Fidèles du Temple

31/08/2021

MEDITATIONS SOUS LA CASCADE... (ARTICLE EN CONSTANTE MISE A JOUR) ^^

Bonjour mes Chers Lecteurs ^^

 

 

Le mois d'août se termine aujourd'hui, les vacances d'été sont à présent finies et c'est souvent l'heure des bilans. Ça tombe bien, c'est de ça que je vais Vous entretenir ^^

La dernière mise à jour de Blogger a vraiment mis un souk monumental (et encore, c’est un gros euphémisme) dans toutes les petites fonctionnalités du blog... 

Entre une pagination à reprendre pour des articles en brouillon, des insertions d'images proprement chaotiques (quand je veux retrouver une vieille image, je dois me taper des heures de scrolling TT), des options de coloration purement et simplement anéanties du jour au lendemain, des textes transformés et uniquement disponibles en HTML où je ne comprends plus rien (si j'ai fait Droit, ce n'est pas pour rien ^^'), de nouveaux algorithmes franchement trop sévères (blogger m'a même interdit de copier-coller mes propres images "pour risque d'atteinte à la PI de l'auteur" XD et l'article sur les perles de recherche du Temple a été censuré pour contenu adulte pouvant heurter la sensibilité du jeune public TT j'ai même pris un averto avec menace de fermeture définitive pour une alerte qui n'avait même pas lieu d'être) etc etc etc... Ça devient un peu dur de s'y retrouver et de tenter de proposer du contenu joliment mis en forme. 

Cependant, il faut bien s'adapter.

J'avais créé un petit widget texte intitulé "Méditations sous la cascade" afin de tenir les comptes détaillés de mes "performances figurinistiques" d'année en année : les figurines peintes, les décors, les trucs à faire... Et le sujet qui fâche : le nombre de figurines achetées (^^').

L'intérêt d'un tel journal est qu'il est possible de voir d'un seul coup d’œil si, en faisant un petit bilan figs/décors peints et choses achetées + parties jouées, une année aura été "bonne" ou "mauvaise" selon les critères personnels propres à chacun. Je trouve ça assez gratifiant de pouvoir tenter de dépasser ses propres performances d'une année sur l'autre (et de montrer à tout le monde qui a la plus grosse... perf' XD) et ça m'a surtout été d'une très grand aide pour rationaliser mes objectifs de peinture et de jeu et plus particulièrement mes achats.

En effet, si vous vous apercevez que d'année en année vous ne faites qu'acheter des trucs et des machins par palettes entières (qui ne seront jamais peints voire pire : jamais montés voire encore pluss'trotro pire : revendus à perte) alors que vous ne sortez que deux piétons peints de qualité passable, il est peut être temps de reconsidérer ce que vous appelez une "passion". Se borner à acheter du plastigris et du métal pour rien en faire n'est plus pour moi une passion mais juste de la compulsion. Ce n'est que mon avis perso hein, libre à tout(e) un(e) chacun(e) d'en penser ce qui lui plait et d'en tirer ses propres conclusions.

Pour ma part, je considère une année figurinistique "bonne" si j'ai bien entendu peint beaucoup plus de figs que je n'en ai acheté (et que j'ai joué quelques parties) et que j'ai dépassé mes scores précédents alors qu'à l'inverse, si le nombre de figurines achetées dépasse de très loin ce que j'ai peint... Ben c'est franchement n'importe quoi.

Bon ben mon petit widget texte qui comportait de la couleur, des données en gras, des trucs soulignés etc etc etc... S'est vu transformer du jour au lendemain par un pavé HTML absolument imbitable.

Du coup, j'ai choisi de rédiger un article à part entière dans lequel je pourrai modifier la présentation à ma convenance et en l'épinglant dans les marges pour le tenir à jour en permanence ^^

Au fil du temps, compte tenu de l'évolution de ma vie perso et pro, j'ai choisi de me focaliser sur quelques systèmes de jeu de figs seulement dans lesquels je pourrai utiliser à peu près tout ce que je peins. Il n'y en a pas beaucoup : Infinity : Code One ; Kill Team ; Necromunda et le petit dernier qui autorise également pas mal de mixité : Mars Code Aurora (EPIC est toujours en ligne de mire mais pour le moment je me contente de peindre des gros robots XD). Le temps du mass-battle impliquant plusieurs centaines de figs et des tours de jeu nécessitant une demi-journée chacun avec une bibliothèque complète en guise de codex, c'est fini et bien fini ^^

Enfin, voici mon système de calcul tout à fait personnel : 

1 fig à pied (6mm - 28 mm) = 1 fig peinte

1 fig montée (cavalier) = 2 figs peintes

1 fig de monstre ("ogre" ou "troll") = 5 figs peintes

Au-delà (machine de guerre, grand monstre, titan) = variable. J'ai considéré que mes titans reavers à Epic = 20 figs chacun.

1 décors/pion objectif quel qu'il soit = 1 décors/pion objectif réalisé

Les figs "achetées" s'entendent par des figs neuves achetées en boutique, virtuelles ou non. Les figurines obtenues à la suite d'échanges ne sont pas concernées. Ainsi, une boite de régiment de 20 figs = 20 figs achetées par exemple.

Comme le Code des Pirates, je vois ça davantage comme un guide qu'un règlement strict. Le but est de se motiver et d'acheter intelligemment, pas de se décourager ^^


Ce faisant, voici à présent le bilan de l'année en cours et des années passées ^^



En 2021

 

Figurines peintes : 54 

Décors/pions peints : 25 

Figurines achetées : 23 

 

Parties jouées : 47 

Magic (38) 

Mars : Code Aurora (2) 

Necromunda Solo (1) 

Necromunda (1) 

Warhammer Underworld (5) 

 

Actuellement, le bilan provisoire de cette année est plutôt bon et j'espère qu'il continuera dans cette voie mais j'ai pas mal de choses au plan personnel à gérer (dont un concours administratif d'importance) dès la rentrée donc on verra... ^^'

 

En 2020 : 

 

Figurines peintes : 121 

Décors/pions peints : 18 

Figurines achetées : 24 

 

Parties jouées : 67 

Kill Team (4) 

Infinity Code One (5) 

Star Realm (1) 

Magic (46) 

Pokemon (10) 

Tantrix (1) 

 

Annus horribilis covidem... J'ai pourtant pu peindre tous les gros décors de ma boite de base de Kill Team et avancer à marche forcée sur mes titans Epic...

C'est également à partir de là que j'ai commencé à tenir un journal de performances figurinistiques des plus détaillé pour voir un peu à quoi je jouais. Magic et Pokemon, c'est uniquement avec mes gamins pour leur faire fonctionner les neurones en même temps que de les distraire ^^

Si cette année aura été un véritable enfer pour l'humanité (prouvant par là même que rien n'est acquis et qu'un simple petit virus peut mettre en coupe réglée toutes ces civilisations dites modernes qui se targuaient d'être invulnérables), elle aura été excellente pour moi du point de vue du rendement figurinistique...

 

En 2019

 

Figurines peintes : 44 

Décors/pions peints : 32 

Figurines achetées : 55 

Parties jouées : 3 

 

Une année très productive (j'ai traité tous les pions/décors de ma boite de Necromunda) même si, paradoxalement, je n'ai quasiment pas joué avec mes figs... Mais les stats sont quand même plutôt bonnes ^^

 

En 2018 : 

 

 Figurines peintes : 35 

Décors/pions peints : 9 

Figurines achetées : 34 

Parties jouées : 8 

 

On pourrait penser que j'ai failli retomber dans les errements figurinistiques passés quand on voit la balance figs peintes/achetées mais en fait j'ai eu pas mal de trucs à gérer au plan perso donc pas eu beaucoup de temps libre ^^'

 

En 2017 : 

 

Figurines peintes : 64 

Figurines achetées : 40 

Parties jouées : 17 

 

Cette année là, j'ai commencé à tenir les comptes de mes parties jouées. C’est avec une certaine satisfaction que j'ai noté l'arrêt des achats sans commune mesure... Et je n'en suis pas mort ^^

 

En 2016 : 

 

Figurines peintes : 89 

Figurines achetées : 0 

 

C'est là que les bonnes questions, elles ont été vite répondues comme dirait l'autre. J'ai décidé une solution absolument drastique : ne plus acheter une seule fig durant une année. Et histoire de ne pas faillir, j'en avais carrément fait la promesse à Mme Morikun... Je me serai ouvert le ventre plutôt que de trahir un engagement envers elle. 

Il y a eu quelques échanges bien entendu, pris sur le stock déjà présent mais je peux m'enorgueillir de ne jamais avoir failli à ma promesse cette année là (beaucoup n'y ont pas cru et pourtant... Ce fut très dur mais j'y suis parvenu ^^').

 

En 2015 : 

 

Figurines peintes : 58 

Figurines achetées : 254

 

C’est la première année où j'ai décidé de tenir très sommairement un journal de peinture... Et on peut voir que je faisais absolument n'importe quoi : beaucoup trop de figurines achetées pour n'en voir que le 5e de peint... Et ça, c'est sans compter le stock qui était déjà existant. 

Il m'a fallu me poser les bonnes questions et SURTOUT y apporter les bonnes réponses car là, je n'étais clairement plus dans une passion mais surtout dans un gouffre financier absolument déraisonnable. Satisfaire son envie d'acheter en raison d'un pouvoir d'achat accru qui faisait défaut quand j'étais gamin/étudiant, c'est bien, ça flatte l'ego mais c'est aussi du pur gaspillage, surtout quand je me rappelle que je ne jouais quasiment jamais et que j'étais en plein dans le "je finis ça et après promis j'arrête d'acheter et je peins tout ce que j'ai déjà"...



J'arrive à présent au terme de ce petit journal de performances figurinistiques, j'espère qu'il vous invitera à mener votre propre réflexion personnelle sur les rapports que vous entretenez avec notre passion commune et que vous saurez y apporter les bonnes réponses ^^

Merci infiniment,

Serviteur,
 

27/08/2021

BLACKSTONE FORTRESS BY GAMES WORKSHOP : TRAITOR COMMAND (OGRYN & COMISSAR)

 

Bonjour mes Chers Lecteurs ^^




Le temps poursuit sa course, imperturbable et nous voici déjà rendu à la dernière semaine du mois d'août, moment très particulier pour votre Serviteur comme j'ai pu le détailler dans CET ARTICLE ^^

Les vacances estivales ne sont pas encore officiellement terminées mais tout le monde a déjà la tête tournée vers le mois de septembre pour anticiper et relever tous les défis d'une nouvelle année scolaire que ce soit pour les écoliers/étudiants ou pour les plus âgés au plan professionnel.


Pour autant, j'ai encore le temps de clore ce bel été (très frais et c'est tant mieux !) en vous proposant quelques VIP qui viendront agrémenter (et commander) mes gardes impériaux traitres issus de la boite de Blackstone Fortress : le Commissaire Impérial et l'Ogryn renégats ^^


 

Il y a environ deux mois, dans CET ARTICLE, j'avais déjà eu le plaisir de vous présenter lesdits gardes impériaux renégats, les terribles "Soleils de Fabius Bile" ^^

Ces cocos étaient déjà bien sympa à peindre (et j'ai hâte de pouvoir bientôt les jouer !) mais ils prendraient davantage de substance s'ils étaient menés par un boss charismatique. Oh bien sûr, j'ai dit qu'ils s'étaient vendus à Fabius Bile mais j'imagine bien que le bon docteur ne va certainement pas se casser le fondement à intervenir personnellement à chaque raid sur le terrain. Pendant qu'il bosse dans son labo à créer la prochaine monstruosité génétique parfaite (tout dépend du point de vue), il faut que les troupes soient tenues par un boss qui en a dans le calecif et qui sera à même de trancher des dilemmes assez pointus comme faire sauter un dôme entier d'une ruche pour brouiller les pistes ou au contraire empoisonner les réserves d'eau pour fournir de la viande fraiche (mais froide) à son Maître.


Mes gardes impériaux renégats... Des jeunes cadres dynamiques bien sous tous rapports, sérieux et motivés pour exécuter toutes leurs missions (et ceux qui tenteraient de les en empêcher)...

Pour ce faire, j'avais non pas UN mais DEUX candidats rêvés pour ce poste de manager à haut risque : le commissaire impérial et son garde Ogryn renégats. Egalement issus de Blackstone Fortress en tant qu'extension à la boite de base, ils m'ont été très généreusement offerts par mon Ami, l'honorable Tsudakis Prod/Dalia (merci infiniment de ne pas avoir succombé au goût du lucre comme certains crevards de scalpers sur ebay ou le bon coin qui n'hésitent pas à demander des centaines d'euros pour ces deux figs... La raison ? Tout ce qu'il y a de plus moral soyez-en assurés : juste parce que c'est OOP collector) il y a déjà une paire d'années : j'aimais beaucoup les figs et j'attendais de pouvoir les peindre. Le temps étant venu, il n'y avait plus qu'à ^^

Ainsi le commissaire sera chargé, en bon manager, de relayer aux grouillots de base les consignes de Fabius Bile et de s'assurer qu'elles sont bien observées, l'Ogryn étant garant de la personne du manager et également en charge de faciliter sa mise en place aussi bien au sein des équipes que face aux contingences mineures telles que gangs violents, compagnies d'enforcers et chaotiques rivaux (le management d'entreprise, c'est un peu comme Dallas : c'est un univers impitoyaaaaableu).

Sans plus attendre, débutons le traditionnel pas-à-pas (ayant déjà très abondamment détaillé la mise en couleurs de mes mecs dans l'article traitant des gardes impériaux renégats ci-dessus, mes observations seront un peu plus brèves) ^^


MONTAGE ET ASSEMBLAGE



Le montage et l'assemblage n'ont pas spécialement posé de problème (attention quand même aux piques dorsales qui sont assez fines) mais les lignes de moulage étaient assez chiantes à enlever. J'aime bien ces figs car si les renégats de base étaient tout de même assez "sobres" dans leur corruption (on ne voit pas spécialement les signes de leur nouvelle allégeance à l'exception d'une pique ou deux et de l'étoile chaotique en bijou), celle des chefs, et c'est bien normal, est nettement plus visible et prononcée : quand on se balade avec des cornes sur le front, des scarifications faciales, des piques métalliques enfoncées dans le corps, une grosse pince de crabe et des défenses proéminentes (l'ogryn a déjà visiblement les dents longues, un bon point, ça, en management d'entreprise), on peut difficilement faire passer ça pour un dress-code destiné à être plus inclusif et minor class-friendly...

L'ogryn, qui pourrait gagner à s'appeler Miguel, tant vu son équipement il est là pour taper, taper, taper... C'est le parfait bourrin qui n'est là que pour labourer le terrain (et la gueule de la concurrence des ennemis).


Le commissaire, lui, a tous les attributs du bon manager en entreprise : il est équipé pour envoyer des messages rapides et concis en plomb chemisé d'uranium appauvri et il est capable de mettre son poing sur les "i" afin que tout le monde sache bien qui commande. En plus il gueule. Un bon produit de HEC : les Hautes Entités Chaotiques...




MISE EN COULEURS



Sur une base de sous-couche blanche, j'ai posé les à-plats sans trop me poser de question. Je voulais une teinte de peau plutôt claire sachant que j'allais par la suite envoyer la douche de lasure acrylique marron.


Laquelle lasure fut promptement envoyée...


... Suivie d'une couche d'encre noire pure (strong tone) d'Army Painter avant d'attaquer la phase des éclaircissements. Notamment des peaux.


Les peaux, qui sont très présents, surtout chez l'ogryn, ont été traitées de la manière habituelle : une succession de plus en plus légère de la même teinte de peau mélangée à du medium et du blanc/un lavis chaud de type ogryn flesh toujours plus dilué au medium. Les différentes teintes maladives finales sont déposées par petites touches avec de l'encre verte et bleue ultra-diluées au medium : plutôt qu'une peau mutée de couleur complètement différente, je voulais une corruption indiscutable mais qui transformait progressivement les corps.

Les parties jaunes sont en fait de la citadel contrast Ianden Yellow sur une base de blanc et légèrement ombrée à l'encre marron ultra diluée au medium.

J'ai également employé des encres rouge et violette pour figurer une peau cyanosée par la proximité du métal rivé directement dans la chair de l'ogryn (quitte à donner dans le dégueu réaliste, autant y aller jusqu'au bout hein ^^).

Les inscriptions fines de l'étendard profané du commissaire ne sont rien de plus que des traits de stylo "Micron" Sakura japonais à pointe ULTRA fines très utiles. Depuis que je les ai découvert, je ne peux plus m'en passer pour les sceaux de pureté et autres parchemins : non seulement je gagne du temps mais l'aspect est tout de suite plus soigné avec une régularité du trait absolue ^^



SOCLES



Pour les socles, je ne me suis vraiment pas pris la tête, j'ai ressorti la même combine : sable fin de plage collé à la superglue, gris sombre puis brossage de gris clair avant de finir par un brossage léger de blanc pur. Quelques touffes d'herbe sèche viennent ensuite briser la monotonie de cette ambiance désert urbain/de cendres.




PRÉSENTATION FINALE



Et voici enfin mon manager et son adjoint désormais prêts à booster les performances de la petite entreprise médicale du bon docteur Fabius Bile ^^

Au passage, j'ai ajouté une touche de gore raffinée en tamponnant à la mousse de blister un mélange de X-27 Clear Red de chez Tamiya + une goutte d'encre marron foncée sur l'étendard profané du commissaire, l'arme et les piques de l'ogryn (du coup, on ne sait pas si sur les piques c'est son propre sang ou celui de quelqu'un d'autre) ^^

J'ai vraiment beaucoup aimé peindre ces deux affreux ^^



OGRYN RENEGAT



Pour le plaisir des yeux, un petit 360° des concernés en commençant par l'ogryn...

Il a vraiment le physique de la bonne grosse brutasse bien basse du front qui applique les consignes du manager sans se poser de question... L'adjoint idéal donc ^^

Oui, les piques de chitine sont en noir pur vernies au gloss parce que j'aime bien et que ça donne un côté encore plus dérangeant ^^

Je suis assez fier de cette peau maladive et maltraitée ^^


Le petit code-barre a également été réalisé au stylo Micron Sakura... Pas mal non le concept de bête de somme semi-intelligente de série ? XD


Un tel regard expressif empli de magnétisme, même les acteurs de télé-réalité l'envient (les blogueuses de mode et les hypster y parviennent sans problème en revanche... Bizarrement...) !!



COMMISSAIRE RENEGAT



Le fameux commissaire renégat... Une belle pièce (je parle de la facture, pas de la peinture hein) vraiment, cette fig me plait beaucoup.


J'ai hésité à figurer une étoile chaotique sur l'étendard mais finalement j'ai préféré rester dans le schéma classique représentant un credo impérial profané : cela raconte davantage d'histoire sur les motivations de la fig. Un commissaire est en temps normal un personnage très charismatique et très intransigeant... En voir un déchoir aussi lamentablement... Bien fait pour les loyalistes !! XD






PHOTOS DE GROUPE



Bien entendu, je ne pouvais pas faire autrement que de vous montrer toute l'équipe de travail du bon docteur Fabius Bile : voici donc le manager, son adjoint et tous les employés qui posent fièrement ici ^^

L'effet de groupe est quand même pas mal je trouve...

Et puisqu'on parle du PDG, voici justement le bon docteur Fabius Bile qui s'invite sur la photo...

... Lequel PDG a également convié ses secrétaires particuliers...

... Ainsi que son directeur général adjoint et son président du conseil d'administration ^^

Avec une telle direction et de telle équipes d'employés aussi impliquées, nulle doute que la petite entreprise médicale du bon docteur Fabius Bile va booster ses performances face à la concurrence dans Kill Team et Necromunda XD


MENTION HONORIS CAUSA ^^

 



C'est avec, une fois encore, une immense satisfaction que le travail du Temple se trouve distingué sur la chaine twitch officielle de GW : pour la 6e fois, c'est donc mes affreux renégats qui sont sous les feux de la rampe ^^ Encore quatre clichés et j'aurai atteint mon challenge perso de voir publiées 10 photos par GW ^^


Et c'est ainsi que j'arrive au terme de cet article consacré à la mise en couleurs de l'ogryn et du commissaire renégat de Blackstone Fortress. Je dispose désormais d'une faction très complète et jouable (à ma sauce) pour mes parties de Kill Team et Necromunda... Ainsi que pour MArs : Code Aurora. J'ai déjà plein d'idées de scenarii... ^^

Merci infiniment, 

Serviteur,

 

17/08/2021

STRATEMATS : SECONDE REVIEW ET SPONSOR OFFICIEL DU TEMPLE ^^ (MAJ 18/08/21)


Bonjour mes Chers Lecteurs ^^



C'est avec une satisfaction non feinte que je goûte les températures assez fraiches de ce mois d'août... Et dans l'ensemble je suis particulièrement heureux de cet été 2021 qui m'aura évité d'endurer canicule et autre atmosphère proprement étouffante qui ne me donne rien d'autre qu'une grosse envie de dormir dans un réfrigérateur...

Je sais bien que ce n'est pas du goût de tout le monde, à commencer par les ceuss qui comptaient sur un vrai temps d'été pour se détendre en vacances et/ou les commerçants qui espéraient de même pour se refaire un peu après ces derniers mois toujours plus chaotiques au plan sanitaire. Je pense également aux victimes des catastrophes naturelles qui ont tout sauf envie de rigoler... Le Temple ne peut que leur adresser sa sincère compassion mais ce serait mentir que de dire que je n'apprécie pas bien égoïstement cet été très frais ^^'

Puisqu'on parle du temps, je vais justement vous emmener en croisière dans le cadre d'un voyage immobile où l'on va arpenter plusieurs contrées au climats fort différents ^^

En effet, je vais vous (re)parler de STRATEMATS, une petite structure française qui fabrique et propose des accessoires, certes pas forcément indispensables mais raisonnablement fort utiles : des tapis de jeu. De toute beauté en plus.

Et ce n'est pas la première fois que le Temple évoque cette marque ^^


STRATEMATS : UN TYPE TOP


En effet le Temple a déjà eu l'occasion de se prononcer sur le savoir-faire plus que convenable de cette petite marque il y a un an et demi environ dans CET ARTICLE... Vous y verrez d'ailleurs que, comme d'habitude, je n'ai pas été spécialement tendre avec le matos considéré mais Stratemats s'en est sorti haut la main face à un poids lourd beaucoup mieux installé et rembourré financièrement parlant comme l'est Mantic.

Alors sans faire durer le suspense, je maintiens absolument tout ce que j'ai écris dans l'article cité : que ce soit concernant la came en elle-même que son créateur : l'honorable Nicolas ^^

C'est vraiment de la très très bonne came comme tout figuriniste joueur souhaiterait en disposer : il est vrai qu'un joli tapis de jeu de belle et bonne facture, ça facilite tout de même davantage l'immersion dans une partie qu'une simple table de cuisine, quelques bouquins et une boite de pringles non ? ^^

Nicolas est aussi quelqu'un de très appréciable... Je me rappelle ses débuts fin 2019 quand il est venu nous voir sur Warmania - entre autres - pour commencer à nous parler de ses projets, nous interroger sur nos attentes et nos besoins etc etc... 

J'ai d'ailleurs eu la chance de pouvoir échanger avec lui à plusieurs reprises par mails, par téléphone et pour un mec qui bosse tout seul, il a remarquablement su bien mener sa barque et faire grandir sa petite entreprise dans la jungle souvent sans pitié du milieu de la figurine.

Je me souviens qu'à ses débuts, lors de la première review du Temple, son catalogue était des plus restreints (un ou deux tapis dans 3-4 sections pas plus du style nature/urbain/futur/espace) et il était tellement ric-rac que je lui avais proposé de me prêter un de ses tapis pour rédiger un article dessus et lui renvoyer ensuite pour ne pas le démunir (en général, tout le monde a commencé "petit" ^^)...

La suite ? Hé bien il n'y a qu'à jeter un coup d’œil sur son site officiel pour tirer les conclusions qui s'imposent : avec 8 ambiances/thèmes différents comptant parfois jusqu'à 10 visuels, la petite structure est progressivement parvenue en deux ans à grandir et se faire une place dans notre petit milieu. Il y a même la possibilité de se faire faire un tapis sur mesure avec son propre visuel le cas échéant (je le sais puisque j'ai passé commande pour un truc particulier à la sauce du Temple ^^). 

 


Dernièrement, Nicolas a développé des terrains de bloodbowl pour tous les goûts et surtout des "overlays" soit des éléments de décors plats découpables et modulables qu'il est possible d'ajouter pour meubler les tapis et agrémenter/pimenter vos parties de jeu : des forêts, des marais, des trucs et des machins assez sympas pour qui n'est pas forcément bien pourvu en décors annexes ou qui ne veut tout simplement pas se casser la tête : les joueurs d'Aeronautica Imperialis ou Battlefleet Gothic par exemple n'ont pas forcément envie de perdre du temps à construire des reliefs montagneux ou des étendues d'eau : hop on balance ça et là lesdits overlays et la checklist est expédiée, on démarre les moteurs et en avant la musique ! ^^

En ce qui me concerne, j'attends avec impatience des overlays un peu plus urbains/futuristes pour deux types d'échelle : du 28/32 mm pour mes parties de Kill Team/Necromunda (j'attends des sections de route, des mares toxiques, des colonies de spook...) mais aussi du 6 mm pour du Epic : toujours de belles autoroutes, aires de stockage du mechanicus, etc etc etc... Pour moi il y a un joli filon potentiel à exploiter : une fois utilisé, on roule le tout dans son sac de transport et hop sous le lit ou derrière une porte ^^

Bien entendu Nicolas est toujours incapable de rivaliser avec les poids lourds internationaux qui trustent le secteur... Mais pour qui aime le "made in France" de qualité malheureusement encore trop rare sur le créneau des tapis de jeu, l'option est plus qu'intéressante (et exit les frais de douanes, les frais du nawak post-brexit, etc etc etc...).

 

STRATEMATS : UNE ÉTHIQUE CHIC


Une autre chose qui me plaît beaucoup chez Stratemats, non des moindres, bien au contraire, c'est le fait qu'il y a quand même une certaine éthique qui anime Nicolas (au-delà du fait qu'il cherche bien entendu à réaliser suffisamment de profits pour pouvoir gagner sa vie avec ses tapis, c'est un commerce, ne l'oublions pas ^^).

Dit comme ça ça peut paraître un peu creux voire totalement éculé de nos jours, vu que "éthique" et "commerce", c'est un peu comme vouloir associer "Tolérance" et "RN/FN" mais je maintiens.

En effet, Nicolas a à cœur de respecter un minimum le Droit, à commencer par la propriété intellectuelle (PI). Et ça, ce n'est pas tout le monde qui peut se targuer d'en faire autant en restant droit dans ses bottes. Quand je vois par exemple certaines structures dites "professionnelles" qui se targuent de bosser dans l'impression de tapis de jeu/pistes de dés et/ou de l'impression 3D "au meilleur prix" et qu'on peut trouver dans leur catalogue, pêle-mêle : des logos de GW, de Star Wars, de Star Trek etc etc etc... Sans même justifier d'un engagement/partenariat contractuel avec lesdites marques/licences concernées, ça m'interpelle quand même un peu. 

Quand je pose publiquement la question aux intéressés - pas forcément innocente j'en conviens - sur les réseaux sociaux de justifier d'un accord d'autorisation d'utilisation de licence clair et sans ambiguïté et qu'on me répond bien consciencieusement à côté de la plaque (ou qu'on ne me répond pas du tout), un "c'pas d'ma faut' c'est le client qu'a voulu qu'je lui imprime ça, j'fais juste c'qu'on m'demande" ou que j'ai droit à un "LOL", là ça m'interpelle beaucoup.

Je vous mets à l'aise tout de suite : les exemples que je viens d'évoquer sont absolument authentiques. On m'a répondu "Lol" à propos de visuels de Star Wars sur des pistes de dés et des impressions de figs du bébé Yoda sortis d'un chapeau... Sachant que Star Wars est désormais détenu par Disney et que si GW est déjà réputé pour être un vrai chien de Khorne avec sa propre PI ; Disney est carrément Angron, le primarque des World Eaters, avec la sienne.

Alors si je ne veux pas jeter la pierre à quiconque en tant que particulier (qui n'a pas téléchargé un film ou un codex une fois dans sa vie ?), je trouve quand même sérieusement gonflé qu'un coco se revendiquant "professionnel" pille carrément le savoir-faire des autres pour faire tranquillement de l'artiche sans s'emmerder avec des considérations aussi frivoles que le respect de la règle de Droit. Si certains pensent que ce que je viens d'écrire leur en touche une sans faire bouger l'autre, allez donc demandez aux sculpteurs de figs professionnels ce qu'ils en pensent après avoir vu leurs références "recastées" par les petits chinois ou les ruskofs qui refourguent pour 5€ frais de port inclus leur propre came qu'ils vendent 45€ afin de pouvoir payer leurs charges et (tenter de) vivre de leur passion...

Certains ont carrément préféré arrêter la sculpture. C'est dire. Mettez vous un peu à la place des concernés juste une minute pour voir.

Lors des échanges que j'ai eus avec Nicolas, il a été particulièrement clair et précis sur ce point : il ne souhaite à aucun moment donner dans la facilité et/ou l'illégalité pour obtenir de l'argent facile. A moins d'un accord juridique officiel, on ne verra donc pas de space marine, de mandalorian ou Mickey sur ses références... Et c'est tant mieux. L'inspiration est une chose, le plagiat et/ou la contrefaçon littérale en est une autre. Si je devais m'apercevoir que Nicolas n'était pas réglo à ce niveau là... J'effacerai toute référence sur le champ (les plus chafouins peuvent même faire des screen-shots de ce passage si bon semble).

Ça fait du bien de voir qu'il y a encore des gens dans notre petit milieu qui ont de l'honneur... Oh je me doute bien qu'il y en aura qui liront ces lignes avec un petit sourire en coin et qui lèveront les yeux au ciel, notamment les CONcernés dont je parlais ci-dessus... J'espère que vos excuses minables toutes faites ne vous empêchent pas de dormir... Et qu'elles parviendront surtout à convaincre les forces de l'ordre d'abord et les juges ensuite... Parce qu'à défaut, je peux vous assurer que personne (à commencer par vos "meilleurs clients") ne lèvera le petit doigt pour vous défendre. Ce n'est même pas la peine de venir jouer les vierges outragées en commentaires. Si Goethe écrivait "qu'il vaut mieux un petit désordre qu'un grand scandale", j'ai franchement du mal avec l'hypocrisie la plus crasse consistant à invoquer d'un côté le respect des droits personnels en brandissant la menace de la diffamation... Alors que d'un autre côté les mêmes se torchent allègrement le fondement avec les droits de la PI de la concurrence...

(Je parie une boite de figs que personne ne s'attendait à tomber sur Goethe dans cet article... Comme quoi on peut trouver de la culture, de la fig... et des gros mots dans le Temple. Le Gardien n'est pas sectaire XD)



Les préliminaires ayant été expédiés, il est temps à présent de jeter un œil sur les nouvelles références que m'a envoyées Stratemats et voir un peu ce qu'il est possible d'en faire ^^

AVERTISSEMENT : Les tapis examinés dans cet article étant rigoureusement de la même (très belle) qualité que celui sur lequel j'ai abondamment disserté dans CET ARTICLE que, une fois encore, je maintiens et assume jusqu'à la moindre virgule, je ne répéterai pas inutilement ici tout ce que j'y ai écris. Je formulerai plutôt des observations perso sur l'aspect et le rendu ^^


TAPIS "DESERT" ROUGE 122 cm x 122 cm (4 x 4 feet)


On débute la revue de troupe avec la référence "désert" rouge façon sol martien. En effet, faisant partie de l'aventure Mars : Code Aurora depuis les débuts et ayant tout récemment découvert qu'on pouvait jouer davantage que deux tours dans une session de jeu, je voulais changer un peu d'horizon ludique et partir vers des contrées sérieusement plus exotiques ^^

Cela me permettrait également d'envisager des parties de jeu post-apocalyptique mais aussi de programmer des parties de Kill Team / Necromunda en extérieur plutôt qu'en milieu urbain confiné (il y a des histoires très intéressantes à raconter en dehors des cités-ruches ^^).

Quand Nicolas m'a laissé le choix, je me suis prononcé sur cette référence ^^


Voici le visuel officiel du tapis en question... Des étendues désertiques avec des reliefs variés... C'est joli mais qu'en est-il dans la réalité ? ^^

Hé bien dans la réalité, c'est un bien joli tapis ma foi ^^

Il a été difficile de restituer au mieux les couleurs chaudes bien flashy, même avec mon APN mais je trouve que le réel est un tout petit peu plus "rouge" que le visuel officiel... Mais j'aime bien ^^

Les clichés macro ont été un peu difficiles à réaliser en raison de l'absence de détails auxquels se raccrocher comme des inscriptions où des ruines mais c'est aussi net que sur le premier tapis que j'ai eu il y a quelques mois ^^

Quand je vous disais que mon APN faisait le yo-yo... ^^'

Du coup pour tenter de mieux se rendre compte, j'ai attrapé quelques figs que j'avais peintes dans une ambiance martienne et j'ai fait quelques mises en scène ^^

Mes necrons d'Indomitus assemblés et peints en vue de me constituer une faction Domination pour Mars : Code Aurora étaient tous indiqués ^^

Ah c'est sûr que mes grille-pains ont une autre gueule une fois remis dans leur contexte non ?

Mon APN a vraiment crisé avec la balance des rouges et des oranges ^^'

Tiens ? Voilà un groupe d'aventuriers que l'on n'a pas encore vu dans le Temple... Et qui feront très prochainement l'objet d'un article détaillé rien que pour eux ^^

Quelques décors du Mechanicus plus tard... Et voilà qu'on se croirait sur Mars comme de le dire !! ^^

Ça me fait penser à des paysages fantastico-futuristes que je voyais dans les Dragon Magazines... Et dans une moindre mesure à ceux de Dune ^^

Ne dirait-on pas une installation industrielle quelconque battue par les vents martiens ? Bâtie dans quel but et est elle encore active ? ^^

Avec quelques figs à côté, voilà déjà plein d'histoires qui débutent : une mission de surveillance de routine ? Une exploration ? Une (re)découverte ? ^^...

... Le prélude à un Grand Réveil ? Une invasion planétaire ? ^^


Un primaris à l'armure très usagée... Que fait-il ici ? ^^

Ah, on ne pouvait pas manquer de tomber sur le Clergé de Mars bien entendu...

Que va faire ce techno-prêtre avec sa suite ? ^^

Cet Iron Warrior semble s'être égaré...

Revoilà le primaris, accompagné cette fois de son unité en pleine reconnaissance... Sûrement à la recherche de l'Iron Warrior ^^

Avec quelques ruines gothiques issues de la première boite de Kill Team, la balance des couleurs se rétablie quelque peu mais l'ambiance est tout aussi plaisante ^^




Ce tapis martien est franchement une réussite. Particulièrement magnifique, il fait instantanément voyager... Et je n'avais qu'une hâte après l'avoir déroulé : jouer dessus !! ^^

Au moment où j'écris ces lignes, j'ai déjà joué une (vraie) partie de Mars : Code Aurora dessus (jusqu'au 5e tour !!) avec mes gamins. Le compte-rendu sera mis en ligne très prochainement ^^




TAPIS "INDUSTRIA SECTORUM"  MODIFIE 122 cm x 122 cm (4 x 4 feet)


Nicolas m'a envoyé un second tapis et mon choix s'est porté sur la référence "Industria Sectorum". C'est une ambiance techno-indus qui est une variante de l'Imperii Industria que j'avais trituré dans tous les sens lors de ma première review. 

Cette version a ceci d'intéressant en ce qu'elle ne comporte pas de "trous" ou de "crevasses" comme l'Imperii Industria. En effet, le but d'un tapis de jeu est d'utiliser au maximum ses détails et ce qu'il représente... Or, si on pose une ruine en plein milieu d'un puits de vidange industriel, ça va faire un peu bizarre. Comme je voulais exploiter à fond toute la surface du tapis, le Industria Sectorum est donc parfait ^^

 

La version originale "compatible Kill Team" 91 cm x 91 cm avec des bordures et décorations permettant de disposer les cartes de profils et autre matériel pour une partie de Kill Team...

 

J'ai précisé en titre que c'est une version "modifiée" : en effet, ce visuel correspondait en principe à une référence "Compatible Kill Team" plus petite en surface de jeu et permettant de disposer les cartes de profil sur des bordures décorées.

Ce visuel n'était en principe pas disponible en dimensions plus importantes comme je l'aurai souhaité... Mais comme Nicolas sait fort bien s'adapter aux exigences demandes de sa clientèle chiante difficile, il m'a indiqué qu'un format 122 cm x 122 cm serait éventuellement possible MAIS qu'en raison du fait de l'image plus étirée, une perte de détails serait à prévoir, notamment au niveau des boulons/rivets des plaques de blindage...

Qu'à cela ne tienne, je voulais cette version plus grande et c'est celle-ci que j'ai reçue ^^


Et voici le tapis concerné... Purée c'est vraiment du très joli matos !!

Alors tâchons quand même de se rendre compte si oui ou non (ou presque) il y a bien eu une déperdition de détail... Pour le moment je ne distingue rien...

En y regardant de plus près, notamment en se concentrant sur les fameux boulons/rivets... Ben très honnêtement il faudrait être d'une particulière mauvaise foi pour affirmer que les détails ont perdu en netteté... Si vous parvenez à voir quelque chose, vous êtes fort car en ce qui me concerne, je ne vois rien.

Histoire d'être le plus objectif possible, je vous joins ici une vue macro du premier tapis Imperii Industria que j'ai évalué en premier, donc à la bonne résolution... Franchement on ne peut vraiment pas dire que la version étirée est moins bien non ? Pour moi c'est une réussite de plus ^^

Ici aussi j'ai pris quelques figs soclées dans une ambiance désolations cendreuses qui s'accordaient à merveille avec le tapis : ici ma Lill Team Death Guard toujours prête à contaminer tout le monde ^^

Mes fringuants marines de la Death Guard 100% convertis ^^

On me demande parfois ce qu'il y a "derrière" alors voici... Alors ? Heureux de contempler le derrière de mes marines de la Death Guard ? XD

Le bon Docteur Fabius Bile, dans sa version perso "Clone jeune" semble tout particulièrement apprécier ce nouveau tapis ^^...

... De même que quelques unes de mes gangers Escher soclées dans un environnement plus urbain ^^

Mon sergent primaris Or'anghyna Sekhou est en pleine reconnaissance...

L'intégralité de mon gang Escher des Wild Cougars a déjà revendiqué comme sien ce tapis ^^

Alors à quoi ça ressemble quand il y a quelques décors sur ce fameux tapis ? Hé bien la preuve en images... Et j'aime beaucoup ^^

Le grillage peut figurer des voies d'accès sur le pourtour desquelles les bâtiments peuvent être disposés : ainsi il n'y a aucun "trous", toute la surface du tapis est utilisable ^^

En variant un peu la dispotion...

Et voilà qu'on tombe en plein affrontement de gang dans le Sous-Monde !!

Les Wild Cougars de la Maison Escher sont aux prises avec un gang de chasseurs de primes menés par...

... Oui il s'agit bien de la terrible Mad Donna Ulanti !! La plus barge de toute la Ruche Palatine (c'est dire...)

... Et sa réputation de ne pas avoir froid aux yeux (ni ailleurs...) ne semble pas usurpé car elle n'hésite pas à se mesurer à Fabius Bile et ses acolytes (mais qu'est ce qu'il fout là, lui ?! ^^).


EN CONCLUSION 


Bon, je pense que vous l'aurez compris une fois parvenus à ce stade du présent article et après avoir visionné ces quelques mises en situations : les tapis de jeu Statemats sont toujours aussi beaux et de très grande qualité. Les couleurs sont top, les finitions sont précises et c'est du solide.

Cette came représente une option raisonnablement intéressante tant pour le joueur régulier qu'occasionnel qui souhaite faire avancer ses figs dans un très joli cadre ^^

D'un autre côté, de manière plus pragmatique et surtout comptable, ces tapis ne sont pas forcément plus chers que la concurrence internationale si on intègre les frais de port, les frais de douane etc etc etc... Du "made in France" de qualité, on aurait vraiment tort de s'en priver ^^

J'ai indiqué en tête du présent article que Stratemats était désormais le sponsor officiel du Temple... Voilà qui mérite quelques précisions ^^

Si lors de ma première review le tapis m'avait été prêté uniquement et restitué quelques mois plus tard, cette fois ces tapis ont été offerts au Temple (ce qui prouve bien que Stratemats a fait pas mal de chemin en deux ans). Si les Visiteurs réguliers du Temple savent que dans 90% des reviews je ne conserve pas les échantillons (je les offre/les donne à l'occasion de concours/autres...) il m'arrive dans de très rares cas de les conserver en raison de leur utilité ou d'un coup de cœur (comme ma palette humide).

Ici, j'ai décidé de garder ces tapis et je me suis mis d'accord avec Nicolas d'entrée de jeu : en échange de ces tapis je ferai une review (libre) dessus et je mettrai son logo avec un lien dans les marges du Temple en le mentionnant chaque fois que je les utiliserai. En temps normal, je procède ainsi avec les pros qui me demandent une review et passé quelques mois, je retire toute mention.

Le Temple a toujours joué cartes sur table en toute transparence et donc pour la première fois en 10 ans, votre Serviteur déclare officiellement qu'il est sponsorisé par Stratemats. J'ai eu envie de mettre la popularité du blog au service de Nicolas car non seulement il le mérite amplement sous bien des aspects, mais encore cela me permettra de varier l'attrait de mes rapports de bataille. Pis j'avais envie de toute façon ^^

Ainsi, si cela ne signifie pas forcément que le Temple se verra offrir des tapis de jeu chaque mois (Nicolas, clin d’œil, clin d’œil XD), il se peut que vous retrouviez différents produits du catalogue de Stratemats montrés ici et là avec des critiques perso.

Comme ça c'est dit et c'est clair pour tout le monde ^^

 

DONC C'EST UNE REVIEW PARTIALE EN FAVEUR DE STRATEMATS ?!

 

Alors les esprits chagrins pourraient avoir l'impression que je leurs tend une perche énorme : "Ouais, le Morikun il a toujours dit qu'il était incorruptible et là, on lui file des tapis gratos et il cire les pompes de Stratemats !! Faut pas me la faire à moi, hein !!" ^^

Encore une fois je pourrais leurs rétorquer que je n'ai pas bâti la réputation du Temple en reprenant bien consciencieusement le dossier de presse des pros qui m'envoyaient des échantillons pour avis. Les Visiteurs réguliers savent qu'au contraire, je ne suis pas vraiment tendre avec les produits (je vous renvoie à la première review d'ailleurs ^^)... Mais je peux tout à fait entendre et comprendre que la présente critique et celle(s) à venir soi(en)t favorablement orientée(s) même si j'ai toujours fait en sorte de proposer ce que j'aurai voulu trouver chez d'autres pour parfaire mon information.

C'est pourquoi, effectivement, ne Vous contentez pas de ma seule parole, mes Chers Lecteurs : je vous propose de prendre connaissance de l'avis de deux autres figurinistes (les honorables Mahar et Hiigy) sur les tapis de jeu en général et de ceux de Stratemats (vers 31:55 environ) en particulier. Le comparatif a vraiment vocation a être exhaustif, procède en utilisant une sorte de check-list pour chaque tapis, de sorte que la démarche est particulièrement didactique et surtout très compréhensible :



EDIT DU 18/08/21

Histoire de parfaire davantage l'information de tout le monde, j'ai trouvé une autre vidéo de Wargame Miniature Tuto traitant des tapis de Stratemats. Vous aurez donc une triangulation d'avis ^^



Je pense que même les esprits chagrins seront à même de tirer leurs propres conclusions sur la question... Sinon je reste ouvert à vos interrogations dans les commentaires ^^


MENTIONS HONORIS CAUSA


Et une deux fois encore, le Temple est plutôt fier de vous informer que sa peinture a été distinguée sur la chaine twitch de Warhammer TV ^^

C'est le gang de venators inféodé au Culte Mechanicus pour Necromunda et les Profiteurs de Thundrick pour Underworld qui ont suscité l'enthousiasme des chroniqueurs ^^

Cela porte à présent à cinq, le nombre de clichés du Temple qui ont été publiés ainsi... Rien que pour le fun, je me suis fixé un objectif de 10 photos publiées... Pour le moment j'ai fait la moitié du chemin ^^


Notez au passage en haut à gauche "Peacemaker Bob" qui m'a valu pas mal de vomi et d'injures de la part de quelques SJW que je n'entends plus puisqu'ils ont purement et simplement disparu des radars depuis lors... Je leur adresse un petit signe amical de la main... Avec les doigts repliés sauf celui du milieu XD 

Particulièrement content de ces nains steampunk qui m'avaient permis de me lâcher à mort sur les teintes métalliques... Vous entrez très bientôt reparler de steampunk ^^...


Et voilà mes Chers Condisciples, j'arrive au terme de cette seconde review des produits Stratemats. Je remercie bien évidemment Nicolas pour sa confiance et je lui souhaite tout le succès possible pour son business. Je pense en toute honnêteté qu'il gagne à être connu et que ses produits ne vous décevront pas. 

Je vous dis à très bientôt pour des rapports de bataille qui seront - je l'espère - plus jolis à présenter et dans lesquels les parties de MCA - je vous le promets - dureront plus de deux tours !! XD

Merci infiniment,

Serviteur,