Fidèles du Temple

06/08/2020

REVIEW : LA RESINE EPOXY UV & POUDRES PHOSPHORESCENTES STARDUSTCOLORS


Bonjour mes Chers Lecteurs ^^






La période estivale est souvent propice pour votre Serviteur pour terminer certains projets figurinistiques et prendre la décision d'en démarrer de nouveaux voire d'expérimenter de nouvelles techniques.

En effet, j'ai toujours un peu l'impression qu'en été, le temps s'écoulent au ralenti : les copains sont partis en vacances, plusieurs boutiques ont fermé pour congés annuels... Bref, c'est le bon moment pour se recentrer un peu et faire un petit état des lieux sur son activité. Il faut dire aussi que les fortes chaleurs encouragent davantage cette introspection dans la mesure où, sauf à faire partie d'une famille d'élémentaires du feu ou d'une couvée d'hommes-lézards des jungles de Lustrie (si si il y en a ^^), on a plutôt envie de rester un peu chez soi au "frais" plutôt que d'aller se griller la couenne au soleil ^^'

C'est également le bon moment pour Vous proposer une nouvelle review du Temple (la dernière, consacrée à la V2 de la VF de Bushido, accessible vie CET ARTICLE datant de presque deux mois) et je dois avouer que ladite review est atypique à plus d'un titre ^^ :

1°) Tout d'abord, c'est une critique qui m'aura demandé la plus longue période de préparation/tests/rédaction de toute l'histoire du Temple... Pas loin de deux mois. Si si : en raison de la nature très particulière du sujet, j'ai voulu faire les choses encore mieux que d'habitude ^^

2°) C'est pourtant une review qui sera loin d'être complète malgré ma volonté certaine d'être - comme de coutume - le plus exhaustive possible : le sujet concerné ouvrant des perspectives figurinistiques proprement colossales, il était impossible de tout envisager. Je vais donc tâcher de vous présenter plusieurs pistes de réflexions dans le présent article et je ferai assurément plusieurs futures annexes en images ^^  

3°) C'est une critique qui semble particulièrement attendue par les ceuss (aussi bien francophones qu'étrangers) qui suivent régulièrement les élucubrations du Temple : les quelques teasing postés ici et là dans tout l'internet ont déclenché des rafales de retours d'une ampleur telle que jamais aucun article complet du Temple n'avait eu autant de succès auparavant O_o'

4°) Le Temple a pour habitude de rendre ses conclusions sur pièces. En effet, je préfère plus que largement disposer d'échantillons afin de mieux fonder mes analyses plutôt que de me contenter d'un dossier de presse lambda avec une rhétorique méliorative et des photos officielles élogieuses. Reprendre simplement la newsletter officielle d'une marque et de plaquer un "whaou j'adore c'est trotro bien" / "Beurk j'aime pas c'est trotro nul" n'est pas spécialement ce que je pourrai appeler un avis "un minimum objectif".

Au fil du temps, j'ai donc eu l'habitude de recevoir du matériel en plus ou moins grandes quantités, de plus ou moins grandes valeurs marchandes (la question du prix a toujours eu une grande importance pour moi : un truc peut être topissime et bien pensé, si le prix représente une véritable tournante dans une cave obscure pour le porte-monnaie, ça ne va pas trop le faire pour le figuriniste lambda que je suis ^^')...

Ce que le Temple a reçu en terme de matos pour élaborer le présent article dépasse tous (et de loin !!) les indicateurs évoqués précédemment. Je ne parle plus de quelques dizaines d'euros là mais (littéralement) de plusieurs centaines d'euros, ce qui n'était jamais arrivé O_o'

Je vous rassure cependant, mes Très Chers Lecteurs : la quantité n'a jamais impliqué la qualité et ce n'est pas parce que le professionnel concerné s'est montré fort généreux dans sa mise à disposition de marchandises qu'il peut compter sur l'indulgence du Temple pour passer sous silence d'éventuelles problématiques ^^

5°) Avec le recul, c'est à ce jour la review la plus excitante de toutes celles que j'aie pu réaliser... Et pourtant elle a bien failli ne jamais se faire !! Si si, vous lirez un peu plus loin pourquoi ^^


Arrivé à ce stade de l'introduction, tout le monde doit penser que la présente critique va concerner une boite du calibre de Games Workshop au moins... En fait non ^^

Sauf si vous n'avez pas lu le titre en tête ou si vous avez scrollé comme des boeufs, mon effet de suspens tombe un peu à plat (dommage) mais si vous avez savouré chaque saveur de ma prose toujours excessivement longue, je préfère dès à présent Vous prévenir : j'espère que vous avez quelques heures de lecture devant Vous car ainsi que le martelait en permanence John Hammond dans Jurassic Park, "j'ai dépensé sans compter" en termes de rédaction, commentaires et photos (comme d'hab' on dépasse largement la centaine ^^)... Et il va y en avoir, des tutos ^^

Prêts pour le départ ?

Alors accrochez bien vos ceintures car je vous emmène à la découverte des formidables produits d'une petite PME française (Cocorico !! ^^) nommée STARDUSTCOLORS.



STARDUSTCOLORS : UNE ENTREPRISE FRANCAISE QUI PROPOSE DES SOLUTIONS... LUMINEUSES ^^






Il faut remonter assez loin dans le temps pour retrouver le premier contact entre Stardustcolors (ci-après "SDC" ce sera plus simple ^^) et le Temple, plusieurs mois en arrière même : vers la mi-avril 2020. A ce moment là, cela fait plus d'un mois que la France "est en guerre" contre le Covid-19 et goûte les joies et les délices du confinement.

Cette période franchement étrange où la population française doit rester chez elle a, comme on l'a vu, entraîné autant d'heureuses initiatives que du nawak crasse le plus absolu... Et il n'est pas impossible, vu le sérieux et le respect scrupuleux des règles qui font la spécificité coutumière des français, qu'on ne remette pas le couvert avant peu mais passons.

Durant le confinement, la messagerie du Temple a été destinataire d'un mail de l'honorable Gilles, chasseur de tête chez SDC, faisant la promotion de son établissement (en attirant l'attention sur le rayon aérographe et peintures en rapport, notamment) et proposant un partenariat.

Alors il faut savoir que le Temple apprécie trop son indépendance pour établir quelque partenariat que ce soit. Les bannières publicitaires qui s'étalent dans le Temple le sont à titre gratuit, pour remercier d'aimables sponsors des concours de peinture ou pour filer un coup de main "médiatique" à des petites structures qui en ont besoin. Il n'y a pas de conventions à titre onéreux mensuelles/annuelles en sous-main et d'ailleurs, passé un temps raisonnable de quelques mois, je retire purement et simplement lesdites bannières. Les professionnels concernés le savent et ont toujours été d'accord avec le principe. Une review de produits suppose bien évidemment un peu de publicité et une certaine mise en lumière (mais qui n'est jamais sans risque quand on traite avec le Temple : si c'est bien, ce sera dit, si ça ne l'est pas, ce sera dit AUSSI ^^) mais rien n'est gravé dans le marbre et aucune exclusivité n'est acquise.

Non seulement ça a toujours été la marque de fabrique du Temple mais encore j'ai la prétention de penser que c'est également ceci que les Visiteurs recherchent quand ils se renseignent sur tel ou tel produit. Certains blogueurs/youtubeurs ont fait le choix de se spécialiser/centrer uniquement sur telle ou telle marque en particulier, je peux le comprendre et le respecter mais ce n'est pas le mien : je préfère de loin la diversité ^^

Je dois avouer ici que si j'ai lu rapidement le mail de Gilles, je l'ai presque aussitôt zappé.

En effet, là où certains confinés ont déployé des trésors d'ingéniosité pour divertir tout le monde et eux-même, d'autres cons finis ont très largement profité du confinement pour bien faire savoir à tout le monde qu'ils se croyaient carrément revenus en temps de guerre tellement le fait de rester chez soi au calme, avec de la bouffe dans les placard et Netflix en boucle à longueur de journée... Mais sans son gobelet de Starbucks et sa ration quotidienne de selfies avec les copains était une torture psychologique et physique aussi cruelle (sinon un million de fois pire) que le calvaire d'Anne Franck.

Pour votre Serviteur, le confinement n'a vraiment pas été de tout repos. Je me bornerai simplement à indiquer que durant tout ce temps, la peinture sur figs aura davantage été un exutoire qu'un plaisir. C'est pourquoi la proposition de SDC (et d'autres) a été mise de côté. J'avais vraiment autre chose en tête.

Plus tard, début juin, les choses changent, le confinement s'achève et c'est alors que SDC revient à la charge. J'avais complètement oublié leur offre et je prends le temps d'étudier un peu plus en détail le site officiel.

StardustColors, "Numéro 1 européen des peintures à effets spéciaux" selon le site (rien que ça, excusez du peu ^^), semble effectivement se spécialiser dans des matériaux de peinture à tout le moins fort surprenants : peintures fluo/phospho/à paillettes/iridescentes/métallisées/thermiques/UV... Je dois avouer que le catalogue est large, riche et est un véritable kaléidoscope de couleurs ^^

C'est là que je me rends compte qu'il y a de très jolies choses même si en temps normal, les figurinistes ne sont pas les premiers cœurs de cible pour la clientèle. Ici on est davantage sur les adeptes du tuning de voitures et de motos, de solutions destinées à des professionnels pour la signalétique de sécurité, l'animation/décoration du monde de la nuit, du matos pour des artistes professionnels (le rayon peintures aérographe est tout de même particulièrement attractif ^^)... Bref un spécialiste de matériels visiblement de qualité mais pour des activités assez pointues et pas vraiment à destination des figurinistes, de prime abord... Mais nous verrons que les apparences peuvent être trompeuses ^^


Quelques exemples visuels du catalogue de SDC... C'est quand même bien sympa ^^

Alors que je préparais une réponse (j'hésitais encore car je ne voyais pas trop quoi faire), Gilles me renvoie un troisième mail dans lequel il me propose l'envoi d'un aérographe et d'un assortiment de peintures pour critique.

Là je marque un temps d'arrêt pour plusieurs raisons ^^'

1°) Visiblement, SDC tient absolument à ce que le Temple donne son avis sur les produits. Il faut dire aussi que le score de fréquentations du blog n'est pas négligeable, intéresse grandement les professionnels toujours en quête de nouvelle clientèle... Et a de quoi faire pâlir d'envie tout(e) fashion-victim bloggeur(euse) (les filles, les mecs, le monde entier se fout de fringues/godasses ridicules à des prix que personne ne peut se payer. Critiquez plutôt la collection automne-hiver de l'armure énergétique, l'aérodynamisme du téflon par rapport au chrome et les dernières tendance des lames mono-filament, c'est plus vendeur !! XD) ;

2°) Un aérographe, c'est mon rêve. Tendance rêve absolu. Mais vraiment hein. Je me débrouille pas trop mal au pinceau mais j'ai toujours voulu travailler à l'aéro. Quand je vois ce dont certains sont capables... Je bave d'envie.

...

Mais j'ai refusé la proposition de SDC.

En effet, d'une part, je ne sais absolument pas me servir d'un aérographe (il faut l'assembler comme il faut, le démonter entièrement pour le nettoyer après usage, il faut un compresseur pour gérer le flux d'air, des buses de tailles différentes suivant le niveau de précision que l'ont veut atteindre... etc etc etc...) et pour le moment, c'est une science mécanique à laquelle je n'entends absolument rien.

D'autre part, je ne suis absolument pas équipé pour peindre à l'aérographe : je n'ai pas de pièce dédiée à la fig, j'ai un tout petit appartement (mon matos de figuriniste tient tout juste dans une boite à outils et quelques boites plastique : je m'installe sur la table de la cuisine/salon, quand j'ai fini je remballe tout. Un vrai nomade de la fig ^^')... Et surtout j'ai trois enfants en bas âge turbulents. Il est donc absolument hors de question qu'ils respirent des poussières de peinture ou que j'en diffuse dans l'appart. Madame Morikun aurait tôt fait de m'arracher la tête pour faire un foot avec... Et elle aurait raison ^^'


- Note personnelle n°1 à l'intention des Condisciples figurinistes qui cherchent à travailler avec des professionnels pour faire des critiques de produits : ayez l'intelligence de prendre conscience de vos limites : il est toujours très gratifiant qu'un pro fasse appel à vous pour donner votre avis sur ses produits, mais encore faut il pouvoir le faire convenablement. Si vous acceptez tout en sachant que vous ne pourrez pas bien le faire voire pas le faire du tout, c'est votre crédibilité qui en prendra un sacré coup et les nouvelles vont vite quand un canard se révèle boiteux dans notre petit milieux. La critique implique - au moins - un engagement moral mutuel (ainsi que la responsabilité) de faire de son mieux. Après ce n'est que mon avis perso et libre à vous d'en faire ce qu'il vous plait ^^


J'ai donc reporté aux calendes grecques la perspective de posséder enfin un aérographe mais je n'avais pas dit mon dernier mot, Jean-Pierre ^^

En effet, en parcourant plus en détails le site de SDC, j'avais avisé un certain nombre de références qui avaient allumé quelques lumières dans mon esprit toujours encombré de plastique, de peinture et de plans de conversions hasardeux. En lieu et place de l'aérographe donc, j'étais très intéressé par tester la résine epoxy UV et des poudres phosphorescentes de différentes couleurs (... Voire même des flacons de peintures UV... Sur les photos, ça semblait topissimes... Mais je me méfie toujours des "photos whouaou".

La question elle a été vite répondue (^^) par le Boss de StardustColors en personne, l'Honorable M. PEREZ : "Qu'est ce que vous désirez et en quelle quantité ? Nous vous enverrons ce que vous voulez".

...

Comme Han Solo, quand on me donne une telle réponse, "j'ai beaucoup d'imagination"... Mais il faut toujours raison garder ^^


- Note personnelle n°2 à l'intention des Condisciples figurinistes qui cherchent à travailler avec des professionnels pour faire des critiques de produits : ayez l'intelligence de ne jamais faire preuve de gourmandise. Si la critique de produits peut impliquer effectivement l'envoi de produits "gratuits", le pro attend tout de même un "certain retour sur investissement" : si vous lui faites passer une véritable "lettre au père-noël" pour voir au final votre critique tenir en trois lignes se fondant sur "ah ouais ça le fait grave c'est le swag !", pareil à Cyrano de Bergerac (Edmond Rostand) il serait en droit de vous répondre "C’est un peu court, jeune homme !". Pour parfaire votre information, sachez que je demande toujours quelques échantillons d'une taille/quantité telle qu'un client lambda en ferait l'emplette "pour voir". Si le pro surenchérit de lui-même, c'est vous qui voyez. Encore une fois, c'est votre crédibilité qui est en jeu : un profiteur ou un "mange-merde" ne fera pas des masses recette dans le milieu. A bon entendeur... ^^


J'ai donc indiqué que je voulais bien quelques sachets de poudres phosphorescentes (12g le minimum, était bien suffisant) mais je désirais tester aussi bien ceux qui étaient incolores le jour que ceux visibles également le jour. Pour la résine UV un petit flacon de 100 ml irait à merveille... Et pour les flacons de peinture UV, un ou deux (vert et bleu) seraient top.

"On peut vous envoyer un échantillon de tout notre éventail de peintures UV si vous voulez"

...

O_o'

"Euh oui s'il vous plait ce n'est pas de refus ^^'"

Et après que SDC ait accepté les règles de review du Temple (liberté d'expression ABSOLUE mais toujours argumentée), les formalités d'adresse et d'envoi ont été rapidement expédiées (aha !) ^^

Quelques temps plus tard...



RÉCEPTION ET DÉBALLAGE DE LA CAME DE STARDUSTCOLORS



Moins d'une semaine après, les colis (oui parce que quand j'ai abordé le sujet des peintures UV, les gars de chez SDC étaient chauds et avaient déjà envoyé tout le reste, rapide les mecs ^^') sont arrivés au Temple via Chronopost (Les colis n'étaient même pas "explosés sans faire exprès même que c'est pas nous c'est tout de la faut' de l'expéditeur"... Chance)

A l'ouverture, des morceaux de papiers recyclés froissés pour bien tenir le tout...

Et en dessous, une multitude de petits sachets transparents contenant moultes surprises... ^^

Au déballage, il y a VRAIMENT plein de petits sachets transparents contenant MOULTES surprises !! Oo Alors je sais qu'en associant l'aspect de ces trucs à "Stardust" et "colors", ça peut faire penser à un rade un peu louche à la frontière américano-mexicaine ou carrément à Bogota proposant des substances un peu "bizarres" et pas très nettes... Mais je vous rassure : on est bien en France et tout est rigoureusement légal et autorisé ^^ (mais on va quand même planer avec les figurines XD)

Ici un sachet regroupant toutes les nuances dispo des peintures UV. Les flacons sont peu ou prou du même calibre que les pots Vallejo/Prince August

(Je ne sais pas pourquoi mais je ne parviens pas à retrouver ma photo des poudres visibles uniquement de nuit, j'en ai donc refais une ^^'). Plusieurs sachets de poudres blanchâtres...

Ici un sachet regroupant toutes les poudres phosphorescentes visibles de jour comme de nuit.

Là un flacon de vernis acrylique.

Ici un flacon de la fameuse résine epoxy UV

Et une lampe torche UV ou "à lumière noire" ^^



PREMIERS TESTS RAPIDES


Bien entendu, tout de suite après le déballage, je n'ai pas résisté une seule seconde à l'envie de tester sur-le-champ les qualités principales des produits ^^

Coup de chance, ce jour là était particulièrement ensoleillé donc j'ai mis les trucs quelques secondes au soleil histoire de bien les charger (attention il est bien spécifié sur les notices qu'il ne faut pas les laisser constamment au soleil sous peine qu'ils se dégradent)... et je suis allé m'enfermer direct dans la salle de bain (sans fenêtre) pour voir un peu les résultats.

La suite en images. Pardonnez moi par avance de la qualité des photos dans le noir car 1°) je n'avais pas de trépied sous la main 2°) mon APN est bon mais limité quand même, on a fait ce qu'on a pu... néanmoins vous aurez compris le topo ^^).


Ici les poudres phosphorescentes de jour comme de nuit... Joliiiiiiiiiies ^^ Il est bien spécifié sur la notice qu'elles ont un pouvoir phosphorescent moindre que celles qui ne brillent que la nuit...

Mais déjà ce premier test était très concluant : il n'y avait pas que sur les photos officielles que ça marche (certaines couleurs scintillent davantage que d'autres, nous y reviendrons) ^^

Ensuite j'ai procédé de la même façon avec les poudres phosphorescentes incolores de jour et visibles la nuit, réputées pour être plus brillantes que celles précédentes... Bon ben même avec un APN limité je crois que les résultats se passent de commentaires non ? O_o' OH. PU. TAIN. Mais c'est magnifique !!! On se croirait dans les bas-fonds de Necromunda et que mon trafiquant d'armes radioactives attitré m'aurait offert en avance de quoi armer plusieurs bolts !!Oo

Encore une fois, il n'y a pas que sur les photos officielles que ça brille de mille feux !! ^^

J'ai enfin attrapé le sachet de flacons de peintures UV, la lampe UV dans laquelle j'ai mis 3 piles AAA et j'ai juste promené le faisceau dessus... Houlàààààààà !! O_o' Mais c'est carrément dingue ces substances !!

Je ne vous raconte pas quand j'ai appelé mes gamins pour leur montrer un peu mes nouveaux "jouets"... Ils étaient comme des dingues et sautaient partout ^^ 



DEFINITIONS ET PRECAUTIONS


Attention cependant : ces produits ne sont en aucun cas des trucs que l'on peut se permettre de laisser à portée des enfants sans surveillance. Il est bien spécifié qu'il ne faut pas respirer les poussières de poudres (elles sont vraiment très très fines, de l'ordre du µm micron). 


1°) Ces poudres sont elles dangereuses ? 

Elles ne sont pas nocives, dangereuses ni radioactives comme ce fut le cas par le passé (oui, j'ai appris par un Condisciple, horloger de son état, que la substance verte utilisée vers les années 1900 était en fait de vrais cristaux de radium. C'était fort rigolo à l'époque car ça brillait dans le noir et c'était très pratique pour savoir l'heure en pleine nuit... Mais c'était également hautement radioactif, très cancérigène et donc particulièrement mortel).

Ces poudres sont très utilisées dans les produits au contact direct comme les chaussures, les habits, les casques, les jouets (qui n'a jamais eu un "truc qui brille dans le noir" ? ^^), les montres donc, les articles de pêche, les interrupteurs... etc etc etc... Bref, il y a de quoi faire ^^ 


2°) Que sont en fait ces poudres ?

Elles sont en fait produites à partir d'éléments dits "Terres Rares" (aluminates et carbonates d'Europium/Strontium désactivés. Leur luminescence est plus de dix fois supérieure aux pigments conventionnels à base de sulfure de zinc et de phosphore.

Les trucs ont une durée de vie de 10 à 20 ans... Ça laisse suffisamment de temps pour stocker et jouer avec ^^

Les poudres incolores le jour/visibles la nuit peuvent supporter une certaine exposition à la lumière tandis que les poudres "jour/nuit" apprécieront beaucoup moins des expositions prolongées au soleil : elles se dégraderont. Ces dernières brillent avec une intensité inférieures par rapport aux premières.

Certaines couleurs sont beaucoup plus lumineuses que d'autres : les verts/bleu/turquoise "explosent" littéralement par rapport aux teintes plus "chaudes" comme le rose/orange/rouge. 

L'intensité de la brillance est fonction de la taille (en microns) des pigments : plus la poudre est fine et moins la brillance sera intense et prolongée / inversement, plus la poudre sera épaisse, plus la brillance sera intense et prolongée.


3°) Mais au fait, quel est le principe ?

La photoluminescence est le phénomène d'émission de lumière suite à la réaction d'un matériau photoluminescent sujet à une "excitation" par exposition à un rayonnement optique ultra violet, visible ou infra rouge. 

La phosphorescence est le phénomène de relâchement lumineux continu, lent et dégressif de l'énergie accumulée pendant l'excitation, durant un certain temps (postluminance ou temps de restitution) et un certain niveau d'intensité (luminance).  

La phosphorescence diffère de la fluorescence par la vitesse de relâchement de la lumière, qui est immédiat, bref et complet dans le cas de la fluorescence.


Je vous rassure tout de suite : je ne sors pas ces infos de mon chapeau comme ça pour étaler une science en pigments phosphorescents dont je ne dispose absolument pas ^^ : M. PEREZ m'a fait passer une fiche technique explicative ainsi que des définitions du principe pour mieux comprendre et évaluer l'opportunité de leur utilisation (oui parce que bon : si les trucs sont top-moumoute mais qu'ils font tomber les cheveux ou risque d'empoisonner votre entourage et vous avec, l'intérêt est somme toute très limité à court/moyen terme).

Fort de toutes ces informations, il était à présent grand temps de passer de la théorie à la pratique active... Donc de se lancer dans une batterie de tests et autres mises en situation afin de savoir si oui ou non ces poudres pouvaient de révéler d'une quelconque utilité pour nous autres figurinistes ^^

Et des tests, j'en ai fait beaucoup. Très beaucoup ^^

Je vais vous les proposer par ordre chronologique, en allant vers le plus technique suivant les résultats obtenus à chaque fois. M. PEREZ m'avait cependant prévenu que ses poudres seraient toujours davantage efficaces sur des surfaces claires voire blanches.

Prêts ? Alors c'est parti ^^




TEST 1 : POUDRE PHOSPHORESCENTE INCOLORE "NUIT" SUR DES FIGURINES TERMINEES (VERNIES)



Les poudres "nuit" se présentent sous une forme blanchâtre à jaunâtre... Oui, je sais qu'on dirait vraiment des petits sachets de coke mais non ^^


J'ai tout d'abord commencé "petit". Quand j'avais jeté un œil sur le site officiel de SDC, je m'étais fait la réflexion "ah ben tiens ? Ce serait rigolo si on pouvait obtenir des yeux brillants dans le noir pour certaines figs de monstres ^^"... Et je ne sais pas pourquoi, mais j'ai immédiatement pensé à mes affreux de la Death Guard pour Kill Team XD


Affreux, sales et méchants : voici ma faction Death Guard pour Kill Team. Vous pouvez retrouver la mise en couleurs des Poxwalkers dans CET ARTICLE tandis que pour le Lord of Contagion, vous pourrez parfaire votre information dans CET ARTICLE ^^

L'objectif était de vérifier si la nature incolore des poudres "nuit" l'est suffisamment pour passer inaperçu de prime abord sur des figurines terminées et vernies pour apporter un "petit plus en terme d'effet spéciaux" quand on les met ensuite dans le noir/la pénombre.

J'ai donc pris quelques cobayes parmi mes Poxwalkers (de toute façon sur l'échelle de 1 à 10 d'importance des troupes pour la Death Guard, ils sont déjà à -7 alors bon ^^) et j'ai voulu tester une possible luminescence des yeux. Mes Pox ayant les yeux turquoise (Aethermatic blue Citadel Contrast), j'ai attrapé le sachet de poudre "nuit" turquoise avec les cristaux les plus gros pour connaître tout de suite la meilleure brillance. 

Avec la pointe d'un pinceau, j'ai pris un peu de poudre que j'ai mélangée à un peu de vernis brillant (gloss). J'ai essayé de mettre davantage de poudre que de gloss, quasi à la saturation, pour fixer le maximum de produit. J'ai appliqué ensuite ma "pâte" sur les yeux de mon Pox. 

La suite en images ^^


J'insiste bien sur un point : la photo précédente date de l'époque où j'avais terminé ma faction Death Guard tandis que la photo ci-dessus présente mon Pox AVEC le mélange poudre+gloss déjà appliqué sur les yeux. Vous pouvez constater comme moi que sous la lumière crue de ma lightbox, on ne voit absolument rien... Je précise que ma fig est vernie au vernis acrylique mat en bombe Amsterdam Talens 115 tandis que les yeux ont en plus reçu une couche de vernis brillant (gloss) pour obtenir un petit effet brillant.

Mais quand j'ai "chargé" les yeux avec ma lampe UV et que j'ai mis mon Pox dans la pénombre... Et paf !! Ça fait des chocapics !! Oo le regard de mon Pox brille déjà d'une lueur malsaine !! Excellent !! Ce tout premier test, réalisé en même pas 1 minute de temps, m'a donc fortement encouragé à pousser un peu plus loin ^^

J'ai pris deux autres Pox pour voir un peu "l'effet de groupe" avec plein d'yeux brillants dans le noir comme tout bon film d'horreur qui se respecte ^^ Encore une fois, ce que vous voyez ici est le résultat d'une application du mélange poudre + gloss directement sur les yeux... Une fois encore, on ne distingue absolument rien et si on ne le sait pas, bien malin qui pourrait le souligner... Je "charge" les yeux avec ma lampe UV (ça marche aussi au soleil)...

Et BIIIIIIIIIIM !!! Voilà mes 3 affreux qui viennent de prendre +25 en topissitude esthétique !! Comme dans les films d'horreur !! ^^

Totalement mis en confiance par ces premiers tests très concluants, j'ai voulu mesurer l'effet de la brillance, non plus sur une zone "biologique" (les yeux) mais sur une zone "mécanico-électronique" comme des voyants lumineux d'une prothèse optique ou un casque de space-marine. Vous pouvez retrouver en détail la conversion/peinture de ce primaris dans CET ARTICLE ^^ J'ai donc appliqué mon mélange magique sur les lentilles optiques sur le casque et la cyber-prothèse. J'ai "chargé" à la lampe UV...

Et BAAAAAAAM !! Voilà mon Primaris évoluant dans la pénombre d'un monde-forge désertique quelconque et scannant son environnement !! 

J'ai réalisé ces premiers tests il y a un peu plus d'un mois et j'en avais montré les résultats sur les réseaux sociaux et dans quelques fora... Les réactions enthousiastes furent immédiates et innombrables !! ^^ Mes Pox et mon Primaris ont connu un franc-succès ^^

Alors juste pour préciser, il faut bien faire attention à ne pas "déborder" de la zone à traiter quand vous appliquer votre mélange de poudre (j'ai testé avec du vernis brillant, ça fonctionne bien. J'ai testé avec un peu de medium, ça fonctionne aussi ^^) : si en pleine lumière, comme on l'a vu le truc est invisible, dans le noir, on va tout de suite voir les coups de pinceaux malheureux. Pour un Pox et pour la cyber-prothèse du Primaris notamment, on voit que ce n'est pas aussi propre que les autres. Mais j'étais tellement excité par le produit (en voilà un bout de phrase, sorti de son contexte, qui va faire jaser XD), que je me suis un peu laissé emporter XD

Bref, ces premiers tests étant largement concluants, il était temps de passer à quelque chose de plus ambitieux et de plus spectaculaire... Et aussi de tester la fameuse résine epoxy UV ^^



TEST 2 : POUDRES PHOSPHORESCENTES "JOUR/NUIT" + RÉSINE EPOXY UV EN DECORS



Cette fois on va utiliser ces poudres déjà fortement pigmentées...

... Et le flacon de la fameuse résine epoxy UV ^^


Je voulais voir s'il était possible de mélanger les poudres avec de la résine UV. A priori oui puisque la résine UV conserve une certaine transparence... Mais est ce que la phosphorescence serait malgré tout conservée quand bien même les poudres seraient "enfermées" dans une gangue de résine ? Hé bien il n'y avait qu'à essayer ^^

Cette fois, j'ai voulu tenter ma chance avec des petits décors aqueux du type "mares de produits chimiques" qui pourraient très opportunément meubler une table de Necromunda et/ou figurer un pion objectif à Kill Team.

Je voulais également examiner de près les poudres visibles le jour comme la nuit et évaluer leur aspect. Cette fois, je ne pouvais pas reprendre des décors déjà achevés, j'allais donc devoir les réaliser intégralement pour l'occasion (rholàlàààà, trop dure la vie de figuriniste hein !! ^^)


J'ai donc réuni quelques matériaux de base : un pain de pâte à modeler durcissante achetée pour 2€ chez Action, quelques coudes en laiton datant de l'époque où j'avais réalisé le sac de ponte de ma Reine Alien (le sac de 25 m'avait couté 5,50€...) et quelques socles qui ne me serviraient pas en temps normal (notamment le grand socle rectangulaire de cavalerie/monstre pour WH Battle). Je précise que j'avais une idée sommaire des décors, je ne voulais pas y passer 107 ans ^^

J'ai réalisé rapidement une évacuation à ciel ouvert en façonnant un boudin de pâte à modeler et posé sur le pourtour du socle. J'ai ensuite enfoncé un coude sur l'un des bords pour figurer l'arrivée d'une canalisation. On va l'appeler "Décors 1" ^^

J'ai fait la même chose avec le suivant. Puisqu'il y a deux coudes, ce sera le "Décors 2" ^^

Pour le dernier décors, un peu plus imposant, je voulais quand même un truc un peu plus chiadé donc j'ai aussi rajouté un petit morceau de tuyau en carte plastique issu... De la tige d'un ballon de baudruche obtenu dans un Macdo, j'ai figuré une clôture défoncé avec un peu de grillage et quelques piquets en pique-brochettes en bambou (un bon figuriniste peut représenter absolument tout avec absolument n'importe quoi ^^). Comme il y a trois évacuations, ce sera le "Décors 3" ^^

J'ai badigeonné les trucs avec de la colle à bois (ou PVA) avant de les tremper dans du sable fin de plage...




Sous-couche noire pour tout le monde...




J'ai effectué un brossage de gris clair puis de blanc pur pour éclaircir...




Les tuyaux ont été peint avec le même orange foncé que mon décors du mechanicus qu'on verra plus loin.




Histoire d'augmenter le réalisme à moindres frais, j'ai posé quelques décalcomanies (le truc que tout le monde a et que personne n'utilise jamais : ne les jetez pas !! Ils vous serviront toujours ^^) sur l'arrivée des coudes pour figurer une identification de réseau d'écoulement industriel ^^


Pour le décors 3, j'ai brossé le grillage au métal argenté et j'ai même poussé le réalisme à y coller quelques signalétiques règlementaires ^^


Un peu de weathering sur les tuyaux : marron foncé puis métal sombre posés à la mousse de blister...




Et une bonne dose de lasure acrylique par dessus ^^



Là, on est bien dans le schéma des vieilles infrastructures bien dégueu et complètement pétées ^^

Je voulais figurer des flots de liquides chimiques sortant à gros bouillons des tuyaux. Pour ce faire, je ne me prend pas la tête : j'étale plusieurs couches épaisses de Water Texture sur un morceau de plastique. J'attends que chaque couche sèche bien avant d'en remettre une par dessus... Après il suffit de décoller délicatement avec un cuter ou un couteau de maquettiste ^^

L'intérêt de cette technique est qu'on peut se permettre de représenter des flots de liquides assez étendus comme ici sur cette fontaine de sang...


On peut même pousser le vice jusqu'à figurer des éclaboussures avec du fil de pêche (oui je suis un fou moi ^^)

(la figurine de geisha de combat a été peinte par Le Caillou) Vous pouvez retrouver le tuto complet de cette fontaine de sang dans CET ARTICLE ^^

Donc je colle (à la superglue) une section de water texture allant de la bouche des tuyaux au "sol"...



Et la résine UV est entrée dans la danse...

Ensuite j'ai coulé la résine epoxy UV. Alors ce produit est plutôt sympa. C'est la première fois que je l'utilisais après en avoir entendu parler un peu partout : on la pose, puis on l'expose à une source de lumière UV (une lampe ou le soleil direct). La consistance se rapproche du mil liquide. Ne travaillez pas au soleil quand vous l'utilisez : la réaction à la lumière UV est quasi-instantanée et vous risqueriez de boucher votre flacon de résine ou de flinguer votre travail en cours. Si le contenant est en plastique noir, ce n'est pas pour rien. Pour ma part, j'étais sur ma table de cuisine/salon. Je ne l'ai pas durci tout de suite. Notez la transparence absolue de la résine sur la photo.

J'ai pioché trois sachets dans le sac des poudres "jour/nuit" : j'en ai pris plusieurs pincées avec un pinceau (aha !) et je les ai mélangé directement dans la résine (ça se nettoie très bien à l'eau). Il faut y aller précautionneusement pour ne pas faire déborder la résine qui reste liquide.

Ensuite, j'ai éclairé le tout avec ma lampe UV (pour le premier décors ; pour les autres, vu qu'il faisait soleil, je les ai posé sur mon balcon ^^)


Et là c'est magique !! La résine réagit instantanément à la lumière UV et en moins d'une minute, j'ai obtenu le même effet que l'eau tranquille en 24h de séchage !!! Le décors 1 est une sorte de fontaine de slime de très bon goût (le crâne a été collé AVANT de couler la résine bien sûr ^^)...

Le décors 2 semble être la source de "l'eau bleue" qu'on utilisait dans les toilettes dans notre enfance à l'école maternelle (bonjour la pollution au passage !!)

Et le décors 3 est une belle fosse de liquide verdâtre immonde ^^


J'ai ensuite peint la tranche des socles et ajouté quelques touffes d'herbe statique pour simuler l'abandon et le manque d'entretien ^^

C'est pas mal hein ? Et ce n'est surtout absolument pas difficile à reproduire ^^



J'ai mis mon primaris à côté, j'ai "chargé" le tout et...

Dans le noir, ce fut une explosion de couleur vive !! Oo Alors je tempère un peu quand même : mon APN a eu tendance à sur-saturer la balance des lumières : je n'ai pas obtenu un effet lumineux au point d'éclairer toute la pièce (^^) mais l'effet phosphorescent était notablement là... Et sur les images... Whouaou ! Quoi... ^^ Quand on veut se recréer des ambiances ou des photos sympa... ^^

J'ai réitéré avec mes trois Pox du début pour voir...

Houlààààààà !!! Mais c'est joliment dégueu à souhait !! On voit bien que les force de Grand-Père Nurgle viennent de trouver une petite piscine pour se rafraichir un peu XD

Voici le décors 2 terminé...


Le primaris à côté, j'ai "chargé" le tout...

Magnifique n'est ce pas ?? ^^ Une fois encore la brillance est à relativiser un peu quand même car mon APN est vraiment très enthousiaste avec la balance des lumières ^^'

Et voici le décors 1 ou la fontaine de slime ^^


Mon primaris reprend la pose... Je "charge" le tout...

Et bim !!! Alors là je vais clairement mettre un bémol : si mon APN fournit une image clairement "whouaou", le rose ne restitue clairement pas une brillance suffisante et comparable au vert et au bleu. La lumière s'estompe très vite et est très peu visible, même dans la pénombre. C'est d'ailleurs l'une des poudres du set "jour/nuit" qui est la moins efficace.

Et si on se faisait une ambiance "soirée disco" ?? ^^

Faut quand même avouer que le rendu en image est assez topissime... Même si j'insiste bien sur le côté peu efficace du rose ^^



PHOTOS PRISES AVEC UN TRÉPIED



Quelques jours plus tard, j'avais retrouvé mon trépied. Je pourrai donc être en mesure de tenter des prises de vue sans bouger et peut être plus agréable à regarder. Je me suis mis dans ma salle de bain (sans fenêtre, je le rappelle), j'ai bien "chargé" mes décors (j'ai laissé tomber pour le rose) et voici ce que j'ai obtenu :


Le décors 3 avec le primaris... Absolument renversant non ? Oo (on voit même le décors 2 derrière ^^')

La même chose mais avec une ganger Escher : ambiance Necromunda garantie là ^^

Puis quelques prises de vues avec le décors 2 : le bleu étant beaucoup moins phosphorescent que le vert, le primaris est moins éclairé mais se devine tout de même... C'est une autre ambiance ^^

Quant à la ganger Escher, on ne la voit quasiment pas.


Une fois de plus, quand j'ai montré ces quelques résultats sur internet, les retours ont été innombrables. En l'espace de 48h, je n'avais jamais enregistré autant de likes et de commentaires ^^'

Cette nouvelle phase de tests un peu plus ambitieuse m'a permis de tirer plusieurs conclusions :

- On peut tout aussi bien utiliser les poudres phosphorescentes pour des décors, suivant ce que l'on veut représenter, il y a de quoi s'éclater dans la créativité.

- La résine époxy UV est un outil absolument FORMIDABLE !! J'adore représenter régulièrement des éléments aquatiques de toutes natures, que ce soit sur mes socles ou sur mes décors... Mais l'énorme avantage ici est que l'on peut un peu mieux contrôler le matériau, notamment le temps de séchage !! Quelques minutes seulement au lieu de 24h minimum, voilà qui ouvre de sacrées perspectives dans la planification de décors : quand j'avais réalisé ma table de jungle tropicale, j'ai dû étaler mes opérations sur plusieurs jours... Si j'avais disposé d'un tel outil, purée, j'expédiai le truc en une ou deux journées maxi !! ^^

Pour mémoire, voici un aperçu de ma table de jungle tropicale, entièrement modulable (nomade figurinistique dans un petit apprt, vous vous rappelez ? ^^'). Vous pouvez retrouver tout le modus operandi de ces décors via une série d'articles ICI ^^
- les poudres phosphorescentes "jour/nuit" sont pas mal mais si on recherche clairement la phosphorescence, mises à part certaines comme le vert et le bleu, d'autres comme le rose ne sont vraiment pas top. C'est même plutôt décevant. Après, je tiens à rappeler ici que je n'ai pu tester que trois poudres sur la quantité envoyée. Je n'ai pas pu parler de l'intégralité dans le présent article mais je tâcherai de le faire au fil d'articles ultérieurs ^^

- les poudres sont très facilement miscibles avec la résine époxy UV (donc a priori ça devrait également le faire avec l'eau texturée et l'eau tranquille ^^), c'est un bon point pour envisager la création de décors particuliers ^^



TEST 3 : POUDRE PHOSPHORESCENTE "NUIT" SUR UN SOCLE MED-FAN



Après avoir joué avec les poudres "jour/nuit", je voulais tenter cette fois la même chose avec les poudres "nuit" mais ramenées à des surfaces plus petites, notamment dans le cadre de socles de grands monstres voire des socles de piéton.

On a vu que pour embellir quelques petites surfaces sur des figs de Poxwalkers ou de Primaris, c'était super, mais qu'en est il de l'utilisation de ces poudres dans des univers plus méd-fan ?? En effet tout le monde n'est pas forcément accro aux armures énergétiques et aux vaisseaux futuristes qui font "pew pew" donc j'ai voulu prendre la position d'un adepte de Battle/AoS par exemple et voir ce que je pouvais en tirer ^^

En regardant un peu dans ma boite à rabiots, j'ai eu (encore) une idée... ^^



Du fond de ma boite à rabiots, j'ai remonté une souche d'arbre en résine qui provient de... En fait je ne sais pas du tout : j'ai eu ce truc à l'occasion d'un échange il y a des siècles mais je serai bien en peine de donner une marque ou l'univers officiel de cet élément (mais je trouve qu'elle a été sculptée un peu grossièrement). Mais qu'importe : j'ai donc pris cette souche d'arbre et un socle carré de monstre...

J'ai collé la souche d'arbre sur le socle et j'ai badigeonné ce dernier de colle à bois avant de tremper le tout dans le sable fin de plage... (notez au passage la présence de champignons de souche ^^)

Pendant que mon socle séchait, j'ai façonné à la green stuff plusieurs petites formes aplaties ou en "larmes" : mon idée était en fait de représenter des champignons "magiques" ou "brillants" dans le noir : un peu comme dans une clairière de forêt elfique/féérique ou dans les cavernes des gobelins de la nuit qui se défoncent au "bonnet de fou" ^^ Je me suis mis sur un morceau de plastique car une fois sèche, la green stuff se détache facilement ^^

Je n'ai pas cherché bien loin mon plastique : j'ai juste découpé une boite vite de pâtes alimentaires (rappelez vous : un bon figuriniste utilise son environnement pour travailler ^^).

Une fois mon socle bien sec, j'ai percé plusieurs trous de différentes tailles à la micro-perceuse et j'y ai inséré des tiges métalliques (agraphes, tiges en laiton...) en rapport.

J'ai sous-couché au blanc...

Le tronc est en marron foncé, la terre en marron clair...

J'ai fait quelques éclaircissement au brossage et mis un peu de lavis sur la souche pour retrouver les anneaux du bois (la sculpture a vraiment été réalisée de façon grossière)... Plus intéressant : j'ai collé à la superglue des "chapeaux" sur mes tiges de champignons ^^

J'ai passé les champignons à la sous-couche blanche au pinceau...

Puis je les ai teinté avec différentes encres dont je disposais en choissant les plus flashy : ici du violet et du orange du set Intensity Inks de Green Stuff World. Au passage, j'ai peint la tranche du socle en noir pour que ce soit plus soigné.

J'ai disposé un peu de pigments vers sur le socle pour figurer une mousse quelconque...

Puis j'ai collé un peu de flocage histoire de mieux habiller le tout. J'ai passé le tout au vernis acrylique mat en bombe. Le socle en lui même est terminé.

J'ai ensuite posé un mélange de poudre + vernis brillant sur les champignons : poudre violette et poudre orange donc. A part un léger voile blanc (j'y suis allé un peu comme un boucher sur le mélange ^^') et encore, on ne voit rien.



Petite mise en situation avec quelques figs du Temple de Ro-Kan de Bushido que vous verrez ultérieurement dans un autre article (teasing !! XD)... C'est bucolique, écologique, sympa... Et quand je "charge" à la lumière UV...

Bim !!! Voici de jolis tapis de champignons visibles la nuit !! L'intensité du orange est légèrement moindre dans la réalité mais clairement visible (le violet, en revanche, est la couleur qui se voit le moins de tout le set) ^^


Fait anecdotique : quand on éclaire avec la lampe UV, ça réagit comme avec certaines peintures UV, je ne sais pas si c'est mon encre orange ou la poudre qui fait cela ^^

C'est plutôt pas mal n'est ce pas ? Ces poudres permettent également aux figurinistes méd-fan/historiques d'envisager eux aussi leurs propres délires esthétiques ^^ J'ai choisi des champignons mais j'ai également pensé aux petits esprits qui agrémentent les figurines des elfes sylvains, les figs de faëries, les orbites des squelettes, les yeux hallucinés des sorciers en pleine incantation... etc etc etc... La seule limite est , une fois encore, l'imagination ^^



TEST 4 : POUDRE PHOSPHORESCENTE "NUIT" SUR SOCLE FUTURISTE/POST-APO



Alors, j'étais bien chaud après avoir réalisé le socle méd-fan plein de champignons qu'une nouvelle idée à germé dans ma tête : réitérer le même process mais cette fois dans l'univers futuriste de Necromunda : en effet, le background de Necromunda a depuis longtemps justifié les déplacements des différents habitants du Sous-Monde dans les recoins obscurs soit avec des éclairages artificiels comme des lampes, soit avec des sources naturelles comme des résidus fongiques ou carrément des tapis de "Spook/Ghast", une espèce de champignons brillant dans le noir et avec lesquels ont peut concocter des drogues. Le spook fait même l'objet d'un scénario dédié dans lequel il faut collecter le plus possible de champis avant l'adversaire tout en faisant attention à ne pas se faire dézinguer ses mecs par ce dernier... Ou par les émanations du spook qui font petit à petit partir en good/bad trip les figs à proximité ^^

Comme j'avais un gang Escher, je me devais de leur fournir une source de spook de la meilleure qualité n'est ce pas ? ^^

Ainsi fut dit, ainsi fut fait ^^


Mon pote Dalia m'avait filé il y a longtemps la base d'un socle ouvragé de genestealer issu de la boite de base de Space Hulk V3. Il serait parfait pour mon tapis de Spook ^^ Je l'ai collé sur un socle carré puis une fois encore j'ai trempé le tout dans du sable fin de plage ^^

Cette fois, sous-couche noire en raison de toute la ferraille ^^

J'ai brossé au métal sombre puis légèrement au métal clair...

Avant de passer le tout à la lasure acrylique marron.

J'ai ensuite posé une bonne couche de lavis bleu pour donner un aspect terni et corrodé...

Certains métaux ont été peint en doré flamboyant, d'autres en vieil or, les crânes ont été repassés à l'os blanchi.

J'ai tamponné à la mousse de blister du marron foncé et du métal argenté avant de lier le tout avec une couche d'encre noire pure Army Painter.

J'ai très vite terminé avec des pigments rouge brique dilués à l'eau sur la ferraille. La terre a vu un brossage de gris foncé éclairci par un brossage de blanc et la tranche du socle passée en noire. Le socle étant terminé, je l'ai passé au vernis acrylique pat en bombe.

C'ets la que les champis vont faire leur entrée ^^

Alors j'ai à nouveau percé des trous de différentes tailles avant d'y mettre mes tiges métalliques. Histoire de changer un peu, j'ai collé des petits tapis de billes de céramique/argile provenant des cartouches filtrantes d'eau du robinet : elles sont de toutes tailles et je me disais qu'elles pouvaient fort avantageusement simuler le mycélium des champis qui se répand un peu partout... ^^

J'ai collé mes chapeaux de green stuff puis j'ai passé le tout au blanc au pinceau.

J'ai ensuite balancé ma couleur contrast préférée : le Aethermatic blue... Déjà là ça fait bien ^^

J'ai ensuite enduit le tout d'un mélange de vernis brillant + poudre "nuit" turquoise... J'ai même fait exprès de badigeonner quelques sections où a priori il n'y avait rien pour tenter de montrer, dans l'obscurité, le mycélium qui s'étend. Pour le moment, on ne voit strictement rien...




Petite mise en situation rapide avec Gianna et Willy : souriez, le petit oiseau va sortir ^^ J'ai ensuite bien "chargé" à la lumière UV...

Et dans le noir... Purée j'étais dans ma salle de bain et je dois dire que j'ai eu la chance de capter une merveilleuse lumière qui s'est réverbérée sur le blanc du lavabo !! Oo Je n'ai pas eu l'occasion de le préciser mais toutes mes photos ont été réalisées sans trucage et sans recours à photoshop ^^ Mon APN s'est encore une fois un peu excité mais le turquoise, avec le vert, sont les couleurs les plus flashy. Notez les traces de spook qui s'étendent un peu partout ^^

Voici une petite photo de groupe avec les champis med-fan, beaucoup plus proche de la réalité que précédemment pour mieux vous donner une idée ^^ C'est joli non ? ^^

Quand j'ai montré ces clichés sur les réseaux sociaux, ça a été une nouvelle vague d'enthousiasme (le cliché du spook scintillant a d'ailleurs été la plus suivie, faut dire que j'ai eu un sacré coup de bol en parvenant à la fixer ^^') et beaucoup de Condisciples m'ont demandé, en public ou en MP, comment j'y étais parvenu... Vous savez tout désormais et ce n'est pas difficile à reproduire ^^

Ces tests m'ont permis de tirer les conclusions suivantes :

- Les poudres "nuit" ont nettement ma préférence car elle scintillent BEAUCOUP plus que les poudres "jour/nuit" (en même temps, StardustColors me l'avait bien spécifié). Si les secondes colorent déjà les surfaces concernées, pour les premières, il faut se fader tout le boulot de peinture au préalable et terminer enfin par l'application des poudres.

- Ces poudres sont absolument FANTASTIQUES, que ce soit pour booster un peu les figurines ou qu'on veuille agrémenter un socle. J'ai surtout traité ici des éléments "vivants" (des champignons) mais j'aurai pu également traiter des liquides du narthecium des Apothicaires space-marines, faire des marquages de compagnie sur des armures T'au, essayer de faire flamboyer des lames de chevaliers pour figurer une arme sacrée... etc etc etc... Encore une fois, la seule limite est l'imagination... Et je ne pouvais pas tout tester et tout mettre dans le présent article... Mais croyez moi je compte bien continuer de pousser mon art dans des articles annexes ultérieurs ^^



PEINTURES UV



Après avoir passé plusieurs semaines à jouer avec les poudres, il ne me restait plus qu'à voir ce qu'il était possible de faire avec les flacons de peintures UV. Je dis bien "peintures" car ici le produit est "liquide" à l'inverse des poudres qui étaient donc "solides".

Si elles permettent également de réaliser des effets spéciaux luminescents, j'insiste bien ici sur le fait que leur utilisation est fondamentalement différente des poudres phosphorescentes : elles ne sont que "fluorescentes" : elles ne stockent ni ne restituent aucune lumière sur le long terme : elles le font immédiatement.

Néanmoins, suivant votre ressenti et les effets que vous recherchez, elles peuvent tout aussi bien se révéler d'excellents outils ^^


Les peintures UV de StardustColors ont à peu près la même forme que les flacons de peinture Vallejo/Prince August. A priori elles sont de couleurs blanchâtre et un peu épaisses, pareilles à de la colle à bois/PVA...

Mais quand on les éclaire à la lampe UV (le soleil direct ne servira à rien ici puisqu'on apprécie leur brillance dans le noir, uniquement éclairées à la "lumière noire")... Purée c'est toujours aussi spectaculaire !! Et je ne me lasse pas de promener ma lampe UV dessus quand je fais une pose dans une session de peinture XD

Dans le pot, c'est bien beau mais qu'en est il une fois dehors ? L'aspect de la colle à bois se confirme bien...

Et la fluorescence ne se dément absolument pas ! Même une petite quantité est clairement visible (et vous allez voir que des quantité encore plus petites se verront également ^^)



TEST 5 : PEINTURE UV SUR FIGURINES TERMINÉES (VERNIES)



J'ai repris mon process de test depuis le début en partant de quelques Poxwalkers afin de voir si on peut jouer avec le regard...


Ici les Pox ont déjà reçu de la peinture UV. Pour obtenir un matériau plus transparent et moins épais, j'ai dilué chaque teintes dans un peu d'eau que j'ai ensuite appliqué telles quelles sur les figurines, elles aussi déjà vernies. On ne distingue absolument rien et quand on éclaire à la lampe UV...

Tadam !! Voilà des mecs avec des yeux revolvers, qui ont le regard qui tue etc etc etc... Comme dit la chanson ^^ Notez la différence fondamentale avec les poudres phosphorescentes  : ici nous ne sommes pas dans le noir complet car la lumière noire éclaire quand même et rend visible l'intégralité des figurines.

Pour le coup, en vrai, les yeux brillent beaucoup plus que ça : mon APN a neutralisé la brillance des yeux à cause de la lumière générale projetée par la lampe UV... Mais j'aime énormément aussi. Même observation que pour les poudres en revanche : veillez bien à ne pas "dépasser" des zones à traiter car sinon, ça se verra immédiatement.



TEST 6 : PEINTURE UV SUR SOCLE TERMINE (VERNIS)


J'ai voulu ensuite voir ce que valait la peinture UV, non plus pour souligner une partie vivante (les yeux) mais une partie inerte comme un socle. J'ai donc attrapé une ganger Escher...



Ici j'ai badigeonné le chimyo-synth à la ceinture, les cellules énergétique de l'épée et les voyants lumineux du socle.

Le plus difficile ici est de parvenir à bien capturer en image les effets lumineux induits par la lumière noire... Sachant que le reste de la figurine est également éclairé. Si l’œil humain fait immédiatement le dinstingo, j'ai un peu galéré avec mon APN ^^'

On devine les effets mais on ne les voit pas bien...


En me mettant dans ma salle de bein, j'ai pu mieux capturer les effets voulus, mon APN enregistrant beaucoup moins de lumière... Mais ce n'était pas encore ça.

En "cachant" un peu le faisceau de la lampe UV avec mes doigts, je suis parvenu à me rapprocher un peu de la réalité : là on voit mieux que même si la fig est dans le noir, les parties traitées à la peinture UV scintillent bien ^^

Je n'avais pas mon trépied photo à ce moment là mais vous voyez le principe ^^


Ces peintures UV m'ont également beaucoup séduit (en plus elles sont encore plus faciles à appliquer : presqu'en sortie de pot) mais je voulais surtout les expérimenter avec des décors car je pense que si on bénéficie d'un éclairage important de lumière noire couplé à un éclairage plus traditionnel (exemple d'un néon de lumière noire + un néon normal mais de basse luminosité), les décors doivent clairement trop bien ressortir... Mais il me fallait le vérifier ^^



TESTS 7 : PEINTURE UV SUR DÉCORS TERMINES (VERNIS)




Je suis allé chercher mon décors du Mechanicus (visible dans CET ARTICLE) pour lequel j'avais déjà bien souligné les OSL avec des peintures acryliques fluo Mecha Color de chez Vallejo. J'ai pioché chaque teinte correspondante parmi l'éventail de peintures UV de SDC et les ai appliquées...

A priori on ne distingue absolument rien sauf à savoir qu'il y a quelque chose et qu'on cherche attentitvement...

Et à la lumière noire... Surprise !! Plein de choses apparaissent !! ^^ L'Alpha Legion semble être passée par là, les voyants lumineux brillent de milles feux... ^^

Autre angle de vue et sous le décors...

Un coup de lumière noire révèle beaucoup de choses !! ^^

Autre angle de vue...

Re-biiiiim !! Laissez moi vous dire qu'en vrai, le vert ici brille BEAUCOUP PLUS !! On croirait même des LEDs Jerreck les a vu et pourra en attester ^^

Même chose avec des ruines du Sector Imperialis (dont le modus operandi très simple est détaillé dans CET ARTICLE) : des OSL étaient déjà représentés (avec du Aethermatic Blue Citadel Contrast notamment) mais j'ai fait quelques ajouts... Les voyez vous ? ^^

Non ? ^^

Et voilàààààà !! Les voyants lumineux ressortent (je suis allé un peu vite sur les orange ^^') bien et il semble que l'on soit sur le territoire du Culte Genestealer de la Spirale Sacrée !! ^^

Aller on recommence : ici que voyez vous ? Rien ? ^^

Êtes vous bien sûr ? ^^

Ah, il suffit de suivre les traces du Lapin Blanc pour aller au Pays des Merveilles d'un culte de Slaanesh !! XD J'adore ces trucs ^^

Aller une dernière fois, ça devrait être plus simple cette fois vu que j'ai eu la main un peu trop lourde avec les produits cette fois. (Ce décors n'a pas encore été présenté dans le Temple, il le sera très prochainement... Teasing !! ^^). Vous devriez le voir nettement quand même ^^'

Même quand j'éteins la lumière on le voit ^^'

Hé oui, sur le bouclier : j'ai tenté une application SANS diluer, directement en sortie de pot et on le voit trop à la lumière normale. Donc pour la suite : toujours diluer un minimum les peintures UV de StradustColors (anecdote intéressante : lorsque j'ai éclairé ce décors à la lumière noire, j'ai vu que la peinture fluo Mecha Color de Vallejo réagissait elle aussi. C'est pas mal ça ^^).


Ces tests m'ont permis de tirer les conclusions suivantes :

- Les peintures UV diffèrent donc fondamentalement dans leur utilisation par rapport aux poudres phosphorescentes. Si elles brillent tout autant (voire davantage dans certains cas), on reste ici sur des surfaces qui ne sont pas dans le noir total mais faiblement éclairées par la lumière noire. Tout dépend de ce que l'on recherche.

- Les peintures UV peuvent s'appliquer sur des surfaces sombres, elles seront toujours parfaitement visibles une fois éclairées à la lumière noire.

- Il faut impérativement prévoir de diluer un peu ces peintures à l'eau voire au medium. StardustColors propose un produit un peu trop épais en sortie de pot qui révèlera des taches blanchâtres disgracieuses en pleine lumière.



TEST 8 : PLUSIEURS PEINTURES UV SUR UNE FIGURINE TERMINEE (VERNIE)



Je voulais tenter un dernier test sur une figurine qui offrirait une multiplicité de surfaces à traiter dans des tons extrêmement différents. Alors que sur un socle ou un élément de décors, on a vu que les voyants lumineux étaient assez espacés, qu'en serait-il si tout était quasiment les uns sur les autres ? ^^

Fort heureusement j'avais la figurine qu'il fallait pour le savoir ^^


J'ai réactivé pour l'occasion mon Tech-Servant Lazare-MK357 (dont vous pouvez consulter l'article dédié ICI) car j'avais fait en sorte, lors de sa conception, de lui mettre le plus possible de sources d'OSL pour qu'il ressemble à un beau sapin de Noël (déjà que tout le monde me dit qu'il ressemble à un Père-Noël chelou version 40K XD). En effet, on y trouve du bleu, du vert, du rose... Quasiment un arc en ciel à lui tout seul (même le socle !) ^^

J'ai donc pris un soin tout particulier à poser les peintures UV au pinceau fin (ces peintures se nettoient très bien à l'eau ^^)...

Et voici Lazare prêt à aller se déhancher sur le dance-floor ^^

Et BIIIIIIIIIIIIM !! Regardez comment mon Tech-Servant Lazare devient subitement le point de mire de tout le dancefloor !! Il brille, il a le swag, il a le style !! XD Franchement, il n'est pas beau là ? Chaque teinte se détache bien et tout ^^

Même sur le tableau de commandes à la ceinture, on distingue bien chaque nuance de couleurs !! Pari réussi ^^



CONCLUSIONS SUR LA CAME DE STARDUSTCOLORS




Bon, si vous avez eu le courage de tout lire d'une seule traite jusque là, je pense que vous avez à présent une petite idée de ma position sur les produits de SDC ^^

Bien évidemment je suis entièrement conquis. Et pas qu'un peu d'ailleurs ^^. Toutefois, histoire de tenter de rester objectif jusqu'au bout, j'ai regroupé mes conclusions perso selon la traditionnelle dichotomie des "plus" et des "moins" ^^ 






LES "PLUS" DE LA CAME DE STARDUSTCOLORS


- Pour les figurinistes qui sont peintres avant d'être joueurs (et même peintres tout court car certains n'ont jamais posé une seule fig sur la moindre table de jeu et ne le désirent pas), SDC proposent la des produits permettant de réaliser des effets spéciaux absolument fantastiques et je pèse mes mots.

Je ne saurai dire pourquoi mais le fait que ce soit proposé à l'état solide et non liquide comme dans certaines boutiques virtuelles est préférable : si on veut s'en servir à l'état liquide, il suffit d'y ajouter un liant liquide comme de l'eau ou du medium mais si pour une raison ou pour une autre, on préfère partir sur une base solide, c'est le cas.

Que ce soit pour le simple plaisir des yeux ou pour la recherche d'une immersion augmentée dans une partie de jeu, que l'on vise à proposer des rapports de bataille très fouillés en romans-photos ou en vidéo, les perspectives esthétiques et créatrices sont proprement colossales (il y a quelques années, j'avais un voisin qui avait dans sa chambre un éclairage au néon à lumière noire ; ça faisait très bizarre mais quand il y avait des figurines dans le coin certaines couleurs réagissaient un peu comme dans le présent article. Avec ce matos spécifiquement dédié, les parties auraient été merveilleusement immersives ^^).

J'avais encore plein d'idées de tests en têtes (des gangers qui pataugent dans des liquides chimiques, un véhicule avec des marquages spécifiques, un tuning complet de ma faction Aleph pour Infinity, des nuées d'esprits façon "Abyss", des élémentaux, du tuning nécron...) mais je ne pouvais pas me lancer dans un article déjà beaucoup plus long que la normale (et les articles-fleuves du Temple sont déjà hautement réputés pour leur longueur ^^') qui m'avait déjà demandé pas loin de deux mois de travail de tests/recherche/écriture...

Plus que jamais, avec ce genre de produits, l'imagination est la seule limite. Ils ne vont aucunement remplacer tout le travail traditionnel de peinture mais ils sauront apporter "le petit truc en plus" qui peut faire une certaine différence entre un "oh c'est joli ça, bravo" à "whoputin, c'est énorme !!" et qui va encourager le public à s'attarder davantage sur votre travail en saluant le boulot minutieux ^^

- Un autre plus non négligeable est que ces produits sont absolument sans danger quand ils sont manipulés correctement. Bien sûr il ne faut pas les sniffer où se les coller sur la figure pour amuser la galerie (mais StardustColors proposent également des peintures "Body paint UV" mais disons qu'ils présentent visiblement beaucoup moins de difficultés de manipulation qu'un aérographe à calibrer précisément, qu'un litre d'acétone pour décaper ou des lames de couteau de maquettiste à remplacer.

-  La résine UV est un outil que personnellement je ne pourrai plus bosser sans. Les possibilités qu'elle offre par rapport à l'eau tranquille (à commencer par le temps de séchage) sont carrément démentes. C'est un produit qui devient peu à peu à la mode depuis quelques temps, aussi bien en France qu'à l'étranger (il suffit de se balader un peu sur les réseaux sociaux de certains peintres très en vue pour le remarquer) et je commence à comprendre pourquoi ^^

- Les produits sont parfaitement miscibles entre eux : je n'ai fait que tester chaque couleur séparément mais j'aurai pu très bien me la jouer adepte de Tzeentch et partir sur un délire kaléidoscopique ^^ Surtout, les poudres sont parfaitement miscibles avec la résine UV, le medium, le vernis et l'eau. Quand aux peintures UV, je n'en parle même pas puisqu'avec quelques gouttes d'eau seulement le travail est totalement invisible jusqu'à ce que la lumière noire ne révèle tout ^^

- La question du prix est bien entendu une donnée très importante. Les flacons de peintures UV sont à 12,65€ TTC (hors frais de port) tandis que les sachets de poudre pèsent 15g chacun et coûtent 15€ TTC (hors frais de port) sur le site officiel. Pour ce prix là, avec un seul sachet ou un seul flacon, vous avez laaaaargement de quoi traiter les optiques et autres OSL de votre armée. Même si vous collectionnez l'Adeptus Mechanicus. Il faudrait vraiment être un méga-mordu de telle ou telle poudre/flacon, aller jusqu'à vouloir peindre l'intégralité de ses véhicules pour qu'ils brillent la nuit pour envisager un achat au kilo (dans ce cas, fort heureusement, plus vous en achetez et moins le prix au kilo est cher ^^) qui est aussi possible ^^

Je rappelle qu'à la base, les figurinistes ne sont pas forcément dans le cœur de cible initial de StardustColors qui a surtout vocation a proposer ses produits à des adeptes du tuning et aux artistes-peintres chevronnés, dans des quantités plus en adéquation avec leurs besoins que les nôtres. Toutefois, je me suis permis d'attirer l'attention du boss sur le fait qu'il y a peut être une petite place à réserver à notre communauté sur leur site officiel car leurs produits peuvent constituer une certaine manne céleste pour nous ^^

- Enfin, le dernier et non des moindres, StardustColors est une entreprise FRANÇAISE. En effet, elle est basée à Saint Laurent des Arbres dans le Gard (30).

Alors ok, la came, notamment les poudres bourrées de Terres Rares ne viennent peut être pas de France (on ne les trouve qu'en Chine de par leurs caractères géologiques) mais en attendant, plutôt que d'aller commander à l'étranger des produits qui sont sensiblement au même prix (voire un peu plus cher parfois sans parler des taxes et autres frais de douanes...) et qui ont la même provenance, pourquoi ne pas allier l'utile à l'agréable et faire fonctionner notre propre économie ? Tout le monde sera raisonnablement gagnant (pour une fois en plus que des produits exotiques à vocation figurinistique sont dispo sur notre sol...) non ? ^^



LES"MOINS" DE LA CAME DE STARDUSTCOLORS



- Même si les produits de SDC semblent méga top-moumoute, il faut quand même faire attention pour éviter certaines déconvenues. Je veux parler de certaines couleurs de poudre qui n'ont pas le même éclat/brillance que les autres : on l'a vu pour le rose en poudre "jour/nuit" ou pour le violet en poudre "nuit". Avant de partir foncer tête baisser sur le site officiel de SDC et de faire chauffer la carte bancaire, vérifiez bien quand même que le schéma de couleurs actuel ou éventuel de votre faction/armée/bataillon/autre correspond bien à une teinte qui saura vous donner toute satisfaction ^^'

Ce serait dommage de se lancer dans plusieurs dépenses et le travail de peinture minutieux d'une armée Emperor'Children Rose bonbon pétant... Pour se rendre compte qu'au final on ne voit pas grand chose... Au pire, passez un coup de fil à la boite, je ne doute pas qu'ils sauront vous renseigner ^^

Gardez bien en tête que toutes les teintes ne se valent pas. Malheureusement.


- Je vais enfoncer une porte ouverte mais je préfère : ces produits, même dépourvus de dangerosité, ne sont cependant pas destinés à être à la libre disposition des plus jeunes. Il vaut mieux que le petit Antonin, 14 ans soit avec un adulte pour booster l'effet esthétique de la figurine de son super chef de guerre. Ce n'est pas parce qu'un produit n'est pas dangereux qu'il peut être utilisé par tout le monde. Un tricycle n'est pas dangereux mais un gamin mal installé dessus peut quand même se casser la goule et se faire très mal.


- Je vais traiter dans les "moins" mais en forme de boutade d'une remarque qui m'a été faite sur les réseaux sociaux quand j'ai présenté mes premiers résultats de tests ^^

La remarque tenait à peu près en ces termes "Mouais bof. Quel est l'intérêt ? Tu joues dans le noir, toi ?" ce à quoi j'avais bien entendu répondu du tac au tac "Bien sûr, avec des dés phosphorescents pour mieux voir" XD

Là aussi je vais enfoncer plusieurs portes ouvertes... Mais cela semblent nécessaires pour certains ^^ : si effectivement vous êtes davantage joueurs que peintres, alors il est bien entendu que la came de StardustColors va être d'un intérêt plus que limité dans le cadre de vos activités. Surtout si le schéma de peinture habituel de vos armées/factions tend plutôt vers le plastigris monochrome ^^

Dans cette optique et par ricochet, un compteur de points de vie où une règle pliable ne va pas rencontrer un franc-succès auprès des adeptes de "peintures de cheminée".

Plus sérieusement, et sans pousser trop loin la moquerie, il faut bien avoir conscience que le petit milieu des figurinistes est constitué d'une très grande variété d'adeptes qui vivent notre passion commune sous des formes très diverses et surtout variées. Comme déjà indiqué, certains sont des peintres avant d'être joueur et ça n'en est pas moins respectable que les ceuss qui sont joueurs avant d'être peintres. Certains peintres ne voudraient pour rien au monde manipuler leur figs sur une table de jeu tandis que pour certains joueurs, le mot "peinture" les met déjà en PLS. C'est comme ça et il n'y a pas matière à récriminer (ni juger) contre telle ou telle pratique. Les goûts (du jeu) et les couleurs (de peinture) ne se discutent pas ^^

Je ne fais que proposer un avis, ceux qui en prennent connaissance sont libre d'en disposer comme ils l'entendent... Dans le respect de tout le monde ^^



CONCOURS STARDUSTCOLORS DU TEMPLE ^^






Comme j'avais déjà une petite idée du caractère fantastique des produits, j'avais demandé, lors de mes échanges préliminaires avec StardustColors, s'il était possible d'inclure quelques sachets de poudres phosphorescentes supplémentaires aux échantillons à tester dans le but de les proposer à gagner dans le cadre d'un nouveau petit concours sponsorisé (comme quoi le Temple aime et pense toujours à ses Visiteurs ^^).

Le Boss a eu l'extrême amabilité de valider ma demande et c'est ainsi que les quatre lots suivants sont mis en jeu :



LOT N°1 : Un sachet de poudre phosphorescente "jour" verte 5-15µm (microns)

LOT N°2 : Un sachet de poudre phosphorescente "jour" verte 5-15µm

LOT N°3 : Un sachet de poudre phosphorescente "jour" verte 30-40µm (donc plus brillante que les deux précédentes)

LOT N°4 : Un sachet de poudre phosphorescente "jour" turquoise 5-15µm


Alors bien que l'envie d'organiser un concours de peinture me titille très largement, je sais aussi qu'on est en plein dans les vacances d'été, qu'un certain nombre est déjà parti vers d'autres contrées afin de fuir pour quelques jours/semaines le quotidien et que d'autres n'auront peut être pas le temps (ni l'envie) de peindre, surtout quand il fait très chaud ^^

Pas de panique, comme d'habitude le Temple va faire en sorte que tout le monde ait sa chance de se couvrir de gloire dans le Temple et de briller en société (aha !) grâce à ces lots ^^

Les Prétendants devront répondre à la question hautement difficile suivante :


Combien pèse (au gramme près !) tout ce que vous voyez sur cette photo ? ^^
Il y a 6 sachets de poudre en tout... Je rappelle aux petits malins qui penseraient déjà avoir la solution de ne pas trop se précipiter : j'ai utilisé certaines poudres et plutôt abondamment la résine époxy UV ^^


Vous avez 15 jours (je suis laaaaarge ! ^^) pour répondre. Ainsi, les Challengers ont jusqu'au 20/08/2020 à 23h59 pour donner leur réponse dans la section commentaires du présent article (et uniquement là : toute réponse laissée ailleurs ne sera pas prise en compte ^^)


La seule obligation pour les Participants est de prendre à leur charge les frais de port pour ces sachets de 15g ^^


J'arrive à présent au terme (enfin !!) de cet article consacré à la critique des produits de StardustColors. Restez cependant bien à l'écoute car avec les immenses possibilités offertes (et la quantité d'échantillons dont je dispose actuellement) j'ai de quoi vous montrer beaucoup d'autres utilisations diverses et très variées de ces trucs ^^

Je remercie bien évidemment StardustColors pour sa confiance et surtout sa patience et je souhaite à ceux qui vont partir de bonnes vacances ^^

Merci infiniment,

Serviteur,