Fidèles du Temple

15/06/2022

NECROMUNDA BY GAMES WORKSHOP : JOTUNN H-GRADE INDUSTRIAL SERVITOR OGRYN (ORANGE IS THE NEW STYLE)


Bonjour mes Chers Lecteurs ^^



Il semblerait que le climat en France cherche à se calquer sur celui d'Arrakis (oui, j'ai attendu d'avoir la quarantaine pour lire pour la première fois Dune de Franck Herbert ^^) car purée, il fait une chaleur écrasante et d'après la météo, le pire est encore à venir TT

Mais quoiqu'il en soit, ce n'est pas une raison pour ne pas aller bosser... Et en parlant de bosser, je vais avoir le plaisir de vous présenter un gros bosseur qui officie dans l'enfer de Necromunda : un esclave ogryn ou Jotunn H-Grade Industrial servitor Ogryn selon la dénomination officielle... Mais par pure commodité de langage, je vais continuer à l'appeler "l'ogryn" hein ^^

J'ai récupéré ce gros mec il y a longtemps avec un autre de ses petits camarades à l'occasion d'un échange avec chaipuki chaipukan pour chaipukoi... Ils ont pas mal patienté dans la file d'attente de ma peinture car j'avais beaucoup de projets à faire passer avant eux (notamment de quoi opposer pas mal de "méchants" à mes Wild Cougars Escher... Mais à présent le temps est venu d'avoir une force de frappe assez conséquente pour appuyer l'une ou l'autre des factions qui évoluent sur ma table de jeu. En effet les ogryns constituent une sorte de choix de mercenaire qu'à peu près tous les gangs peuvent recruter plus ou moins ponctuellement ^^




L'ogryn, c'est à peu près aussi fin que du gros sel mais en contrepartie, ils peuvent quasiment faire n'importe quel boulot pénible requérant une force musculaire proprement colossale. En clair, un ogryn pourra vous arracher la tête pour y enfoncer vos pieds à la place et sans aucun effort.

Vu que mes filles Escher semblent capables d'encaisser absolument n'importe quoi (pour le moment), j'ai bien envie de voir ce qu'elles valent face à un ogryn ^^

Je voulais peindre le mien en restant dans le thème résolument ouvrier... Mais en y apportant la touche personnelle du Temple comme vous allez le voir (GW avait adopté un schéma avec beaucoup de jaune... Et si cette couleur ne me pose désormais plus de problème au point d'être devenue une de mes préférée, j'en avais déjà peint pas mal jusqu'à très récemment).

Aller c'est parti pour le pas-à-pas traditionnel ^^


SOUS-COUCHE


La fig avait été très sommairement sous-couchée en noir mais le boulot n'avait pas été bien fait. J'ai donc posé une seconde (fine) sous-couche de noir en bombe plus proprement.




MISE EN COULEURS



Les couleurs principales ne seraient pas difficiles ni très nombreuses : beaucoup de ferraille (avec un peu de cuivre), du cuir marron et une salopette orange sombre (oui oui, orange ^^)




ENCRAGE



J'ai ensuite posé une couche d'encre noire pure Army Painter sur le tout. C'est la première phase de contraste pour les couleurs de base ^^ 

En plus ça a l'excellent mérite de vieillir déjà de façon assez convenable les métaux ^^



ECLAIRCISSEMENTS



C'est maintenant que le boulot sérieux commence : les métaux sont éclaircis avec des teintes plus claires (comme du mythril pour la ferraille notamment)...




JAUNE CHANTIER (QUAND MÊME UN PEU ^^)



Alors oui, je n'ai pas pu résister à coller quand même un peu de jaune sur la dérouilleuse et la soudeuse à arc... Je trouvais qu'avec la salopette orange, qui est un rappel à cette couleur que l'on voit également sur les engins de chantiers, ça se mariait à merveille ^^





WEATHERING



Bon, vu que l'on a affaire à un esclave ogryn et que son boulot n'est pas de broder des napperons en dentelle fine, j'ai un peu salopé ses outils avec du marron foncé d'abord et du mythril ensuite tamponnés à la mousse de blister...



ENCRAGE



... Puis j'ai posé sur le tout une couche d'encre marron très légère pour parachever le travail ^^

Là ça fait vraiment matos d'ouvrier qui mouille la salopette n'est-ce pas ? ^^



LA SALOPETTE ET LES BOTTES EN CUIR USAGES



En parlant de salopette (et des bottes), il était temps de m'en occuper. Pour donner une impression de cuir usagé ou "piqué", j'ai simplement mélangé la couleur de base avec du gris clair et je l'ai posé en "pointillés" ou "stipling" en anglais sur les parties les plus saillantes, donc celles qui sont logiquement plus exposées aux frottements, coups, éraflures etc etc etc... Sans oublier toutefois de tracer quelques petits traits ici et là pour figurer certains accrocs ponctuels durant les tâches quotidiennes (ou les explications de textes ponctuelles un temps soit peu musclées entre gangs).  


Ces éclaircissements en pointillés prennent tout leur sens quand vient ensuite le moment de lisser le tout avec une couche d'encre noire pure Army Painter ou de l'encre marron un peu sombre pour donner l'impression d'un cuir qui a vraiment connu des jours meilleurs ^^




VISAGE ET PEAU 



Vient enfin le moment de s'occuper du visage et de la peau de cet ogryn qui en contient tout de même beaucoup de par son gabarit, nonobstant une soudeuse à arc à la place du bras droit. 

Rien que de très classique : j'ai repris la teinte de base à laquelle j'ai ajouté un peu de gris clair pour la passer sur les parties saillantes sans toucher aux creux puis j'ai lissé avec une encre marron généreuse mais cependant très diluée. 

J'ai répété une ou deux fois ce processus en ajoutant toujours davantage de gris clair au mélange de plus en plus liquide et en lissant avec une encre marron de plus en plus diluée à l'eau + medium... Et j'ai obtenu le rendu que je souhaitais.

Le petit plus vient ensuite de la carnation de cette peau et de ce visage qu'il convient d'effectuer si on veut rajouter une dose de réalisme : sur les parties les plus saillantes comme le gros nez, les grosses lèvres et celles en contact avec le métal, je pose une très fine couche d'encre rouge ultra-diluée au medium, n'hésitant pas à y revenir plusieurs fois après que chaque couche soit bien sèche jusqu'à parvenir à cette impression de peau congestionnée/cyanosée. Je pousse même le bouchon jusqu'à poser une petite touche d'encre violette diluée près des parties métalliques.

Et en guise de cerise sur le gâteau, j'ai mélangé une petite goutte de gris foncé à 5-6 gouttes de medium pour poser ensuite ce mélange sur les joues pour figurer une absence de rasage régulier ^^

Et là j'obtenais une bonne trogne d'ouvrier ogryn bien grimaçant ^^



OSL



Enfin, pour apporter un peu de peps chromatique, j'ai peint quelques OSL sur la soudeuse à arc et ses articulations avec la même recette habituelle : sur une base de blanc, j'ai mis un peu de citadel contrast aethermatic blue pour représenter une énergie qui court dans tout ce bazar ^^



OGRYN TERMINE



L'ogryn était à présent terminé. Je l'ai donc passé au vernis acrylique mat en bombe ^^




SOCLE



Pour le socle, rien de bien sorcier non plus puisque j'ai repris mon schéma favoris de jaune techno-industriel cra-cra. La grande taille m'a cependant permis d'y ajouter une lampe issue d'un vieux kit de décors 40k et des décalcos qui ne servent que très rarement.

Vous pouvez retrouver le procédé dans CET ARTICLE. Au passage, vous pouvez voir sur la photo ci-dessus le socle du second Ogryn que je vous montrerai un peu plus tard ^^



PRESENTATION FINALE



Et voici mon ogryn à présent terminé et près à aller bosser dans les usines du Sous-Monde en arrondissant ses fins de mois dans quelques bastons des bas-fonds ^^

Je suis vraiment très fier du résultat obtenu qui en fera une pièce de choix dans mes parties de jeu ^^ 

J'aime tout particulièrement sa grosse gueule de poète bien éveillée (j'ai mis deux couches de vernis brillant dans la bouche pour figurer une mouille bien baveuse) XD

Comme c'est un esclave, un simple meuble, je lui ai mis un code-barre sur l'épaule : ses propriétaires se foutent qu'il ait un nom, suffit de scanner pour avoir toutes les références ^^


Enfin la soudeuse à arc qui a l'air en parfait état de marche pour remplir son office ou dessouder des gangers adverse

Petite vue en contre-plongée pour vous montrer le casque de soudeur. Le petit détail en plus qui pète bien ^^



MENTION HONORIS CAUSA



Mon ogryn a beaucoup plu à l'équipe du Hobby Roundup une fois encore : Louise a particulièrement beaucoup apprécié l'effet "usagé" des outils et du rendu de la tronche XD

C'est d'ailleurs la 18e fois que le boulot du Temple se trouve ainsi publié sur la chaine officielle de GW ^^

Et voilà mes Chers Lecteurs, ainsi prend fin ce petit article consacré à la mise en couleurs de mon esclave ogryn. J'espère que ça vous aura plu et que ça vous aura motivé à peindre le vôtre si vous en avez un ^^

Pour le second, j'envisage un schéma de peinture totalement différent... Mais vous verrez ça très bientôt ^^

Merci infiniment,

Serviteur,


09/06/2022

GAMES WORKSHOP : SECTOR MECHANICUS : THERMIC PLASMA REGULATORS


Bonjour mes Chers Lecteurs ^^




Plus d'un mois sans poster quoique ce soit !! Il est extrêmement rare que le Temple soit aussi peu prolixe n'est-ce pas ? ^^'

Cela tient essentiellement au fait qu'actuellement, je poursuis un certain nombre de projet perso dans la vraie vie qui me demandent beaucoup de temps et dont j'espère voir très bientôt une conclusion heureuse... J'ai aussi eu un petit passage à vide qui ne m'a pas spécialement motivé à écrire autant de conneries que de coutume (aucune raison particulière à part le "pas envie, f'rait ça d'main... P't'être... Ou pas" ^^). Quand ça arrive, inutile de se forcer : suffit d'attendre tout simplement que l'envie de se répandre dans tout l'internet revienne. Si ce n'est pas demain... Hé bien ce sera dans 15 jours ^^ Il faut toujours que notre passion reste un plaisir, jamais une obligation !

Je vous rassure également : je en suis pas du tout resté inactif du côté de la peinture. Au contraire, je suis parvenu à boucler un certain nombre de projets figurinistiques qui étaient dans la file d'attente depuis plus ou moins longtemps et j'aurai le plaisir de vous montrer tout ça en son temps ^^

Aujourd'hui je vais vous entretenir de décors... Notamment de décors GW à pas cher puisqu'il s'agit d'une paire de Thermic plasma regulators issus de la collection Conquest de Hachette. Pour 10€, j'ai pu mettre la main sur des décors techno-industriels absolument parfaits pour meubler mes parties de Kill Team/Necromunda/Mars code aurora ^^

Vous les avez très certainement vus au détour d'un rapport de bataille mais je n'y avais pas encore consacré un article détaillé ^^


En fait je m'étais constitué un petit set de décors de l'AdMech vraiment très sympas et génériques (pour une fois qu'il n'y a pas de cranes dans tous les sens !!) pour habiller toujours davantage mes parties ^^. Au prix où c'était proposé, j'aurai eu tort de m'en priver non ? ^^

Pour le modus operandi, je vais me contenter de vous renvoyer vers CET ARTICLE ainsi que CELUI-CI qui concerne la mise en couleurs de mon set Alchomite Stack. J'ai appliqué exactement les mêmes techniques et par conséquent, il est inutile que je vous assomme deux fois avec les mêmes choses ^^



Juste pour parfaire votre information, j'ai utilisé une nouvelle fois une bombe de métal de chez Action en guise de sous-couche pour gagner du temps. Vous pouvez retrouver les détails dans CET ARTICLE si vous le désirez ^^



PRESENTATION FINALE



Au final, ces regulators furent extrêmement plaisants à peindre. J'ai pu d'ailleurs utiliser à outrance mes couleurs fluo pour figurer cadrans, loupiottes, veilleuses, voyants, claviers... Brefs toutes sources lumineuses éventuelles et/ou potentielles ^^

Non je n'ai pas ajouté les espèces de bouts de passerelles carrées car n'ayant pas d'autres décors avec passerelles, je trouvais ça moche au possible. En pareil cas, le mieux est l'ennemi du bien et il vaut mieux se montrer sobre plutôt qu'extravagant ^^


Mine de rien ces décors fourmillent de 1001 détails qui, s'ils peuvent apparaitre comme pénibles à traiter, apporteront "le petit plus" qui fait vraiment la différence par rapport à ceux de vos copains quand vous les poserez sur la table. Dans mon cas, je les ai peint dans l'optique de les conserver TRES longtemps donc autant y accorder suffisamment de temps une bonne fois pour toutes et être tranquille définitivement (et de frimer comme un bon jacky tuning passske votre regulator est pluss'mieux que celui du voisin !! XD)




PHOTOS DE GROUPE



Je vous propose quelques petits clichés vite faits avec une sélection d'autres décors et quelques figurines pour apprécier le rendu et commencer à se raconter des histoires ^^

Ici la chasseuse de primes Shallya a une petite explication avec "Ace of Spades" Clanddi des Wild Cougars ^^


Avec quelques conduites de plasma, l'ambiance techno-indutrielle tourmentée est bien là n'est-ce pas ? ^^



Tiens ? Il semblerait que dans cette partie des installations, d'étranges formes xéno (à moins que ce soit des xénomorphes ? ^^) y ont élu domicile...

Quoiqu'il en soit, les lieux sont tout sauf déserts en vérité !!

En piste pour de nouvelles histoires à (se) raconter !! ^^


Et voilà pour la présentation de mes Thermic Plasma Regulators ^^ J'espère pouvoir reprendre un rythme de publication un peu plus normal, si mes projets perso m'en laissent le temps ^^

En espérant que ça vous plaise et que ça vous encouragera à peindre les vôtres (si si, je sais que ces décors sont dans votre pile de la honte, ne niez pas ! XD),

Merci infiniment,

Serviteur,
 

04/05/2022

LES CHRONIQUES DU TEMPLE : CHAPITRE 5 : "PLAN A TROIS DANS LA RUE DE LA CHAROGNE" SCAVVIES VS GENESTEALER CULT (NECROMUNDA SOLO)


Bonjour mes Chers Lecteurs ^^




Veghan "Barbaque" Bronsk fuyait de plus en plus loin, arrivant aux confins de la Décharge des Amants. Il s'était fait une raison : il n'était définitivement pas de taille contre ces salopes de Wild Cougars Escher. Il avait tout tenté pour les empêcher de grignoter son territoire : il était allé jusqu'à puiser dans ses maigres possessions pour armer des compagnons d'infortune sous ses ordres et d'autres de passage, il était même allé jusqu'à mettre le 8e nécromundien, des chaotiques notoires, dans l'affaire mais rien n'y avait fait.

Les Wilds cougars avaient non seulement encaissé tout ce qu'il leur avait envoyé mais encore lui avaient tout renvoyé en pleine gueule avec la monnaie et le pourboire en prime. Tout ce qu'il lui restait en terme de possessions était les fringues en lambeaux sur le dos et les armes à la ceinture. 

Il s'était fait proprement lessiver, laminer et torcher le cul. Kreel et "Tête de Bulbe" Druchmann, les deux ultimes membres de son gang en miette avaient finalement fini sur le carreau et l'escouade des Soleils Necromundiens fort aimablement "prêtée" par le Commissaire Orlakev s'était faite copieusement exploser. Ce qui ne devait être qu'une petite mission de "nettoyage" avait tourné au fiasco total. Avec un caporal et deux vétérans abattus, deux survivants bien amochés, nul doute qu'Orlakev serait furieux. Si les Wild Cougars n'allaient pas tarder à faire face aux représailles, nul doute que le commissaire avait très certainement envie de demander à Veghan "une petite explication"... Du genre ballistique et définitive.

Veghan avait été réaliste : s'il voulait espérer survivre à tout ce bordel, il lui fallait mettre les voiles et se tirer sous d'autres cieux pollués. De préférence deux ou trois ruches plus loin mais dans l'immédiat, il devait mettre la plus grande distance possible entre lui et la Décharge des Amants.

Mais alors qu'il longeait la Rue de la Charogne, il entendit des rumeurs et des échanges de tirs...


La Rue de la Charogne... Veghan ne zonait pas beaucoup dans ce coin de la Décharge des Amants... Pour tout dire cela faisait des années qu'il n'y avait pas mis les pieds car c'était à l'exact opposé de son ancien territoire...

On avait nommé ce coin en raison de l'ancienne usine de recyclage de cadavres qui avait jadis fonctionné à plein régime. Il suffisait à tout ruchier de déposer sa viande froide dans la rue qui menait à la porte principale de l'usine, laquelle était ensuite prise en charge par les employés qui assurait une récolte quotidienne. Avec le temps, l'usine avait progressivement cessé son activité puis avait été purement et simplement fermée. Mais la rue avait conservé son surnom. Il parait qu'on y déposait toujours des cadavres... Mais c'était surtout pour se débarrasser de témoins gênants, de membres de gangs rivaux et "autres"... 

L'usine, à l'image du reste du Sous-Monde, avait lentement mais sûrement pourri sur place. Seules la crasse et la vermine prospéraient désormais à l'ombre des anciennes cuves de fécules de cadavre en fermentation... 

L'endroit servait occasionnellement de planque à un gang mais c'était toujours de façon très temporaire : les locaux étaient trop grands et les multiples voies d'accès rendaient la zone très mal défendable à moins que le gang en question ne compte une centaine de membres minimum... Les lieux étaient en revanche régulièrement squattés par des gangers en cavale, des mutants chelou, des chasseurs de prime "en plein travail", des criminels en fuite... On disait même que parfois des Spyriens venaient y faire une descente... En tout cas, ceux qui ne venaient jamais, c'étaient les Enforcers. Sauf si l'affaire était sérieuse. Du genre noble de la Spyre retrouvé éventré dans une benne à ordures...

Veghan avait initialement eu l'idée de se trouver un coin pour la nuit avant de reprendre sa cavale le lendemain... Quand il entendit des éclats de voix et des échanges de coups de feu. Il avait alors entrepris de passer au large et d'aller ailleurs pour dormir : en général les étrangers à un règlement de comptes entre gangs avaient vite faits de tomber malencontreusement sur des balles perdues... Quand elles l'étaient vraiment.

Toutefois, les affaires de Veghan avaient été vraiment mauvaises ces dernières semaines et il s'était dit que le malheur des uns pouvaient très certainement faire le bonheur des autres : avec un peu de chance et en fonction des évévements, il pourrait peut-être détrousser quelques cadavres... Voire se laisser aller à un peu de "survie opportuniste" comme il disait : cela faisait bien deux jours qu'il n'avait pas bouffé et il n'était plus temps de faire la fine bouche : de la viande, c'est de la viande. Et mieux vaut qu'elle soit fraîche autant que faire se peut.

En s'approchant avec beaucoup de prudence, Veghan se rendit compte qu'un groupe de mutants avait été pris en chasse et acculé par quelques membres qu'il reconnaissait comme appartenant à une petite secte locale : les Fils de leur Mère ou de la Veuve ou un truc dans le style... Pour ce qu'il en savait, ils étaient plutôt loin de chez eux mais ils venaient parfois dans la Décharge des Amants pour tenter de recruter des nouveaux membres à qui laver le cerveau. Là, visiblement, les cultistes étaient de sortie pour faire un peu de nettoyage spirituel car les mutants ne faisaient que rarement de bonnes recrues.

Parait que ces cons-là étaient persuadés que l'Empereur Lui-même était mort et qu'il avait laissé une femme, la Veuve et que c'était elle qui avait enfanté l'humanité... Hin hin hin... Quelle connerie vraiment !! Sacrément chaudasse la veuve en question, vu les milliards de milliards d'humains qui peuplait l'Imperium !! Mais ces mecs lui vouaient un culte proche du fanatisme, croyant aveuglément que la veuve,ben elle allait revenir pour emmener ses enfants siéger à la droite de l'Empereur, que toute la famille serait réunie dans une espèce de soupe primordiale tout ça, tout ça... Même les Cawdor n'étaient si allumés, c'est dire !

Mais ça n'arrangeait pas les affaires de Veghan en fin de compte : non seulement les mutants n'avaient jamais rien d'intéressant sur eux et il était hors de question qu'il en bouffe la plus petite bouchée... Mais encore il avaient toujours trouvé que les cultistes avaient quelque chose de "bizarre"... Un truc qui le mettait toujours un peu mal à l'aise sans pouvoir dire quoi... Et là aussi il n'avait pas trop envie de se tailler un steak dans leurs carcasses... 

Alors que Veghan allait se faire à l'idée qu'il ne boufferait rien aujourd'hui encore et qu'il ferait mieux de se trouver un autre coin pour se pieuter, il vit quelque chose qui lui fit instantanément revoir tous ses pronostics ! Là ! Au milieu de la horde des mutants ! Un zek ! Un putain de zek ! Deux mètres-cube de muscles et de violence qu'il pourrait être en mesure de canaliser s'il savait s'y prendre !! Et le coco en question portait une sorte de canon comme lui tenait son bon vieux fusil !! S'il parvenait à le convaincre de rouler pour lui, même ces pétasses de Wild Cougars ne pourraient rien y faire ! Finalement les affaires reprenaient : enfilant ses dernières cartouches dans son fusil et vérifiant son dernier chargeur dans son pistolet-mitrailleur, Veghan se mit en quête d'une position sûre lui permettant d'avoir une vue globale sur toute la zone : avant de se laisser aller à faire un peu de recrutement, il voulait d'abord voir si le Zek savait se battre... Et surtout s'il pouvait suffisamment éclaircir les rangs des cultistes avec ses potes mutants avant qu'il ne vienne "par chance" filer un petit coup de main...



FACTIONS 



Voici la fière équipe des fouisseurs ^^

Veghan "barbaque" Bronsk : équipé d'un fusil de récup', d'un pistolet mitrailleur de récup et d'un couteau. Il porte une armure flak et dispose de la compétence Esquive.

5 Mutants du Sous-Monde : équipés d'un pistolet de récup' et d'un couteau, rien d'autre. Ils sont clairement là comme faire-valoir et chair à canon (hé oui, le Sous-Monde est impitoyable ^^)

Valka, le Zek : équipé d'un canon à mitraille (profil perso) et d'une matraque lourde. Il dispose de la compétence régénération, d'une peau écailleuse et provoque la peur. C'est lui la star de ce chapitre ^^

Un nouveau joueur entre en scène dans ce chapitre : le Culte Genestealer des Fils de la Veuve !!

Comme la Rue de la Charogne n'est pas son territoire attitré et est situé assez loin de son nid, ce sont uniquement des néophytes hybrides du Culte des fils de la Veuve. Les profils ont été bâtis en suivant les règles du Livre de la Ruine (et les noms générés avec le livre de base de Kill Team V1). De gauche à droite :

Dhraz Sammer : équipé d'un pistolet mitrailleur, d'un couteau, il dispose d'un troisième bras. Il a une combinaison NBC.

Mallick Stennvar : équipé d'un fusil à pompe et d'un couteau. Il a une combinaison NBC.

Sayben Drevender : équipé d'un fusil d'assaut et d'un couteau. Il a une combinaison NBC.

Steen Tarnright : Champion équipé d'un lance-toile léger et d'une pioche énergétique. Il a une combinaison NBC.

Ghaskin Zorbech : équipé d'un fusil d'assaut et d'un couteau. Il a une combinaison NBC.

Yohrick Kheiser : équipé d'un laser minier et d'un couteau, il dispose d'un troisième bras. Il a une combinaison NBC.


Les Fils de la Veuve, en violet, ont acculé les mutants en vert dans la Rue de la Charogne dans le but de faire un peu de nettoyage... Mais il va peut être s'avérer plus difficile que prévu de les faire dégager...

Veghan n'est pas présent pour le moment : il attend en embuscade le moment opportun pour intervenir


Les mutants se sont déployés en trois groupes...

... Tandis que les Fils de la Veuve, fidèles à l'esprit de la Ruche, se sont déployés en deux groupes de trois.


SEQUENCE DE JEU



"Dans les ruches de Morimunda, [khanjar] était aussi un adjectif argotique qualifiant certains exercices au couteau" Hereticus - Dan Abnett



TOUR 1


Le GSC commence vu qu'il a acculé les mutants dans l'usine de la rue de la Charogne.


Globalement le premier tour fut très calme et les différentes factions ont surtout tiré parti des couverts pour progresser l'une vers l'autre. Chacun cherchant un couvert pour lâcher quelques tirs...

Mais finalement il n'y eut aucun échange : soit les portées étaient trop grandes, soit il n'y avait pas de cible.


TOUR 2


Avantage GSC.


Les choses s'accélérèrent quand Sayben quitta le couvert d'un bidon métallique pour ouvrir le feu sur un mutant à découvert mais dans sa hâte, il le rata complètement et tomba même à court de munitions ! Sa cible en profita pour courir se mettre à couvert.

Mallick coninua sa progression de couverts en couverts, bientôt rejoint par Zorbech.

Au centre, un mutant repéra Mallick et avança lui aussi de couverts en couverts dans sa direction.

Un peu plus loin Steen, le leader des Fils de la Veuve, rejoignit Mallick et Zorbech : il avait repéré en face le Zek, soit la menace la plus sérieuse de ce groupe de mutants qu'il était venu anéantir avec ses frères.

Valka le Zek avait repéré Steen. Loin d'être stupide, le Zek avait l'intention d'aller couper la tête des Fils de la Veuve pour faire dégager les autres cultistes qui le pourchassaient avec ses compagnons mutants. Il s'avança alors dans sa direction, tenant son canon à mitraille prêt à faire feu...

Yhorick, caché derrière de vieux bidons de stockage de cadavres, visa soigneusement et tira avec son laser minier sur un des mutants qu'il voyait de l'autre côté de la table. L'arme ne fit aucun cadeau à sa victime qui s'écroula, tuée sur le coup ! Le premier sang était pour les Fils de la Veuve.

Chaque faction s'était bien rapprochée l'une de l'autre à présent et les tirs à moyenne portée promettaient de pleuvoir assez rapidement...

Les mutants parvinrent à réussir leur test de cran et il était incontestable qu'il allait y avoir du sport au tour suivant.


TOUR 3


Avantage Mutants.



Au centre de la table, le mutant qui avait déjà repéré Mallick s'avance et tente un tir improbable sur lui mais le rate. Mallick actionne son fusil à pompe et occasionne deux blessures graves qui précipitent le mutant au sol.

Rendus prudents par ce second compagnon qui gît au sol, les autres mutants préféreront la jouer fine et continuer de jouer avec les couverts plutôt que de prendre des risques inutilement mortels face à ces cultistes qui semblent plus que déterminés à les éradiquer du Sous-Monde. Un autre mutant au centre ira rejoindre peu à peu le Zek embusqué sur le coin droit de la table.

De l'autre côté, Dhraz, le cultiste à trois bras spécialisé dans le corps à corps tente de s'avancer le plus vite possible vers les deux mutants qui lui font face pour venir les chercher au corps à corps. Il essuiera les tirs de ces derniers sans être touché une seule fois. Sayben, qui a entretemps rechargé son fusil d'assaut, tentera de lui apporter un peu d'appui mais ratera lamentablement... De même que Yohrick avec son laser minier. La zone sera saturée de tirs... Qui iront tous se perdre quelque part dans les recoins de l'usine.

A l'opposé, Valka le Zek joue au chat et la souris avec Steen car chacun manœuvre autant que possible pour tirer autant que possible avantage des différents couverts. Tout le monde entend les tirs de l'autre côté de la table sans pouvoir savoir qui l'emporte.
 

Le tour se termine sur ce relatif statu quo même si les mutants doivent tester leur cran... Et réussissent. Le tour 4 sera t'il décisif ?


TOUR 4


Avantage Mutants.



C'est à ce moment-là que j'ai choisi de faire entrer Veghan en scène ! J'avais décrété qu'il entrerait par l'un des bords de table selon 1D6 : 1-2 en bas/3-4 à gauche/5-6 en haut. Résultat : il entrerait en bas, près du terrifiant laser minier ^^

Les différentes factions avaient suffisamment joué avec les couverts et il était temps d'aller à la baston ! Rien n'était encore joué et en haut à droite, Valka le Zek tentait de prendre Steen et ses frères de flanc.

Pour le moment tout allait bien pour les Fils de la Veuve qui avait déjà séché net un mutant et très sérieusement blessé un autre... Mais il suffit d'un rien pour que tout bascule ! ^^

Dhraz n'avait qu'une envie : ne faire qu'une bouchée des deux mutants qui n'étaient plsu très loin à présent... Et c'est non loin que Veghan fit son entrée en fanfare pour faire parler son bon vieux fusil...

... D'emblée Veghan avait choisi de contrer la plus grosse menace immédiate, à savoir le laser minier (non, je n'observe pas forcément la règle de tirer sur la fig la plus proche ^^). Il épaula, tira et... Rata lamentablement son jet (à 3+ initialement)... Le résultat en photo : un putain de 1 malgré 3 tirs rapides qui auraient pu faire une sacrée différence !! Mais c'est pas vrai d'avoir une telle scoumoune !!

Yhorick ne se fit pas prier et tourna son laser minier vers ce nouvel arrivant inattendu... Heureusement qu'il rata son tir (1 aussi... Le duel des teubés aux tirs...) sinon je pense que Veghan aurait vu sa carrière de chef fouisseur s'arrêter nette à ce moment là. 


Néanmoins Sayben vint mettre les choses au clair en tirant une rafale de fusil d'assaut sur Veghan qui, bien que bénéficiant du couvert lourd des conduites de plasma désaffectées, se retrouva gravement blessé (ça lui apprendra à ce con !).

De l'autre côté de la table (la luminosité était tellement mauvaise que je n'ai réussi aucune photo TT), le Zek choisit enfin son moment pour déchainer l'enfer sur Steen, Zorbech et Mallick : s'élançant de derrière les containers où il se cachait, il pointa son canon à mitraille et envoya un nuage de débris hautement mortel sur les trois Fils de la Veuve qui fit des ravages ! Steen fut mis en charpie, tué sur le coup, Zorbech fut près d'y passer lui aussi et se retrouva étendu, gravement blessé... Quant à Mallick, sa combinaison NBC absorba la décharge mais beaucoup trop choqué, finit démoralisé et recula face à ce monstre !

Le mutant en face de Dhraz tenta de l'aligner par un tir de pistolet de récup' mais il échoua. Dhraz, n'y tenant plus, ignora aussi bien l'échange de tirs qui avait lieu dans son dos que celui qui venait de le froler et chargea le mutant en question...

... Et après avoir gravement blessé le pauvre mutant...

... Entreprit de le démembrer avec ses trois bras. Le coup de grâce ne fut pas propre et net...

Le mutant situé juste derrière ouvrit le feu sur Dhraz mais ne put le toucher, tout comme un autre mutant au centre de la table qui avait une ligne de vue sur lui.


A ce moment-là de la partie, je décidai que les Fils de la Veuve abandonnaient le terrain... Mais sans se dégonfler... 

Pike "Tête de Bulbe" Druchmann sortit des ombres et s'adressa à ses frères : "Mes frères, abandonnez et repliez vous : je connais le chef fouisseur qui vous a attaqué et qui a lamentablement échoué. Je suis parvenu a infiltrer son gang. Il cherche actuellement à reconquérir son territoire perdu face à un gang Escher particulièrement violent de l'autre côté de la Décharge des Amants. Il doit très certainement chercher à faire rentrer ce gros mutant écailleux dans son gang pour se venger. Laissez-le faire car ces Escher constituent un problème autrement plus important pour l'expansion de notre culte.

Notre Frère Steen est mort pour la cause. Ramassez les blessés et soignez-les... Nous aurons notre vengeance...

Gloire aux Fils de la Veuve !"

"Salut les gars... Je m'appelle Veghan... Holà ! Tout doux les mec, chuis d'vot'côté ! Chaipas si vous avez r'marqué mais j'me suis battu et j'ai versé mon sang aussi. Comment ça "pourquoi" ? Posez-vous plutôt la question "pour qui" ! C'est pour vous qu'j'ai fait ! Hé ouais ! Moi aussi chuis un paria aux yeux de tous. J'peux carrément pas encaisser le fait d'voir des mecs comme vous... 'fin comme moi s'faire castagner comme ça sans raison, just'pass'que vous avez quelques problèmes de peau ou un ou deux membres en plus !

Comme vous, j'étais peinard dans mon coin et j'demandais rien à personne... Pis on m'a aussi pourchassé sans raison, j'me suis fait tabasser, on a buté ma famille et pour finir, on m'a viré d'chez moi ! Juste pass'que chuis un fouisseur indépendant ! Comme vous !

Z'êtes pas du coin, comme qui dirait, hein ? Ecoutez, j'crois qu'on a des intérêts communs si vous voyez c'que j'veux dire... Alors je vais vous faire une proposition qu'vous pourrez pas r'fuser : j'vous propose un coin rien qu'à vous là où j'étais avant, où vous pourrez être tranquilles et faire c'que vous voulez... Pis vous, en échange, vous m'filez un coup de main pour reprendre mon territoire... 'fin j'veux dire not'territoire m'aint'nant... Qu'est-ce vous en dites ? 

C'est quoi ton blaze à toi le costaud ? Valka ? Dis-donc, Valka, t'as pas l'air manchot avec ton canon là, j'crois qu'y a moyen qu'on fasse affaire ensembles nan ? Et pourquoi qu'on scellerait pas notre belle amitié tout'neuve avec un bon gueuleton ? Hein ? Dites... Vous auriez pas un truc à croûter des fois ? Un macchabée encore assez frais, au pire ?  Pass'que là, ça fait bien deux jour que j'ai pas bouffé et j'dois dire que j'en peux plus là..."

 

ON REFAIT LE MATCH



Enfin !! Je n'en pouvais plus d'attendre de mêler mon Culte des Fils de la Veuve à mes parties solo de Necromunda !! C'est désormais chose faite ^^ 




Bon, pour le moment mon culte n'a eu qu'un rôle relativement mineur mais j'aime bien balancer plusieurs hameçons en même temps quand je raconte des histoires. Cela me permet d'explorer différentes voies narratives pour plus tard et m'autoriser plusieurs twists en fonction de mon humeur ^^'

Ce fut aussi la formidable occasion d'étrenner ma figurine oldie de Zek pour voir un peu ce qu'elle valait en jeu... Et je dois dire qu'elle ne m'a absolument pas déçu : son canon mitraille avec un profil perso bricolé à partir du vieux supplément Outlander est absolument terrifiant... A portée courte. Ayant pris le parti jusque là d'équiper mes mutants/fouisseurs avec - littéralement - du matos de merde récupéré dans la poubelle du coin, il n'y avait que Veghan qui avait du matos tenant à peu près la route... Mais ce con trouve le moyen de se viander en beauté, même quand il attaque depuis une direction où personne ne l'attendait !! Sur le papier, il devait vraiment pouvoir se faire le porteur du laser minier les doigts dans le nez, au moins sérieusement le blesser si pas le tuer... Mais non ! Non seulement le mec rate absolument tout... Mais par-dessus le marché il se retrouve gravement blessé !! Quelle grosse endive bouillie j'vous jure !!


L'homme (écailleux) du match : Valka, le Zek ^^



C'est pourquoi j'ai tenté de lui donner un sacré coup de pouce avec Valka le Zek, dont le profil de base ferait déjà réfléchir un goliath et dont le canon à mitraille va visiblement apprendre le respect à plus d'un(e) ruchier(e)... Je ne m'attendais pas à ce qu'il se fasse quasiment trois cultistes - dont le champion - en un seul tir. C'est bourrin mais je vais laisser tel quel car cela peut être intéressant à la longue ^^

A présent, quatre factions vont pouvoir se mettre joyeusement sur la figure dans la Décharge des Amants : Mes Wild Cougars Escher que visiblement rien n'arrête (pour le moment), Veghan et son gang de fouisseurs dont les membres changent encore plus souvent que le line up de Craddle of filth, les gardes impériaux renégats du 8e Necromundien... Et le Culte des Fils de la Veuve... Ca commence à beaucoup de monde et clairement il n'y aura pas de place pour tout le monde (en plus je n'ai même pas encore introduit mon gang de chasseurs de primes inféodé au Technoprêtre Morik) ^^

Jusqu'à présent je jouais sans le module de progression des profils avec points d'expérience mais je pense qu'après quelques scenarii, soit je vais y avoir recours, soit je vais distribuer quelques traits de compétence... C'est ça qui est bien dans les parties en solo : c'est vous qui décidez comme vous voulez ^^

Ah pis cette partie ne fut pas totalement en solo car mon fils de 8 ans a jeté les dés par intermittence pour les tirs de mon culte genestealer... ça lui a beaucoup plu ^^'


A peu de chose près, cette image montre Veghan ayant réussi à rallier un Zek et deux fouisseurs/mutants... On dirait que les affaires reprennent pour Veghan... En dépit de sa scoumoune insensée XD


Bon hé bien on dirait que ce bon vieux Veghan le poissard est encore dans la course... Pour combien de temps ? On va bien voir...

En tout cas j'espère que ce nouveau chapitre des Chroniques du Temple vous aura fait passer un bon moment ^^

Merci infiniment,

Serviteur,