Fidèles du Temple

09/05/2017

"L'INVITATION AU VOYAGE" DE MORIKUN ^^ (PARTIE 6) (ATTENTION NOSTALGIE DU CLUB DOROTHEE ET PIEGE A GEEK INSIDE !! XD)

Bonjour mes Chers Lecteurs ^^



AVERTISSEMENT AUX GEEK FONDUS DE JAPANIMATION ET AUX NOSTALGIQUES DES 80's-90's ET DU CLUB DOROTHÉE


Le Panthéon divin des enfants français dans les 80's-90's... Sachez que j'ai vu Dorothée en live parce que j'avais eu un excellent bulletin (comprendre "aucune mauvaise remarque pour bavardages incessants" ^^') une année... Mon père m'avait même acheté le 33 tours de l'époque. Bien sûr je l'ai toujours, bien entendu il n'est pas à vendre pour toutes les figurines de la Terre ^^)

Les images que vous allez voir vont considérablement heurter votre sensibilité et  vous ramener brutalement en des temps très anciens (que vous auriez peut-être oubliés) de votre existence, à une époque où Picsou Magazine ferraillait dur avec Pif Gadget, où SEGA était plus fort que toi et faisait des pubs rigolotes avec un punk, Mylène Farmer collait aux garçons de sacrées poussées d'adrénaline et de testostérone avec son clip Libertine (et en remettait une couche avec la suite : Pourvu qu'elles soient douces) tandis que les filles craquaient pour Jean-Jacques Goldman et Patrick Bruel (hin hin hin... ^^), on buvait du Tang (tellement de produits chimiques dans ce truc que lécher la poignée du bus était moins risquée ! La marque est d'ailleurs interdite en France depuis bientôt 3 décennies), on mangeait des biscuits Bamboula (avec le recul, quelle publicité raciste !! Oo), on jouait aux G.I Joe, Stéphane Collaro montrait des playmates à poil aux heures de grande écoute (ah ça, certains n'ont jamais oublié, bande de petits coquins ! ^^), le Bébête Show était l'ancêtre des Guignols de l'info, Ronald Mc Donald était la mascotte de la chaine de Fast Food éponyme, la France était à la pointe de la technologie avec le minitel... Et le fondateur et leadeur du Front National, Jean-Marie Le Pen, faisait beaucoup rire (si si) et l'aura de son partie était absolument infinitésimale à chaque élection... Et l'internet comme les téléphones portables/smartphones pour le grand public n'existaient pas.

Si votre passé vous revient en pleine figure, alors pleurez sur votre innocence perdue, si ce que je viens d'écrire ne vous dit absolument rien, pleurez pour n'avoir pas connu l'âge d'or de la démocratisations des animes japonais !! ^^


Si en regardant cette image vous n'êtes pas nostalgique et/ou attendri(e) alors vous avez raté votre vie ou alors vous avez moins de 20 ans. J'ai pitié de vous XD

Si ce petit retour en arrière vous a donné une grosse envie de jouer les prolongations ou si cet avertissement a aiguisé votre curiosité, alors restez avec moi et montez une fois encore dans le Neko-Basu car je vous garantie des sensations fortes !! ^^

Voici la 6e partie de la petite série intitulée "L'invitation au voyage" de Morikun... Qui s'est faite un peu désirer, je sais, mais l'actualité (surtout politique) de ces derniers temps, une vie perso et pro bien remplie sans parler de la préparation (encore et toujours) d'un concours administratif corsé font que... Le Gardien fait ce qu'il peut ^^'

Ce jour là, Mme Morikun, qui a géré du début à la fin le programme du Clan Mori lors de son séjour au Japon en octobre dernier, a annoncé que le Toei Kyoto Studio Park était au programme (une page wiki en français ira mieux je pense ^^). Je n'avais pas tilté sur le coup : j'en prenais déjà tellement plein les yeux en permanence avec les enfants tout au long des journées que j'ai dis oui sans hésiter (elle aurait pu tout aussi bien me dire qu'on allait visiter une usine de ramen que mon excitation aurait été la même ^^').

Alors, prêt pour le départ ? Attention le Neko-Basu va partir ^^




Bon voyage pour cette nouvelle étape ^^


SUR LA ROUTE DU KYOTO TOEI PARK, EN PASSANT PAR LES PETITES RUES DE KYOTO...




Nous avons quitté notre base arrière, constituée par l'Auberge de Jeunesse Utano Youth Hostel, pour nous rendre à pied à la petite gare municipale qui devait nous emmener à destination. Une quinzaine de minutes à pied dans les petites rues de Kyoto, bien loin des grandes avenues du centre ville, nous ont permis de contempler beaucoup de petits jardins et d'arbres "taillés à la japonaise" de toute beauté...

Chaque branche est taillée pour donner l'illusion qu'elle serpente... Il en faut de la patience année après année Oo...


quand il n'y a pas de jardin, les japonais s'en inventent avec plusieurs rangées de pots de fleurs au bout d'une allée de garage bétonnée...

En chemin, nous avons croisé un petit autel dédié à Jizô, divinité qui regroupe beaucoup de patronages (les enfants, les pompiers... Mais aussi, comme nous à ce moment là, les voyageurs). Je précise une fois de plus que le symbole en dessous de l'autel est un authentique svastika dans son sens spirituel positif originel et en aucun cas sa représentation pervertie de la croix gammée nazie. Alors qu'en occident on a coutume de représenter les églises par des croix sur nos cartes et plans, au Japon les Temples sont représentés par des svastikas. Mais c'est vrai que ça fait tout drôle au début quand on a un minimum de culture historique occidentale ^^'

Et nous voici arrivés à la gare municipale.

Tiens ? Sanrio, l'entreprise propriétaire de Hello Kitty et My Melody entre beaucoup d'autres vient de lancer sa nouvelle mascotte : "Gudé Tama" (tama = oeuf et Gude = "qui coule" en gros) : un œuf au plat paresseux XD J'y reviendrai plus tard...

Ah, visiblement nous sommes sur le bon chemin...

Ah ben oui c'est tout de suite plus clair là XD

Voici le train municipal qui est venu nous chercher... On dirait qu'il sort tout juste de l'univers du Professeur Layton ou d'un roman d'Agatha Christie ^^ Le voyage aura duré une dizaine de minutes tout au plus.


UNE VISITE AU TEMPLE (ENCORE ET TOUJOURS MAIS JE NE M'EN LASSE PAS !! ^^)


A la descente du train, j'avise une construction japonaise typique reconnaissable entre toutes un Torii en pierre !! Ce qui signifie qu'il y a un Temple pas loin !! Ni une ni deux, je demande à Mme Morikun de m'attendre 2 secondes, le temps que j'aille ajouter à ma collections de clichés déjà fort importante ce nouveau specimen...

... Et je ne suis pas déçu !! Voilà un petit Temple (2,50m de haut environ) magnifique qui rejoint ma galerie !! ^^ Puis il est temps de reprendre la route pour ne pas être en retard sur le programme. Au Japon, le retard est très mal vu, la ponctualité systématique n'est pas un objectif : c'est un point de départ dans la politesse (les cheminots de la SNCF n'ont donc aucun espoir de perspective d'emploi au Japon... où la grève n'existe pas).


LE TOEI KYOTO STUDIO PARK


Ah ? Il semblerait que l'on soit arrivés à destination...

Oui c'est bien ça : nous sommes arrivés dans l'un des Paradis cinémtographiques japonais, haut lieu de pèlerinage de tout geek qui se respecte : le Toei Kyoto Studio Park (TKSP) !! ^^

Quelques vitrines à côté de la porte montrent différents clichés de personnes en habits traditionnels voire historiques...

Il est en effet possible, moyennant finances et prise de rendez-vous préalable, de se faire grimer par l'équipe de maquillage professionnelle et d'endosser pendant un moment un costume (qualité cinématographique professionnelle) japonais pour faire des photos et/ou déambuler dans le parc : samurai en armure complète (yoroi), noble dame en kimono multicolore, rônin, moine errant, membre su Shinsengumi, etc etc etc... Mais j'y reviendrai... ^^


Calendrier des projections de films produits par la Toei...

Une visite au TKSP est souvent l'occasion d'un voyage scolaire au Japon (Putain ! La chance ! TT) et ce jour là, même hors période estivale japonaise, nous n'étions pas seuls ^^


Ici un prof accompagne sa classe...

Et voici le billet d'entrée !! 2 200 yens = 18€ environ. Sans déconner, si vous pouvez y aller, ne regardez surtout pas à la dépense !! ^^ Munis de nos précieuuuux sésames, nous avons enfin poussés les portes du paradis...

LE HALL D’ENTRÉE


A ce moment là, une foule de poupées kawai était exposées et saluait directement les otaku visiteurs. Ce sont des héroïnes des productions Toei. Certaines peuvent vous être connues (je n'en reconnais aucune pour ma part), d'autres n'ont jamais vu leur série dépasser les rivages de l'archipel japonais. Petite précision : ces poupées sont représentées grandeur nature ^^ Oui oui elles mesurent toutes 1m60 en moyenne. ah mais c'est qu'il y a des choses avec lesquelles on ne rigole pas au Japon !! XD

On pourrait se croire dans un centre commercial (quelque part, c'est le cas) car il y a des couloirs partout...

... Et aussi plusieurs étages...

... Des restaurants en cas de petits creux...

... Et des employés qui accueillent les visiteurs en vêtements typiques ^^


LE MÉMORIAL DES SÉRIES ANIMÉES CLASSIQUES DE LA TOEI


Juste après l'entrée, il y a toute une série de vitrine intégralement dédiées aux séries emblématiques produites par la Toei (certaines sont toujours actuellement en cours)... Et là que les geek et les nostalgiques s'accrochent bien à leur slip car les bouffées de chaleur et d'excitation sont imminentes XD

A côté d'affiches originales, des vitrines entières débordaient de goodies emblématiques en rapport (100% officielles, 100% collector, en aucun cas de pâles copies réalisées à la sauvette en direct de la Chine ou de Taiwan !!) : Digimon, One Piece, Dragon Ball...


Alors les geeks ? Ça ne vous met pas le cœur en émoi ça ? ^^ Et vous n'avez encore rien vu !!


Le Gardien est dans un tel émoi qu'il doit s'asseoir un instant, revoyant toute son enfance défiler en filigrane à tous ces trésors...

One piece entre beaucoup d'autres...


Une nouvelle vitrine dédiée à Dragon Ball/Dragon Ball Z...

Les fans de Sailor Moon et du Dr Slump vont être servi(e)s également ^^...

Albator (Captain Harlock en japonais), Okuto no Ken (spéciale Kassdédi à mon Condisciple Bloggeur Rônin ^^)

Ici deux univers fondamentaux au Japon : Ken le Survivant (Okuto no Ken) et Kitaro Le Repoussant (Ge ge ge no Kitaro)

Et dire que cet anime ultra-violent était diffusé à des enfants français de 6-10 ans XD Me souviens d'une partie de bras de fer au-dessus de hachoirs à viande,  de tripes et de cervelles explosives à gogo... Rhaaaa... Le bon temps quoi ^^

Purée !! Oo Il y a même Mister Muscle Man (Kinnikuman) !! J'adorais ce truc !! L'anime qui avait fait scandale en France justement à cause d'une confusion entre svastika/croix gammée nazie arborée par un des personnages...

Arale Norimaki, le petit robot héroïne du Dr Slump, second succès phare de Akira Toriyama, le papa de Dragon Ball... Ah purée j'ai failli en chialer sérieux !!! TT

Et ici : Galaxy Express 999 et Ikku

Je me souviens bien de Galaxy Express 999 mais pas de la Buny Girl à côté en revanche (dommage XD)...

Les ancêtres de Goldorak, que je n'ai pas connus...

Petit cliché rapide de la devanture du restaurant au thème de Gude Tama dont j'ai déjà parlé auparavant...

Les Chevaliers du Zodiaque (gamin, j'étais convaincu qu'ils habitaient dans leurs constellations respectives parmi les étoiles !! J'en ai passé du temps, le nez en l'air le soir derrière la fenêtre de ma chambre à essayer de voir s'ils n'allaient pas descendre... J'avais même l'album panini et tout hein ^^') !! Ken le Survivant pas content encore ^^

LE HALL DES FIGURINES DE JIDAIGEKI


La Toei a également produit bon nombre de films du genre Jidaigeki : samurai intrépides, rônin défendant la veuve et l'orphelin, ninja agiles etc etc etc... Et plusieurs figurines des héros ont aussi été disponibles à une époque...





Une vitrine regroupe même une collection d’autographes des acteurs célèbres du genre ^^

Ici quelques accessoires qui ont été utilisés lors des tournages de film : la plaque de pierre est frappée du mon de la Rose Trémière du Clan Tokugawa (une lignée de Shogun extrêmement célèbre)


LA BOUTIQUE DE SOUVENIRS SAMURAI


Juste à côté de ces vitrines, il y a avait une boutique de souvenirs toute spécialement dédiée aux goodies "samurai" allant du cheap et un peu naze (un masque de ninja made in China... Houlaaa le truc qu'on trouve pas du tout dans toutes les boutiques de konvini hein ^^) à des trucs super sympa des épingles de cravates frappées aux mon des plus grands clans samurai...
Mais aussi toute une ligne de reproductions d'objets artisanaux comme ces masques de théâtre japonais en papier mâché, des lampions de carpes koï, des figurines en habits trditionnels...
... Bien entendu des katana et vu certains prix, ce ne sont pas des simples reproductions pour faire l'andouille lors des GN de jeux de rôles...

J'ai craqué pour un masque en grès rouge sombre de la figure folklorique de Hannya démon féminin de la vengeance ivre de colère (aucun lien avec mes rafales de bolts au napalm promis XD)

A la caisse, des employées vous servent en kimono traditionnel ^^

ÉCHOPPES TRADITIONNELS (DÉCORS CINÉMATOGRAPHIQUE)


Juste après la boutique de souvenirs "samurai", il y avait quelques reconstructions très poussées de décors de l'époque Edo. Ici, une Maison de thé à l'ancienne. Ce qui était vraiment topissime, c'est que les visiteurs avaient le droit de toucher à tout (en faisant attention et en retirant leurs chaussures) et de faire des photos. Mes gamins étaient comblés, moi j'étais surexcités (comme en témoigne le nombre colossal de photos de cet article ^^')...
Ici, d'après ce que j'ai compris, c'était un bureau de comptabilité à l'ancienne...


Bon, combien le Temple a encaissé aujourd'hui ? Plus de 800 000 visites ? Hum... Bien ça... Combien ça rapporte ? Rien ?! ah ben oui l'entré est gratuite c'est vrai XD

LE GRAND HALL DES SÉRIES SUPER SENTAI


Nous sommes montés à l'étage pour aller visiter toute la partie dédiée aux séries emblématiques qui révolutionnèrent à jamais le monde audiotélévisé : le genre Super Sentai. D'un seul mot, vous allez immédiatement vosu rappeler de quoi je parle : Bioman. Et là, croyez-moi le retour à l'enfance est assez émouvant ^^


Le genre Super Sentai a reçu d'innombrables déclinaisons et à commencé au milieu des 70's. A peine arrivé à l'étage, une tribune de bienvenue regroupant un florilège de quelques héros de toutes les versions passés donne le ton. Bon c'est sûr que si vous n'êtes pas amateur du genre vous pouvez scroller (longtemps) pour passer à l'étape suivante mais c'est dommage ^^

Petite précision une fois encore : comme les poupées kawai à l'entrée, ces poupées là sont également grandeur nature ^^

Et certains exemplaires sont gigantesques !! Regardez par rapports aux gens juste aux pieds ^^

Juste au passage, il y avait toute une section dédiée aux animes de ninja (avec une employée grimée en ninja pour vous accueillir par la même occasion) mais cette partie était payante, un peu chère et il y avait suffisamment de quoi voir par ailleurs. Nous avons donc zappé. Bioman, c'est du sérieux.

Et voici le Wall of Fame des Séries Super Sentai... Ça part de Godzilla à droite pour remonter jusqu'à nos jours avec toutes les séries produites par la Toei... J'invite les adeptes des globiboulga nights à sortir les mouchoirs pour la suite...
Il faut savoir qu'au Japon, il y a une saison complète de Sentai par an : les saisons n'ont aucun lien entre elles et suivent en général le même arc narratif : les héros sont choisis par une puissance supérieure d'une autre planète/autre époque etc etc... Pour combattre les méchants qui veulent mettre le souk sur la Terre (en commençant par le Japon) durant toute la saison, à la fin les gentils gagnent après avoir bien explosé la gueule des méchants (le tabou de la mort n'existe pas dans les séries enfantines au Japon : les méchants meurent. Certains gentils aussi mais ce n'est pas à la Disney où la mort est suggérée : on voit les protagonistes mourir au besoin). Une fois leur mission accompli, la puissance supérieure dit merci aux gentils, leurs reprend leurs super-pouvoirs, plie les gaules et repart dans l'espace vers l'infiniiiiiii et au-delàààààààà... Les gentils reprennent leur vie normale et le commun des mortels ne sait pas qu'ils sont passés à un cheveu de l'esclavage en règles des méchants. L'année suivante on recommence tout à zéro avec de nouveaux héros, de nouveaux méchants, un nouveau mentor etc etc etc...

Tiens ? Mais qu'est ce que je montre là (en faisant une imitation parfaitement parfaite de la technique de la fusion de Dragon Ball XD) ???

Oh putain !!! O_O X-OR le Shérif de l'espace !!! Mon tout premier amour Sentai !! Millésime 1982 s'il vous plait !!! En maternelle et en primaire, on était tous des X-OR !!!

Oh putain de putain !!! O_O Bioman !!! Année 1984 !!! Comme pour les Chevaliers du Zodiaque, je croyais que les Biomen vivaient au Japon et qu'ils existaient vraiment !! Quand la première force jaune est morte, j'en ai pleuré de dépit et pendant une semaine je me suis senti mal !!! Il y a 1 an, j'ai profité d'une grosse promo pour mettre la main sur l'intégrale en DVD en version française (on s'en fout sauf pour les doublages rigolos) mais surtout en japonais !!! J'ai pu faire découvrir à mes gamins les héros de mon enfance !!! Ensuite on s'est refait les scènes avec le Docteur Mad et tout et tout !!! Et quand le moment de la mort de la première force jaune est arrivée, j'ai presque reversé une larme (Mme Morikun se marrait la méchante !!).... Ah lalalalaaaaaa... Et dire que presque 30 ans plus tard je suis dans la maison de Bioman !!!


Juste à côté du Wall of Fame Super Sentai, il y avait une boutique de souvenir Super Sentai/Sanrio avec d'autres trucs...

La dernière mascotte de Sanrio : Gude Tama, l’œuf au plat paresseux donc (énorme comme concept non ?) décliné en goodies de totues mnières possibles et imaginables...

Des goodies Super Sentai...

Quelques trucs de Dragon Ball et One Piece...

Aaaaahhh... La caquette emblématique de Aralé Norimaki du Dr Slump ^^

Des goodies Sailor Moon choupinou ^^...
Même des robes pour les petites filles !! ^^

Bon après avoir mitraillé comme un barjo dans la boutique de souvenirs, je suis allé mitrailler comme un barjo dans le musée Super Sentai comme il se doit. Toutes les poupées sont grandeur nature. Ici une sélection de toutes les déclinaisons de "Force Rouge" à travers le temps...

Quelques héros et quelques méchants d'autres séries...

Il y avait un pupitre électrique devant : quand on appuie sur un bouton, la poupée correspondante s'illumine ^^




Mais ??? Que vois-je ? Là... nan pas là, là...
 
Le voilà !! O_O' L'un des Dieux de mon enfance !! Bioman !! Celui du Club Dorothée, celui qu'on voulait tous être à la cour de récré, celui qui gagne toujours même si, pareil à John McLane qui a encaissé  ouat'mille coups dans la tronche et perdu 16 litres de sang (dans Bioman c'était des étincelles XD), se relève toujours car la justice et l'honneur ne doivent jamais perdre contre le FN les méchants, celui qui a été parodié par les Inconnus... Bioman quoi !!! Une fois encore la poupée est grandeur nature... Mais je suis quand même plus grand nananèreuh !! XD



Un panneau retraçait précisément la saga des "Biomen" au fil des années avec les noms et les visuels de l'époque...

Celui qui a déferlé en France fut la version de 1984 (visible dans l'hexagone à partir de 1985). Ce fut même l'unique version. Il y a eu ensuite beaucoup d'autres ultérieures au Japon mais en occident, les américains ont acheté les droits de diffusions pour proposer au jeune public une version plus "occidentalisée" avec beaucoup moins d'ambiance japonaise : les horribles et infâmes "Power Rangers" (beurk !!!). Dire que j'ai "peu apprécié" les versions américaines serait un euphémisme : même en étant gamin, il y avait une différence flagrante de traitement entre la version japonaise (où le concept d'honneur ancestral était quand même bien poussé et un message était toujours véhiculé au jeune public : l'écologie, l'amitié, la justice, le pardon... etc etc etc... En le revoyant avec mes gamins il y a quelques temps, c'était frappant) et la version américaine (où peu ou prou vous aviez des héros américains classiques : le blanc, le faire valoir afro-américain, l'asiatique, le latino... etc etc etc... Et en gros c'est "oh zut je voulais sortir avec Kimberley au centre commercial à 17h mais y a un grogro méchant qui attaque le monde !! J'espère que j'aurai le temps de faire mes devoirs en rentrant sinon le prof va trotro me gronder lol !!"...


Je m'arrête 2 secondes pour vous faire part d'un petit examen de conscience perso. Quand j'étais gamin, je l'ai dit, j'étais déjà fan du Japon. Toutes les "japoniaiseries" si chères à Ségolène Royal, qui se souciait fort de l’équilibre mental et psychologique des petits français de l'époque (c'est curieux qu'elle se soit davantage préoccupée des gamins face au péril jaune télévisuel quand elle était juste députée que de la question nucléaire actuelle alors qu'elle est ministre de l'écologie (parait-il)... Mais bon...), je me les suis enfilées avec délice même si je reconnais que certaines séries étaient franchement connes (mais drôles XD) comme... Le "Collège fou fou fou" (Kimengumi en japonais). Je peux admettre que pour certains c'était too much, mais en ce qui me concerne, c'était, littéralement vu le rendement de diffusion du Club Dorothée, Noël tous les jours ^^

Comme je l'ai dit, j'étais persuadé que les Biomen vivaient au Japon et protégeaient la Terre contre les Méchants. J'aurai donné un rein sans sourciller pour y aller les rencontrer (je me souviendrai à jamais de l'émission spéciale du Club Dorothée au Japon lors du tournage d'un épisode en making of et où Dorothée interviewait les protagonistes de la série TT)... Chaque soir, je m'imaginais que Peebolo venait me chercher avec le Robot Géant pour m'emmener les voir (oui je sais, déjà à l'époque je me faisais des super-productions holywwodiennes oniriques en guise de rêves d'enfants ^^)... Bon il n'est jamais venu, sûrement qu'il avait trop de truc à gérer à cause du Docteur Mad... Et puis en grandissant j'ai petit à petit oublié ce rêve d'enfant... Jusqu'à ce qu'il e revienne de plein fouet en pleine goule face à la poupée grandeur nature de Bioman... C'est là que j'ai pensé avec beaucoup d'émotions "Ça aura pris 30 ans environ mais j'ai réalisé un de mes rêves de gosse ^^"... Et je doute qu'il y ait eu beaucoup de mes contemporains à être parvenus à en faire autant ^^


Voici les saisons ultérieures des Super Sentai post-Bioman de 1984 jusqu'à nos jours...

Je vous ai même mis la toute dernière version (en vigueur alors à la fin octobre 2016) : le héros ici est tout seul, il est rose-bonbon et vert pomme et même son casque est designé pour protéger sa coupe de cheveux top-moumoute (huhu blague XD)

Après le musée des Super Sentai, il y avait quelques petits jeu vidéos dédiés comme la course en moto où il suffisait d'appuyer frénétiquement sur un bouton pour faire avancer son champion... Mes gamins étaient au top de l'excitation... Moi j'étais au dernier stade de la frénésie otaku...

... Bon j'ai gagné mais ça compte pas ^^'

Un de mes préférés : dégommer les méchants avec un modèle de bolter lourd au napalm moderne particulièrement séduisant !!! XD

Petite anecdote : il y avait une petite animation ayant pour thème la dernière mascotte de Sanrio, Gude Tama, l’œuf au plat paresseux (même 6 mois après avoir fait le voyage, j'arrive toujours pas à réaliser le concept !! XD) : il fallait réunir sur un petit formulaire, au moyen d'un jeu de piste, un certain nombre de tampons afin d'avoir une surprise spéciale. Les bornes étaient bien entendu disséminées dans les étages du parc Toei mais, et c'es la première fois que je voyais ça, dans certains endroits de la ville de Kyôtô (faut être motivé hein, mais Mme Morikun et mes gamins étaient carrément fanatiques XD). Vu qu'ils sont parvenus à récolter tous les tampons ils ont gagné... Des badges Gude Tama... En samurai !!! O_O Kawaiiiiiiiiii !!! J'en veux un aussiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!! Mouahahahahahahaha XD


LE SUMMUN DE LA GEEKITUDE OTAKU : DES LYCEENNES/COLLEGIENNES TANKS



Bon là, il fallait absolument que je prenne des photos pour vous montrer ça car sinon jamais personne ne m'aurait cru O_o' Avant d'aller visiter toute la partie des décors cinématographiques médiévaux, je suis tombé sur les visuels (grandeur nature) promotionnels suivants (accrochez vous car là, je n'avais jamais vu ça !!) :


Alors autant je savais que ce qui séduit le plus les geeks tendance otaku c'était les collégiennes/lycéennes sexy en uniforme et les gros méchas... Mais mixer (littéralement) les deux ensembles, fallait y aller : les trois de gauche, ça peut encore passer mais celle de droite, elle se balade, du haut de son 1m50 et ses 30 kilos, avec un dispositif anti char naval de 2 tonnes... O_O' Ah ouais quand même... Mais ce n'est pas tout...

Voici les meilleurs visuels : ici on a des jeunes crevettes en bikini et porte-jaretelles, certes bien sympathiques et très avenantes si on est sensible au concept... Qui vont faire leurs courses avec une véritable DCA à la ceinture (appréciez les talons hauts en gouvernail de porte-avion)... Que ? Mais WTF enfin ?! O_O' On ne s'ennuie vraiment pas au Japon, les séances de brainstorming doivent être particulièrement épiques !! XD Donc maintenant, vous pourrez dire que vous avez vu des gamines qui vont au carton avec des dreadnought de 40K dans le sac à dos XD



LES DÉCORS CINÉMATOGRAPHIQUES DE LA PÉRIODE EDO


Après avoir eu de grosses émotions nostalgiques à l'intérieur du parc Toei, il était temps à présent de sortir pour aller visiter les décors cinématographiques de la période Edo. Ces décors sont toujours utilisés pour certains tournages. Je peux vous dire que nous n'étions pas au bout de nos surprises... Ce fut une véritable remontée dans le temps japonais...


Dès la sortie du Hall des Super Sentai, nous voilà immédiatement plongés dans le Japon de la Belle Epoque où des maisons traditionnelles voisinent un petit tramway (ce jour là il y avait beaucoup d'averses espacées ^^')...

J'étais complètement immergé dans le truc...

...Et puis nous avons commencé par les quartiers chauds : la rue des plaisirs (les maisons de prostituées, les maisons de jeu...) à l'époque Edo...

... Toujours estomaqué...

A l'époque, il y avait des lampions partout, des rabatteurs qui tentaient d'attirer le chaland et des jolis filles en kimonos aux balcons qui montraient leurs charmes...

Okiya ?


Les filles étaient derrière des grilles de bois afin que "le client" puisse évaluer "la marchandise"... Comme quoi les hollandais n'ont rien inventé avec leurs vitrines chaudes à côté des coffee-shop à Amsterdam... Il était possible de se faire photographier derrière les barreaux... Mais je n'ai pas voulu ^^

Voici le plan. Sachant que tout en bas c'était l'entrée du parc avec le hall des Super Sentai et les boutiques de souvenirs, vosu pouvez voir qu'il y a de quoi visiter donc ^^

Beaucoup de petites rues historiques excellemment bien recréées...

Il était permis de rentrer dans absolument tous les décors pourvu qu'on soit soigneux et respectueux. Ici, une maison particulière...


Ici une école à l'ancienne : une Tera Koya


Si certains d'entre vous veulent réutiliser mes photos pour du Jeu de Rôles ou des exposés historiques, il n'y a aucun problème vous pouvez y aller dès l'instant que vous citez le Temple comme source. Si c'est pour faire du bizness, on en discutera d'abord car la recherche de profit n'est pas le but ici.

Ici une école de Soroban : l'enseignement du boulier asiatique et la comptabilité à la japonaise.


Dans les rues, des acteurs en costumes d'époque déambulaient et bien entendu il était possible de faire plein de photos ^^ (comme vous le voyez, là on s'est abrités d'une grosse averse passagère ^^')

Une petite épicerie...

Ici une échoppe artisanale construisant des chaises à porteurs japonaises... Les petits élèves d'une classe de passage s'en sont donnés à cœur joie XD

Une maison de thé...




Ici il y a eu la reproduction du pont Nihonbashi... Absolument magnifique !!


Ici, les classes de primaire et du secondaire se mélangeaient aux Visiteurs plus "traditionnels" comme nous ^^

Tout au fond d'une petite impasse, une très belle surprise : un minuscule Temple dédié à Ammaterasu, la Déesse Soleil

Ammaterasu est très souvent symbolisée par des miroirs ou comme ici par un disque de métal réfléchissant (sous les nœuds sacrés en paille). On voit aussi des offrandes de lumières (bougies) et de saké.

Tant que j'y étais, de l'autre côté d'un mur de clôture du parc Toei, il y avait un bâtiment traditionnel très conséquent. Je n'ai jamais su ce que c'était mais le truc doit valoir le coup d’œil ^^

Ici un restaurant populaire (nouilles, soupe...) "Bon alors ?! Ça vient ces ramen ?! Je déteste attendre quand j'ai faim !! Ça me donne envie balancer du napalm !!" XD

Dernière vue du pont Nihonbashi avant de poursuivre...

Ici des Jizô avec des svastikas stylisés...


Et voici un autre Temple, toujours magnifique (je ne m'en lasse jamais ^^)


Ici une échoppe de coiffeur pour dames...

... Avec les modèles de coupes traditionnels qui devaient faire fureur à l'époque ^^




La caserne des pompiers (Megumi)

... Dans laquelle on trouve un autel pour demander fortune et protection aux Kami avant de partir au feu...


Ici un masque de théâtre assez... "énorme" ^^





L'échoppe d'un calligraphe (sous cette putain de pluie !!)...

Et là le théâtre. Il était prévu, ponctuellement, à différents moments de la journée, des diffusions d'extraits de films de samurai produits par la Toei et des spectacles. Nous avons eu la chance d'arriver pour un petit spectacle destiné aux enfants : le gentil héros et ses amis contre les hordes de ninja du méchant Hattori Hanzo. Et vous allez voir que là, on a eu un show avec le savoir-faire d'un studio de cinéma !! ^^

Une véritable estrade de théâtre, salle comble remplie de gamins et de parents (en retrait) ma fille a tapé la discut' tranquillement avec des filles en primaire (elle est en maternelle) ^^

La régie a des moyens. Beaucoup. Gros projos, caméras partout, même à l'intérieur les décors sont au top !!

Puis un comédien grimé en assistant de spectacle traditionnel (il est habillé de noir et son visage est caché car par convention il est invisible : on ne regarde que les acteurs ou les marionnettes, jamais ceux qui bougent les décors et débarrassent les planches pour la scène suivante) est venu donner quelques consignes classiques avant de commencer...

Ensuite ça a été une débauche de couleurs, de fumigènes, de vraies cascades, de combats...


Vraiment ce fut un show où le public (et votre Serviteur) en a pris plein les yeux. Les enfants étaient enchantés ^^


Hattori Hanzô... Le super-méchant et le big boss des ninja !!!


Udon
Une photo du Gardien avec Hattori Hanzô s'il vous plait !! ^^


PAUSE GUSTATIVE (UDON)



Bon, mine de rien, cette visite du Parc Toei, ça creuse... Alors nosu nosu sommes arrêtés dans un des restau du parc pour manger des Udon. Tout d'abord, un bol de thé vert...

Et après avoir consulté une carte des menus qui vous donne envie de la bouffer aussi sec...

Nous avons eu nos commandes...

Toutes plus appétissantes les unes que les autres...

...Et les bols étaient de bonne taille...

... de TRES bonne taille ^^ (chance !!)


... Et après avoir rechargé les batteries, la visite s'est poursuivie ^^



Ici le port. Ce décors sert très souvent pour des scènes se déroulant en bord de rivière ou de mer suivant que le tournage joue avec les perspectives. Regardez bien le bassin...

Il y a un monstre marin !!! Il apparaissait toutes les 15 minutes ^^ Mes gamins n'étaient pas trop tranquilles en vérité XD

Un peu plus loin il y avait de très grands décors comme ici. Une histoire se déroulait et certains arbres ou la maison bougeaient. Prêtez attention au torii rouge tout en haut...

C'est en fait la tête d'un Kami !!! XD


LE VILLAGE DES NINJA


Un peu plus loin, nous sommes passés par le village des ninja... Et nous n'avons pas été déçus du voyage !!


Des poupées habillées de pyjama noir qui sont disposées sur les toits, des shuriken partout, pas de doute nous sommes au village des ninja et cela n'a absolument rien à voir avec Naruto là ^^
Le kanji que vous voyez est le premier du mot "Ninja"

La boutique souvenirs du village des ninja !! Bien entendu, on trouvait tout sur le sujet... Jusqu'à des stands de tir où on pouvait s'exercer au lancer de shuriken !! Pour les adultes, les shuriken étaient vraiment aiguisés, c'était sérieux !!

Tout au fond, le dojo d'entrainement des ninja. Le truc était payant et il était interdit de prendre des photos. J'y suis allé avec mes gamins et quelle surprise !!! Ce n'était pas du tout un attrape-nigaud (RIEN dans le parc Toei ne l'a été) : tous les animateurs étaient grimés en ninja (et apparaissaient par surprise depuis les murs et les plafonds via des entrées secrètes ^^) et ils ont d'abord commencé par un exposé costaud sur l'histoire des ninja, leur mission, leur évolution etc etc etc... Ensuite ils nous ont montré les différentes techniques de passages secrets... Puis ils nous ont lâchés dans un labyrinthe où pour s'en sortir, il fallait trouver la sortie parmi plein d'entrée dissimulées. Je reconnais que j'avais sous-estimé le truc : j'étais parti très (trop) confiant en me disant que ça allait être fastoche, que j'avais 15 ans de mastering à L5A, 25 ans d'expérience des jeux Zelda, etc etc etc... Bref "les doigts dans le nez" quoi... Ben je me suis fait niquer dans les grandes largeurs et très facilement. Faire le kéké à Zelda où dans l'imagination comme les jeux de rôles, c'est une chose ; concrètement, c'est une autre paire de manche !! Plus d'une fois on s'est retrouvés bloqués et plsu encore ce sont mes gamins qui ont trouvé la solution !! Une bonne leçon d'humilité pour l'expert de Zelda croyez moi. Le clou du spectacle ? La célèbre salle de l'ivresse !!! Dans une pièce de taille moyenne, le sol est incliné vers la droite tandis que le plafond est incliné vers la gauche = au final votre vision est saturée puisque vous tentez d’accommoder et de focaliser en permanence sur une situation impossible puisque de base la structure architecturale est faussée = la tête vous tourne et vous manquez de vous effondrer !! Sérieusement !! Oo J'avais entendu parler de la chose dans des reportages sur les ninja et je en croyais pas la chose possible... Hé bien qu'il vous suffise de savoir que je suis tombé 3 fois et que j'ai avancé vers la sortie à 4 pattes en ne regardant que le tatami pour éviter de tomber encore O_O' Une sacrée expérience ce jour-là !!

Bon pis comme j'avais quand même écouté les leçons, j'ai pu partir immédiatement escalader les toits !! ^^
Même Spiderman (un touriste sud américain de passage) était de la partie !! Bon en fait la partie la plus basse du toit était à hauteur de cheville. En fait le truc est posé par terre donc mes gamins ont pu jouer à Naruto comme des fous en photos ^^


LA MAISON HANTÉE OBAKE YASHIKI


Il y a une attraction que j'ai visité seul. La maison hantée ou "Obake Yashiki". Elle est réputée pour être la plus effrayante de tout le Japon. Et c'est vrai. Elle était payante elle aussi et là non plus les photos n'étaient pas autorisées. J'ai toujours apprécié les attractions de maisons hantées, de galerie des horreurs dans les fêtes foraines ou certains parcs d'attractions. Je me souviens de celle, sympathique de Europa Park en Allemagne où mes parents m'emmenaient quand j'étais gamin, mais la plupart du temps, c'était plus de la daube qu'autre chose : les araignées en plastique, les squelettes qui viennent de Gifi... Bof quoi. Celle qui m'avait vraiment scotché, c'était celle du parc d'attraction en Espagne à côté de Madrid où là, les cardiaques n'ont pas le droit d'aller et où les employés sont clairs d'entrée de jeu : si vous êtes impressionnables, alors restez dehors. J'avais 17 ans quand j'y suis allé et je m'en souviens encore : les décors et l'ambiance étaient top !! Celle de Kyoto, c'est le cran au dessus. Parce que les décors sont réalisés par un studio de cinéma qui connait TRES bien son boulot. A l'entrée, vous avez de sympathiques jolies japonaises en kimono qui vous font de grands sourires et qui vous font lire les consignes à respecter durant le parcours... Puis après vous entrez dans une salle sombre où une vidéo vous est projetée mais dans une atmosphère qui vous met toute de suite dans l'ambiance. Vous prenez tout l'univers des films d'horreurs japonais et vous le trouvez ici. J'ai eu droit en vrac : au cimetière japonais (avec des courants d'air artificiels) plus que réaliste, une maison de geisha où Jack l’Éventreur serait venu en vacance, une maison de poupées japonaises flippante, etc etc etc... Et je ne vous parle pas des vrais mannequins, faux acteurs, jeux d'ombres et de lumières, musiques, bruits, cris... Plus d'une fois j'ai eu le palpitant qui est monté dans les fibrillations et plus d'une fois j'ai avancé dos au mur et parfois en courant. Là aussi, inutile de faire les kékés à l'entrée : si vous ne vous sentez pas de taille, profitez du reste du parc. Les gamins que vous voyez sur la photo sont entrés en faisant les andouilles. A la sortie, il s'est passé un petit moment avant qu'ils ne se remettent à rigoler... Cette attraction était topissime !! ^^


Après les ninja et les fantômes, la visite s'est poursuivie...

Ici un établissements de Bains Publics (Sentou)...

Un autre petit autel dédié à Jizô...

LE SUPERMARCHÉ DE SOUVENIRS DU PARC DE LA TOEI


Oui je parle bien de "supermarché" car dans une surface à peu près aussi grande qu'un étage des galleries Lafayette, on trouvait absolument de tout : du souvenir à deux balles made in China aux bibelots luxueux les plus classieux, il y en avait vraiment pour tous les goûts et toutes les bourses... Petite revue rapide...

Les pâtisseries à la pâte de haricot rouge (azuki) sont une véritable institution au Japon, un peu comme les biscuits de nos différents départements en France. Quasiment chaque ville à SA spécialité et il est de coutume, quand on va quelque part, d'en rapporter une boite ou deux pour la famille et les collègues de boulot...

Une armure lourde de samurai (Yoroi) en carton ? Meuh si c'est possib' !! ^^

Coiffes traditionnelles, jingaza (chapeaux), bibelots divers et reproductions fidèles...

Kabuto (casque), reproductions de bannières, saï, ouvre-lettre en katana...

Une reproduction grandeur nature de Yoroi. Putain j'en ai toujours rêvé mais je n'ai pas 1) les moyens 2) la place TT
Une boutique de souvenirs sans les mascottes de Sanrio (Hello Kitty, My Melody...) n'est pas une vraie boutique ^^

L'ATELIER DE MAQUILLAGE PROFESSIONNEL


Si vous vosu souvenez de ce que j'ai écrit en introduction, il est possible de se faire grimer par des maquilleuses/accessoiristes professionnels en costumes médiévaux traditionnels pour faire des photos et déambuler dans tout le parc pour faire le kéké, aussi bien homme, femme qu'enfant. Il faut prendre rendez-vous bien entendu et ce n'est pas donné mais l'expérience promet d'être inoubliable ^^. Nous étions proche de la fermeture du parc donc les employés étaient partis depuis longtemps mais j'ai pu prendre quelques photos des rayons : postiches, perruques, accessoires... C'est énorme ce truc !!


Depuis la coiffure jusqu'à la manucure en passant par la garde-robe, tout est traité de A à Z. Puis l'heure de la fermeture du parc est arrivée et nous sommes partis pour notre prochaine étape ce jour là...


UN SHABU-SHABU AU RESTAURANT KAGONOYA


Il y a plusieurs restaurants de la chaine Kagonoya mais c'est celui-ci, dont le lien est donné dans le sous-titre, où nous nous sommes arrêtés.


Après en avoir terminé avec le parc d'attraction de la Toeï, il ne restait plus qu'une seule étape à remplir avant de rentrer à l'auberge de jeunesse pour y prendre un repos bien mérité : déguster un Shabu-Shabu au restaurant Kagonoya à Kyôtô.

Mme Morikun tenait tout particulièrement à ce que le Clan Mori fasse cette expérience gustative... Et je dois dire qu'elle avait vu juste ^^

Nous sommes arrivés vers 18h30-19h, autant dire que c'est très tôt pour le dîner au Japon : nous étions donc quasiment les seuls ^^ Excellent !! Comme d'hab' on doit retirer nos chaussures à l'entrée et on devait les mettre dans des petits casiers où la clé est une simple plaquette de bois à garder avec soi. C'est inhabituel mais très joli ^^

Le restau en lui même était assez grand... Mais plein de petits salons privés de sorte qu'on n'a jamais eu l'impression d'être dans une usine à bouffe où on est 50 à manger dans la même salle... Le niveau était très cosy et plutôt tendance smart voire luxueux.

Notre "table" était dans un salon pouvant accueillir jusqu'à 20-25 personnes... Mais comme nous avons été les seuls à l'occuper durant tout notre repas, nous avons eu LARGEMENT la place de nous installer ^^

La carte du menu enfant...

Une première carte des menus...


Une deuxième...



Une troisième...

La carte des viandes pour le Shabu-Shabu !! Nous avons pris la formule "A volonté" pendant 1h... Une fois encore j'ai sonné la charge sur les commandes sans aucune retenue !! Banzaï !! XD

Notre table juste avant de recevoir le plein de commandes... Au premier plan vous pouvez déjà voir le porc et les légumes tous juste servis ^^ On pouvait renouveler les commandes via une tablette tactile. Chaque fois que la serveuse arrivait, elle nous saluait, s'excusait de déranger, nous servait, nous remerciait et repartait. Le service à la japonaise est FONDAMENTALEMENT différent du service à la française croyez-moi ^^

Des tranches de magret de canard à la japonaise vraiment délicieux (j'en ai commandé 12 pour moi ^^')

Et voilà le shabu-shabu géré par Madame Morikun !! Un foisonnement de parfum, de saveurs et de couleurs que je vosu recommande !! ^^ A droite le bouillon au miso, à gauche le bouillon clair au konbu si je me souviens bien ^^


En dessert, j'ai pris un délicieux cheese-cake au thé vert fort raffraichissant !! J'ai perdu le compte de plats que j'ai commandés mais disons qu'un couple simple en aurait eu à satiété XD

Et c'est avec le ventre bien rempli que nous sommes repartis vers l'auberge de jeunesse où la visite aux bains chauds a été particulièrement bien appréciée ce soir là ^^


Et voilà mes Chers Lecteurs ^^ ainsi s'achève cette sixième invitation au voyage en espérant qu'elle vous aura tout aussi bien plu que les précédentes... Pour la prochaine fois ? Hé bien... Vous verrez ^^

Merci infiniment,

Serviteur,

25 commentaires:

  1. Excellente journée, à ce que je vois....

    Le parc Toei est toujours un plaisir à visiter.
    Nous l'avions fait il y a maintenant 11 ans de ça, lors de mon premier voyage au Japon, et nous étions alors tombé en plein tournage dans les décors extérieurs (de mémoire, il s'agissait de la série "les voyages de Mito Komo, une sorte d'enquêteur impérial).

    Nous y sommes retournés en 2014 avec mon mini-moi et mes parents, et ça a été vraiment top (le mini-caillou ayant bien profité de la maison des ninjas, ainsi que d'un cour de lancer de shurikens), avant de finir nous aussi par le spectacle de Hattori Hanzo.

    Bref, comme dit par l'ami Morikun, un truc à faire absolument en passant par Kyoto.

    Quant à y ajouter un bon shabu-shabu, voilà qui termine parfaitement une agréable journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bien le coup du tournage, ça devait être très intéressant à voir ^^

      Oui le Shabu-Shabu était topisime ^^

      Supprimer
    2. Ce qui est top, c'est le choc culturel qui va avec : plusieurs classes de collégiens en train de visiter le parc en même temps, et quand on entend "silence, ça tourne !", ben il n'y a plus un bruit dans les secondes qui suivent.

      Imagines juste la même chose en France... ^^

      Supprimer
    3. Nan mais tu m'étonnes XD

      Supprimer
  2. Jolies photos de voyage

    bon, avec X-Or, je viens de mourir de vieillesse en revoyant un de mes héros d'enfance (je me demande encore si mes parents savaient ce que c'était et je me rends compte que tous ces souvenirs sont super loin)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^^

      Moi les miens, ils savent encore ce que c'est que Bioman et X-OR XD

      Supprimer
  3. Un grand merci Morikun pour le partage des tes photos. Toujours un plaisir de découvrir au fil du scrolling :) !

    Juste pour la petite précision, les lycéennes mécha, sont en fait à la base un jeu de carte, Kancolle, pour kantai collection. Ce ne sont pas des mecha, mais des navires type yamato, shimakaze et cie.
    Me semble que ça a été également adapté en anime.

    Encore merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je t'en prie mon Cher Siam ^^

      ???

      Tu connais ce truc ? O_O

      En anime ça doit être rigolo à regarder ça tiens XD

      Merci pour la précision ^^

      Serviteur,

      Morikun

      Supprimer
  4. Sacrée journée effectivement, c'est grand! Ca rappelle pas mal de choses de voir tout ceci! Merci pour la dédicace! hii

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je t'en prie mon Cher Rônin ^^

      Supprimer
  5. ..oO.. toujours un plaisir !
    On savoure chaque partie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci mon Cher Ben the Diud ^^

      Reste à table la suite arrivera un peu plus tard ^^

      Supprimer
  6. tu fais chier Morikun... ^^

    -Tengi Tengo-

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon ? Tu veux que j'arrête alors ? ^^

      Supprimer
  7. Hehe, mais c'est une super idee de voyage:) J'avais fait une heure de formation Ninja dans une ecole speciale a Nagoya, et j'avoue que le musee m'interesse grandement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une école spéciale de ninja ? Ouah ça doit être top ça !! ^^

      Supprimer
  8. Un village de farwest du Japon, excellent !
    Le nombre de décors que j'ai envie de faire après ça^^
    Par contre, je suis déçu, il est où Corbier ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci mon Cher Mehapito ^^

      Tu ne le vois pas Corbier ? Bon il est bien caché sur les photos mais si tu regardes bien, on voit sa barbe ^^

      Supprimer
  9. wonderful, your posts are really plenty of informations and great pics!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grazie Mille my Dear Luca ^^

      I was very motivated XD

      Supprimer
  10. Rhaaaaa ! Tu as vu les studios et le musée !!! C'est un gros regret de mes séjours là-bas c'est que je n'ai jamais eu le temps d'y aller.

    Du coup ton post est un plaisir. Ca me permet de faire un peu la visite ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ce fut une excellente initiative de Mme Morikun et je peux comprendre ton amertume ^^'

      Mais si mon sujet a pu te mettre un peu de beaume au coeur alors c'est tant mieux ^^

      Supprimer
  11. Salut Morikun,
    Je reviens sur ton billet (qui donne tellement envie, j'adore les récits de voyage comme les tiens) car je n'ai pas trouvé d'info sur "la célèbre salle de l'ivresse" dont le concept m'intéresse bcp !
    Tu veux dire que c'était un véritable stratagème à but défensif dans les châteaux ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravi que mes carnets de voyages te plaisent mon Cher Kennedy ^^

      Ce n'est pas une technique de défense (mais pourquoi pas) : en fait, le sol est un plan incliné vers un côté tandis que le plafond est un plan incliné de l'autre.

      Alors que ton ouïe et ta vue focalisent sans aucun problème pour appréhender l'espace dans une pièce avec un plan normal d'aplomb, dans el cas présent, tes sens n'y parviennent pas sans un minimum d'adaptation.

      Résultat : la tête te tourne, tu as le vertige, ta vue tangue... Et tu te casses la gueule. Ce n'est pas une blague quand j'ai écris que je suis sorti de la pièce à 4 pattes en regardant uniquement le sol : j'ai failli tomber 3 fois ^^'

      C'était une expérience hors du commun !! XD

      Supprimer
  12. A ok ! Je pensais que ça avait été employé historiquement contre les intrusions (rapport aux ninjas, toussa) ! En fait, c'est juste une attraction très réussie ! :-D
    Le procédé est génial. Je maintiens que ça ferait une salle défensive du feu de dieu. A exploiter en JdR ?

    RépondreSupprimer