur bande tandis que les despérados n'en ont que 8)


Les 3 figurines sur le gibet ne sont là que pour le décors. Tout le reste joue.

(TOUR 1) Rapidement mis au fait de la situation, le Major Baker courru avec ses hommes et se barricada dans une maison alors inoccupée située à la sortie de la ville. Il prit Pink avec lui et ordonna à Wesley et Burrow d'aller discrètement se poster sur les toits et de prendre à revers les assaillants, pour avoir un point de vue dégagé sur le théâtre des opérations. Si les chiens de la justice voulaient avancer, ils allaient devoir le faire sous une averse de plomb !



Baker anticipa sur 2 lawmen qui tentait de les prendre par surprise en passant par une ruelle derrière la maison : il passa le bras par la fenêtre et fit feu à 2 reprises sur l'Adjoint Johnson, celui armé d'un shotgun, qui se montrait un peu trop menaçant. Il causa 2 blessures (voulant éviter la malchance du premier scénario, j'ai changé de D20. Détail qui aura beaucoup d'importance pour la suite ^^) et emporté par son succès (et la carte "J'ai toujours été chanceux au tir") gagna un tir gratuit qui causa une réussite critique (20 sur 1D20) ! Johnson vit non seulement son chapeau mais aussi sa tête aérés une dernière fois avant de s'effondrer.

Pendant ce temps, Wesley, situé dans le dos de l'adjoint Samuel, visa calmement (2 action de visée avant de tirer avec un bonus de +2) et alluma la tête de ce dernier sans aucun problème (jet de 19+2 sur 1D20).


 

L'adjoint Sam (le frère de l'adjoint Samuel), se déplaça en direction de Burrow posté sur les toits qui tira immédiatement un tir d'interruption qui fit mouche (19 mais -1 puisque Sam s'était déplacé). Sam supporta la blessure par balle au bras gauche et réussit son test de cran (pour éviter d'encaisser immédiatement une deuxième blessure ^^)



Pink s'avança en direction du citoyen Henry, brave et courageux habitant de St Josmane's Hope venu prêter main forte aux représentants de la loi, et lui causa une blessure (15) mais le citoyen réussit brillamment son teste de cran. Pink n'hésita pas et fit feu une seconde fois (17) pour blesser à nouveau Henry. Ce dernier rata son test de cran et encaissa sa troisième et fatale blessure. Le pasteur, dans son homélie, honorerait le courage qu'il a eu de s'opposer à des membres du gang des Japonais du Colonel Mac Carthy avant que le Très-Haut ne le rappelle à Lui...





L'adjoint Bell ne s'était pas encore exprimé mais il remédia bien vite à la situation en causant une blessure au fusil à Burrow, sûrement en colère d'avoir vu un innocent citoyen se faire abattre de sang-froid par la pire des racailles

(TOUR 2. Oui le TOUR 1 a été hyper-sanglant ^^) Pink, celui par qui le scandale était arrivé, changea de position visa soigneusement le dos (l'honneur, c'est pour les faibles) de l'adjoint Bell pour tirer à deux reprises (merci la carte "Virtuose"). Un tir précis (20+3 pour la visée sur 1D20) stoppa définitivement la carrière de ce dernier.




Burrow, de son côté, ajusta soigneusement la tête de l'adjoint Sam et après avoir visé (vise + vise +tir) et l'envoya rejoindre tous ses infortunés collègues.



Les gars de la bande du Colonel Mac Carthy étaient à peine arrivés à St Josmane's Hope que leur triste palmarès comptait déjà l'assassinat de cinq représentants de la loi dans l'exercice de leur fonctions et l’assassinat d'un citoyen innocent. Si jamais le shérif leur mettait la main dessus, il n'y aurait pas de procès ni même de pendaison : ce serait une tournée générale de plomb aux frais des contribuables qui la paieraient bien volontiers ! Il était plus que temps d'aller rejoindre le reste de la bande sinon...

C'est à ce moment là que le Major Baker se rendit compte que les environs immédiats étaient calmes. Trop calmes. Beaucoup trop calmes...


NB : J'ai pu me rendre compte qu'en l'espace de quelques jets de dés chanceux, j'ai fait un ménage incroyable dans les rangs de mon adversaire : un résultat de 1 sur 1D20 fait que votre arme est complètement déchargée et vous oblige à brûler une action sur les trois autorisées pour recharger... Tandis qu'un résultat de 19-20 sur 1D20 cause la mort claire, nette et définitive de la cible, quelques soient les points de vie qu'il lui reste. 

J'ai précisé que j'avais changé de dés au début de ce scénario car ceux que j'avais lors du premier me portaient vraiment la poisse (au moins, j'étais assurée que Mme Morikun gardait sérieusement les enfants sans aucune pensée inavouable en mon absence ^^'). C'est alors qu'Ecberth prend mes dés et tente quelques jets et sort aussi pas mal de réussites critiques... Quand tout à coup il se rend compte d'un truc ENORME que je n'avais jamais noté : les 3 dés avec lesquels j'avais joués durant tout le scénario sont certes des D20... Mais ils ne descendent pas en dessous de 11 !! J'avais complètement oublié que c'étaient des D20 pour jouer à Formula One (jeu de courses de voitures où vous faites avancer les pions en fonction des jets de dés) que j'avais récupérés lors d'une braderie (les dés hein, pas le jeu) et donc depuis le début, j'étais en train de faire le malin avec des dés pipés (à l'insu de mon plein gré quand même XD) !! Je ne vous raconte pas mon surcroît de popularité immédiate auprès de l'assemblée des membres de la GUILD dans la salle et tous les tournoyeurs d'Infinity me demandent de leurs prêter mes dés pour les prochaines rencontres afin de s'assurer de bons jets de blindage XD (je les vends 20€ pièce !! Non mais !! ^^).


Le dé ultime pour effectuer les jets de BLI à Infinity !!! ^^'

Après avoir bien rigolé, Ecberth a été très beau joueur : il a vu que mon erreur était de bonne foi (mais je ne vous dis pas comment je me suis senti ZE ROI DES CONS et je lui ai promis que je ferai pénitence en publiant cette anecdote dans le Temple ^^ Allez y donc, lâchez-vous c'est open-bar je ne pourrai rien dire je n'avais qu'à faire attention ^^') et donc il n'a pas exigé qu'on rejoue le scénario. De plus c'était une partie d'initiation donc au final, le résultat importe peu mais le but était que j'ai pu me rendre compte qu'une succession de jets chanceux peut tout à la fois éclaircir votre horizon ou au contraire vous plonger dans le goudron et les plumes suivant le point de vue ^^

Ceci étant dit il est temps d'entrer en piste pour le final !!


FINAL : REQUIEM (OU "LIQUIDATION TOTALE AVANT FERMETURE DEFINITIVE... OU PAS")


(Ici, les despérados sont pris en embuscade par les lawmen qui viennent régler l'affaire une bonne fois pour toutes car ça commence à bien faire. J'ai le droit de placer une barricade symbolisée par un chariot et nous avons chacun 15 points de réputation. J'ai bien pris garde de jouer avec des VRAIS D20 ^^')


"Bon ça suffit ! A St Josmane's Hope, la Loi, c'est moi !"

Maintenant les choses sérieuses allaient commencer car c'était le shérif Stuart de St Josmane's Hope en personne qui prenait en main les opérations. D'un caractère naturellement ombrageux, il était entré dans une colère noire en apprenant que des despérados étaient venus dans SA ville pour semer le chaos en tuant cinq de ses adjoints et en abattant le citoyen Henry avec lequel il buvait une bière de temps à autre. Lorsqu'il eut vent que les fauteurs de troubles n'étaient peut-être pas de simples gibiers de potence mais plus vraisemblablement des membres du gang des Japonais du Colonel Mac Carthy, il prit les mesures qui s'imposaient : St Josmane's Hope serait leur tombe. Ayant vaillamment combattu sous les couleurs de l'Union, il n'était pas question de laisser ces sale pillards sudistes sans foi ni loi fouler davantage le sol américain : avec les derniers adjoints qu'il lui restait et le frère du citoyen Heny, il allait envoyer au diable toute cette racaille les pieds devant !


"J'adore collectionner les étoiles de shérif, mon petit côté bling-bling... ou BLAM-BLAM" ^^


Pendant ce temps, le Major Baker vit arriver de son côté le Lieutenant Samuel Bass accompagné du Sergent "Devil" Hatefield. Ces derniers étaient restés un peu en avant de St Josmane's Hope à attendre que le Major Baker reviennent avec le ravitaillement... Comme il tardait à revenir et que des fusillades s'étaient faites entendre, le Lieutenant Bass avait décidé de venir voir ce qu'il se passait.




Le Major mit rapidement le Lieutenant au courant de la situation. Pink avait merdé, mais on règlerait ça plus tard en présence du Colonel Mac Carthy (et Pink aurait tout intérêt à trouver la meilleur excuse du monde pour ne pas se ramasser un pruneau entre les deux yeux). Pour le moment, un shérif un peu trop audacieux avec une poignée cibles d'entrainements avait la prétention de chercher des noises à ses hommes dans ce patelin de bouseux. Une leçon d'humilité allait devoir être enseignée. Le lieutenant ordonna qu'on mette une charrette en travers de la rue où ils se tenaient afin de servir de barricade rudimentaire et envoya Burrow et Wesley sur les toits afin de les couvrir. La stratégie du Major Baker avait montré son efficacité et il ne voyait pas d'intérêt d'en changer. Les Japonais allaient offrir un sacré spectacle à cette ville...




(TOUR 1) Le Shérif Stuart sortit de son couvert et tira deux fois sur Pink (tant qu'à faire couler le sang, autant commencer par celui qui avait causé tout ce désordre !) mais il le rata. Le tir d'interruption de Pink ne réussit pas davantage. Le Shérif, prudent, se remit à couvert.

L'adjoint Samuel se dirigea vers Pink à son tour. Burrow tenta un tir d'interruption mais le manqua. Samuel fit feu à trois reprises sur Pink mais ne réussit pas davantage.

Le citoyen Henry couru jusqu'à la maison suivante et tira sur le Sergent Hatefield mais la balle passa bien trop haut. C'est alors que Wesley épaula son fusil et logea une balle dans la cuisse de Henry mais celui-ci réussit son test de cran avant de gagner son nouveau couvert.

Le reste des adjoints du Shérif ne tenta rien de spécial pour l'instant, attendant de voir comment la situation allait évoluer.

Le Sergent Hatefield voulu abattre l'adjoint Bell mais après un tir manqué, son arme s'enraya (Ecberth a joué "Pour quelques balles de plus").

Le lieutenant Bass dégaina son colt et tira à trois reprises (avec la carte "tir précis") sur les quelques adjoints visibles mais ses tirs manquèrent tous leur cible (4/3/2).

L'adjoint Bell, lui aussi posté sur les toits, tira avec succès sur Wesley en face (18) mais ce dernier, ignorant la douleur, réussit brillamment son test de cran. En retour, le Major Baker aligna Bell et le blessa.


Le Shérif Stuart, à découvert en plein milieu de la rue...


(TOUR 2) Le shérif hurla quelques encouragements à ses gars qui reprirent du poil de la bête (un marqueur "blessure" est retiré à chacun à chaque tour !). Il entreprit de courir pour rejoindre la position occupée par Henry... Mais dans sa course il trébucha (grâce à ma carte "Faux-Pas" ^^) et tomba en plein milieu de la rue... à découvert face aux canons de tous les desperados sans exception (oui je l'ai joué très vicieux là ^^).


Malgré tout ce que je pourrais lui envoyer, il n'encaissera qu'une petite blessure... L'aurait pas fait le malin si j'avais eu mon bolter lourd au napalm tiens...


Le Sergent Hatefield rechargea rapidement son arme et tira à deux reprises sur le shérif mais par un coup du sort (2/1 gaspillant au passage ma carte "J'ai toujours été chanceux au tir") échoua lamentablement et se retrouva encore à court de munitions.

Le lieutenant Bass tira à son tour sur le shérif (avec ma carte "Virtuose" immédiatement contrée par Ecberth avec sa carte "Poussière dans les yeux") et réussit à lui causer une blessure.

Dès lors, s'étant apparemment donné le mot, tous les despérados prirent pour cible le shérif, pensant que décapiter le sommet ferait fuir les adjoints. Wesley, sur les toits mis en joue le Shérif mais échoua. En réponse, l'adjoint Bell, livrant un véritable duel aérien, épaula son fusil en direction de Wesley et réussit à le blesser d'une balle à la tête mais Wesley en avait vu d'autre et continua le combat.

Dans un élan d’héroïsme, le citoyen Henry sortit à découvert pour faire feu sur le Lieutenant Bass lui-même, réussit à le blesser au bras gauche avant de se remettre à couvert. Ce pied-tendre ne perdait rien pour attendre !!

Pink tenta d'ajuster le shérif mais ses deux tirs de pistolets échouèrent... De même que les tirs du Major Baker (c'est le diable qui protège ce shérif ! Ce n’est pas autrement ! Si j'avais eu mon bolter lourd au napalm on en parlerait déjà plus !!).




L'adjoint Sam, de son côté, tira sur Burrow et lui causa une blessure.

Se rendant compte que ses hommes perdaient petit à petit la partie face à la défense acharnée du Shérif Stuart et de ses adjoints, le Lieutenant Bass ne put rien faire d'autre qu'ordonner la retraite immédiate, non sans hurler au shérif que les Japonais reviendraient et mettraient St Josmane's Hope à feu et à sang cette fois.

Le shérif Stuart ne put lancer de poursuite : St Josmane's Hope ressemblait à un véritable champ de bataille avec partout des impacts de balles dans les murs et les fenêtres (Dieu fasse qu'il n'y ait aucune victime collatérale !) et il devait se préparer à aller voir ce soir 6 familles d'honnêtes habitants pour leur annoncer la mort de cinq de ses adjoints et un citoyen innocent... Il devait télégraphier sans attendre aux marshalls pour leur demander de l'aide.

Dans cette histoire, comme toujours, c'est le croque-mort qui se frotterait les mains...


THE END


Et voilà mes Chers Lecteurs. L'heure se faisant tardive, j'ai préféré concéder la victoire à Ecberth pour le scénario final (ça contrebalancera un peu ma stupidité du scénario précédent ^^') et remettre à plus tard la petite explication de texte entre les gars du Colonel Mac Carthy et les autorités de St Josmane's Hope ^^

De 21h à 23h30, nous avons pu livrer 3 parties pleines de rebondissements dans la plus pure tradition des western holywoodiens ^^ Nous avons tellement eu de malchance aux dés pour tirer que la ville a dû se croire dans le brouillard parfumé à la poudre noire XD Je vais parfaire mes connaissances sur les règles (qui ne sont vraiment pas difficiles à assimiler) de DMH et j'ai en projet d'achat un ou deux bâtiments histoire d'agrémenter davantage nos parties.

Je remercie bien chaleureusement Ecberth pour sa patience et son amabilité pour me coacher sur cette session et j'espère pouvoir encore rejouer contre lui.

Merci infiniment,

Serviteur,

27/01/2015

CONCOURS EDEN DU TEMPLE (MERCI PANTOUFLE ! ^^)

Bonjour mes Chers Lecteurs ^^



Cela fait un petit moment que le Temple n'a pas bruissé d'une activité fébrile en raison d'un concours... En fait, j'avais prévu d'en organiser un en faisant gagner quelques figs de mon pledge Alien VS Predator de Prodos Games, ayant voulu croire les sirènes du mensonge éhonté comme quoi nous autres backers recevrions (enfin ?) nos trucs vers Noël dernier...

Bon, je vous rassure tout de suite, je n'ai toujours rien reçu, aucune fig ni aucune nouvelle puisque du côté de chez Prodos, c'est toujours l'Omerta absolue qui préside et ce, au nom d'une meilleure efficacité professionnelle visant à annoncer uniquement quelque chose de tangible (ne cherchez plus le paradoxe car comparé à Prodos, le Primogène Ravnos et tous ses infants ne sont que de pauvres petits joueurs)... 

Selon les dernières rumeurs du net, relayées par les 2 "comédiens" (pour ne pas dire "guignols") qui animent le post en rapport sur le warfo (bizarrement ils ne sont jamais intervenu sur Warmania... Sûrement que là-bas on sait se rendre compte quand on nous prend pour des cons ^^) à la façon des frères Bogdanoff dans leurs émissions de télé "Temps X" ("Ah ! Nous allons bientôt recevoir nos pledges je suis trop content n'est ce pas Igor ?" "Tout à fait Grichka ! Même si nous n'avons aucune info, c'est compréhensible et normal pour ne pas nuire à la transparence (sic ! Authentique en plus!)." "Tu as raison Igor, Prodos fait de l'excellent travail et nous ne pouvons que lui en être reconnaissant" "Exactement Grichka, je dirais même plus..." etc etc etc) : Prodos se serait fait une nouvelle bouler par la Fox concernant le background mais ils seraient (encore !) en train de revoir leur copie et passeraient maintenant des annonces informelles pour recruter des relecteurs/traducteurs rémunérés contre des figs pour que le bouzin entre ENFIN en gare !! A ce train là (filons la métaphore), ils vont pas être payés tout de suite les volontaires...




Je préfère vous parler de quelque chose de plus concret ainsi qu'une heureuse initiative perso émanant de mon Ami Pantoufle. Membre de la GUILD comme moi, très fervent partisan d'Eden entre autres (il a publié gratuitement, avec la bénédiction de Corvus Belli, un ensemble de règles alternatives pour le corps à corps à Infinity), il m'a récemment contacté pour me demander d'organiser un petit concours faisant gagner des petits lots d'Eden. Des lots qui lui appartiennent. Je m'explique.

Pantoufle a participé il y a quelques temps à un concours de scénario pour Eden... Qu'il a gagné. En plus d'avoir l'honneur d'être porté en triomphe autour des 7 collines de Rome, il entre au panthéon des figurinistes en ce qu'il verra le fruit de ses réfléxions intégré officiellement dans le prochain pack de scénarii qui sera vendu pour le jeu Eden (bravo !). Il a également gagné quelques figs qu'il se propose généreusement de mettre en jeu pour les Visiteurs du Temple (et je précise comme de coutume que je ne gagne rien dans l'affaire si ce n'est votre satisfaction de passer un bon moment ^^). L'ensemble de notre communauté te remercie bien chaleureusement mon Cher Pantoufle (à commencer par moi).

Ainsi donc, voici quels sont les lots qui seront en jeu pour ce concours :


2 Packs de missions pour EDEN incluant le scénario de Pantoufle (les visuels ne correspondent pas)

un blister de Soeur Ilona V2 de la faction du Matriarcat


Un blister de Ken de la faction mercenaire (m'est avis que Vous allez vous bagarrer pour avoir cette fig de Okuto no Ken ^^)

4 lots donc 4 élus sont appelés à être distingués par le Temple pour ce nouveau concours (j'avais contacté la boite qui a repris officiellement la distribution du jeu Eden sous nos latitudes afin de lui demander si elle souhaitait s'associer à ce petit événement mais je n'ai jamais eu de réponse... Dommage. Si les dirigeants concernés me lisent, voire même des responsables de boutiques comme Descartes, Ludikbazar... etc etc vous êtes tout à fait libres de nous faire profiter de vos largesses et vous serez cités comme il se doit ^^).

Bien entendu, les Visiteurs réguliers savent que ce n'est pas un simple tirage au sort à attendre tranquillement installé derrière son ordi qui va départager les prétendants ^^ Il va falloir à ces derniers payer un peu plus de leur personne en répondant à une série de question qui ont pour thème le Japon en général...

Et ces questions les voici (encore une fois, prenez garde à ce que vous CROYEZ savoir et ce qui EST et prêtez une attention toute particulière à la façon dont je rédige mes questions ^^)  :


1) LE DIEU TAKEMIKAZUCHI A TOUJOURS FAIT DE L'EXCELLENT TRAVAIL. VRAI OU FAUX ?

2) IL EXISTE UN ANIME POUR LES ENFANTS DANS LEQUEL LE HEROS SE SACRIFIE EN DONNANT DES MORCEAUX DE SA TÊTE POUR NOURRIR LES GENS AFFAMES. VRAI OU FAUX ?

3) POURQUOI LES FIGURINES DE DARUMA SONT REPRÉSENTÉES SANS BRAS NI JAMBES... MAIS QU'ON PEUT LUI DONNER DES YEUX ? (2 éléments de réponse à donner pour valider la question)

4 ) QUESTION SUBSIDIAIRE : POURQUOI EST-CE UNE FAUTE TERRIBLE D'ETIQUETTE QUE DE SE TRANSMETTRE DE LA NOURRITURE DE BAGUETTES A BAGUETTES A TABLE ? (amusez-vous bien avec celle là hin hin hin XD)


VOUS AVEZ JUSQU'AU LUNDI 16/02/2015 INCLUS A MINUIT POUR M'ENVOYER VOS REPONSES




Ceux qui auront passé les épreuves de qualifications pourront ensuite œuvrer dans  le vrai challenge du Temple : l'épreuve de poésie !! Après que j' aurais officiellement validé vos épreuves éliminatoires, vous devrez composer un HAIKU contenant un mot obligatoire. Ce mot obligatoire a été choisi par Pantoufle et c'est :


EDEN


Pas très facile donc (vicieux le Pantoufle !! ^^). Et l'épreuve de poésie prendra fin le 28/02/2015 à minuit. Pantoufle sélectionnera ensuite les 4 qui lui plairont le plus et les gagnants choisiront leurs lots de la façon spécifique au Temple :

- Le PREMIER exprime son choix
- Le DERNIER s'exprime ensuite.
- Le SECOND parle ensuite.
- Le TROISIEME ne parle pas et prend ce qu'il reste.

Voilà voilà. Je déclare à présent le nouveau concours du Temple OUVERT !

Et que les plus astucieux gagnent...

Merci infiniment,

Serviteur,


EDIT :

Ce sont les honorables Baratzanthatul et Le Collectionneur qui ouvrent le bal des qualifications !! (on reconnait les fidèles Visiteurs qui sont motivés ^^). En piste pour le haiku à présent ! 


EDIT DU 28/01/2015 :

Ce soir, Luca Tempesta et Le Lapin rejoignent le carré VIP après avoir à leur tour validé les épreuves de qualifications ^^. Quatre prétendants pour quatre lots sont nommés... Y en aura t'il d'autres ? ^^ 


EDIT DU 30/01/2015

Skyller vient de faire son entrée !! Maintenant, ça va bagarrer et il y en a un qui repartira malheureusement sans rien ^^... A moins que d'autres ne décident également de faire valoir leurs droits... 


EDIT DU 04/02/2015

Les honorables Brauwan et Telrunya ont validé leurs épreuves de qualification !! Cela fait maintenant 7 prétendants en lice !! Est ce que d'autres auront le courage de pousser les portes du Temple ? ^^


25/01/2015

[VENTE/ECHANGE] FIGURINE "DOMINA" DU COMICS SPAWN BY TODD MACFARLANE 20th CLASSIC SERIES

Bonjour mes Chers Lecteurs ^^





A VENDRE : 


Une figurine de "Domina", personnage issu du comics "Spawn" de Todd Macfarlane.

Figurine neuve sous blister. Quelques traces d'usures sur le carton d'emballage.







PRIX : 20€ à débattre hors frais de port.
(remise en main propre possible à Bordeaux et proches environs)


ECHANGE POSSIBLE :


Je recherche des figs Infinity, Anima Tactics, etc etc etc... proposez toujours ce que vous avez on discutera ^^ (mais pas de figurines GW merci à l'exception du Jardin de Morr).

Vou spouvez me contacter en laissant un commentaire ici mais plus sûrement par MP en cliquant en haut à droite "Brûler un bâton d'encens ici". Je réponds TOUJOURS aux messages que l'on me laisse.

Pas sérieux s'abstenir ou ce sera une rafale de bolter lourd au napalm

Merci infiniment,

Serviteur,

DANS L'ANTRE DU CAILLOU... (BATI EN PIERRE ? ^^)

Bonjour mes Chers Lecteurs ^^


Le plan de travail du Caillou étant situé sous les combles, hautes de 1m75 environ, j'ai mangé 2 fois le plafond du haut de mon 1m91... J'aime pas les maisons de nains !!!

Hier après midi, comme je vous l'indiquais dans le précédent post, le Clan Mori était invité par le Clan Suwa pour la galette des Empereurs (pas de rois au Japon ^^). Et après que tout le monde se soit bien régalé des talents culinaires de nos épouses respectives (non pas de photos cette fois : totu a été mangé avant... Délicieuse galette de frangipane ceci dit, mon Cher Caillou ^^), nous nous sommes retirés dans son antre pour pouvoir tranquillement deviser sur les figs ("T'en penses quoi de la future V9 de Battle ?" "Moi j'attends la VF de la V3 d'Infinity" "Tu te ferais pas une petite bande pour IHMN ?" "Faut qu'on se trouve une date pour aller jouer à DMH chez Ajax" "T'as vu ce que [Biiiiiiip] a écrit sur [Biiiiiiip] à propos de [Biiiiiiiip] c'est complètement nawak non ?" "Pourquoi les saucissons vendu par 3 sont toujours plus chers que les petits pains vendus par 5 ?" "Obiwan Kenobi ou la réponse 42"...).

Après avoir fait un reportage dans l'Antre de Whispe, je m'attaque maintenant à celui du Caillou (oui je compte faire une émission de TV bientôt, mélangée à la télé-réalité (vu qu'à présent j'ai des connexions dans le chôbizzzzz ^^) et ça s'appellera "J'irai m'incruster chez Vous" ou "Allo Morikun chez X"... ça va faire un carton chez les djeuns lol koi !).


Scoop : le Bureau du Caillou est un gros bordel !! Alors que moi c'est toujours bien rangé (parce qu'en fait j'ai pas de bureau TT)

J'ai pu avoir droit à un petit cours particulier vite fait sur le glacis façon Caillou (il dilue beaucoup moins de peinture que moi !!) et il m'a montré le traitement d'un visage (le teint, les cheveux ras et les yeux) sur un moine sohei (un petit coup de rouge scab red over dilué sur les joues !! bien vu !!) :


La fig de sohei en question : quand le Maître Caillou parle, le moine Morikun ferme sa goule et écoute (pour une fois ^^)

Et au passage j'ai pris quelques photos des trucs qui trainaient ça et là :


Sa "fig test" (excusez du peu hein) en monochrome pour son CCCP avec Ajax. Ajax, je t'aime bien mais là, je crosi que t'es mort ^^. Il n'y a que du noir, de l'os blanchi et du orange... Oui je sais moi aussi ça me troue...

Son armée d'elfes sylvains bourrée de oldies... Vraiment du bon boulot !! ^^

Et après avoir bien discuté, n'ayant pas vu le temps passer, le Clan Mori est rentré au Temple mais prépare la future invitation du Clan Suwa ^^. Bref ce fut un excellent après midi passé en agréable compagnie pour tout le monde.

REstez bien à l'écoute car le prochain CONCOURS DU TEMPLE arrive (peut être ce soir d'ailleurs) et je vais me préparer à mettre en vente mon armée complète de Word Bearers (sous-couchée ou juste montée) : au final, 2 ans d'attente plus tard, je me rends compte que la flamme de GW s'est définititvement éteinte à l'exception de Space Hulk et Mordheim. Si vous voulez de la full conversion ça va être le moment de bouger d'autant plus que me prix de vente risque de ne pas être très élevé (j'accepterai l'échange) car je veux vraiment m'en débarasser une bonne fois pour toutes ^^).

Merci infiniment,

Serviteur,