Fidèles du Temple

22/06/2018

LE CONCOURS DE PEINTURE DES 1 000 000 DE VISITES DU TEMPLE : HAPPY GAMES FACTORY NE FAIT PLUS PARTIE DES SPONSORS DU TEMPLE (MAJ 26/06/18)


Bonjour mes Chers Lecteurs.



C'est un article un peu particulier que je publie aujourd'hui et qui ne m'enchante pas particulièrement.


LES FAITS


HAPPY GAMES FACTORY (HGF) et son tenancier, Mohamed "Mohand" Aït-Mehdi, sont, depuis la semaine dernière au cœur d'une très vive polémique débutée sur facebook dont les répercussions se succèdent sans cesse.

L'honorable Hutif, youtubeuse figuriniste bien connue et tenancière de la chaine "L'Atelier d'Hutif" s'est plainte sur son compte facebook de ce que Mohand n'aurait apparemment pas tenu ses engagements envers elle, consistant en des leçons de sculpture au siège social de HGF en échange de menus services comme la peinture de décors/figurines.

Dès lors, facebook s'est embrasé et à côté de cette "affaire Hutif", de nombreux intervenants se disant anciens ou actuels clients/anciens ou actuels backers/ancien ou actuels partenaires (peintres, sculpteurs, graphistes...)/autres... de HGF ont fait état à leur tour du comportement moralement voire légalement très discutable de l'enseigne.

Ces allégations ne sont pas à prendre à la légère (au sens propre comme au sens figuré car tout ce qui provient de l'internet en général et de facebook en particulier est abondamment sujet à caution) et ce qui a retenu le plus mon attention est :

- la gestion "plus que légère" de plusieurs projets en financement participatif (certains sont assez "anciens" et aucune nouvelle valable quant à une date de livraison n'est connue) ;

- la gestion "plus que discutable" des entreprises appartenant à Mohand : des stagiaires qui seraient à la limite de l'esclavage, travail dissimulé, absence (ou peu s'en faut) de rémunération des partenaires (commerciaux ou non) ;

- le respect "plus que relatif" de la propriété intellectuelle (travaux de dessin, sculpture en sous-traintance...) des acteurs de notre petit milieu figurinistique, qu'ils soient anciens collaborateurs, partenaires commerciaux ou autre ;

- la publicité mensongère : entre autres, le cas d'Angel Giraldez et de sa "collaboration" au projet du livre de peinture de Mohand, expressément démentie par le concerné en question ;

- le retrait pur et simple de la section "Eden" du warfo suite à des "mésententes avec la modération" pour faire simple ;

J'avoue que je suis tombé des nues à la lecture de ce "catalogue" qui n'a cessé de s'épaissir ces derniers jours (j'ai quelques figs Eden au Temple mais je n'ai pas encore véritablement joué avec et je fréquente très peu le forum officiel et encore moins les tournois. Je ne suis donc pas spécialement au courant de ce qui se passe dans les coulisses du jeu). Si j'ai d'emblée exclu les habituelles boules de caca lancées à tort et à travers "Mohand c'est trotro un méchant" il reste que je me sentais particulièrement mal à l'aise face à cela.

J'ai tout d'abord eu l'intention de publier une lettre ouverte à Mohand mais je me suis finalement ravisé : dans la mesure où Mohand a toujours été courtois et respectueux envers le Temple et que c'est l'un de ses plus généreux sponsors, la moindre des choses était de lui demander directement quelle était sa position vis à vis de tout ce merdier.

Jeudi dernier, soit le 14/06/18, j'ai envoyé sur l'une des messageries personnelles de Mohand un mail particulièrement circonstancié (plus de 70 lignes), poli, courtois mais ferme aux fins d'obtenir des éclaircissements sur toute ces affaires. La situation étant particulièrement sensible, les passions prenant le pas sur la raison et Mohand ayant un business à gérer, j'ai entendu respecter son droit de réponse de la meilleure façon qui soit et lui ai à cette fin octroyé un délai objectivement raisonnable de 7 jours pour m'apporter une réponse claire, nette et précise. 

En l'absence de réponse convaincante ou du silence gardé de sa part j'ai tout particulièrement attiré son attention sur les conséquences immédiates dont, entre autres, le renvoi pur et simple des lots HGF offerts pour le concours du million du Temple.

J'ai également précisé que cette missive avait été sauvegardée. J'ajoute d'ailleurs que des copies en ont été confiées à quelques personnes connues dans notre petit milieu et qu'elles sont réputées pour leur sérieux et leur discrétion... Ceci, afin d'éviter toute fuite intempestive sur les réseaux sociaux dénaturant mes propos.

Le délai a expiré hier soir à 23h59 et je suis au regret de vous informer, mes Chers Lecteurs, que ni HGF ni Mohand n'ont daigné apporter la moindre réponse au Temple. J'insiste bien : absolument aucune réponse.

Soit.

J'ai bien vu que des communiqués plus ou moins officiels avaient été publiés sur Facebook... Mais cela ne me satisfait aucunement. Comme on ne s'adresse pas à sa famille comme on s'adresse à ses copains ; comme on ne s'adresse pas à ses copains comme on s'adresse à ses professeurs ; on ne s'adresse pas à ses partenaires comme on s'adresse à la dernière des endives bouillies. Car en effet, ces derniers mois, j'avais très abondamment échangé avec Mohand au sujet du concours de peinture du million de visites (et je tiens à le souligner une fois encore : de manière fort courtoise et polie) mais dans le cas qui nous occupe, mes demandes d'explications se heurtent à ce qu'il faut bien qualifier d'une impolitesse caractérisée. Et j'ai particulièrement horreur de l'impolitesse. A tout le moins, j'eusse aimé que Mohand m'indique personnellement qu'il ne souhaitait pas communiquer sur cette affaire pour le moment... Mais même pas.

Soit.

On aura beau jeu de me rétorquer - à raison - que n'ayant jamais été partie prenante de près ou de loin dans les "affaires" évoquées plus haut, tout cela ne me concerne en rien et que je me mêle de ce qui ne me regarde pas...

Pour autant.

HGF est l'un des plus gros sponsors du Temple depuis 1 an, j'entends tout de même que ces derniers fassent preuve d'un minimum de probité élémentaire car à défaut, je ne vois pas pourquoi j'enverrai des missiles sur des entreprises peu scrupuleuses (Prodos, les Ludopathes, Via Ludibunda...) d'un côté tandis que de l'autre je fais une publicité non négligeable à d'autres en échanges de lots gratuits. Ce serait faire la preuve de la plus parfaite hypocrisie intéressée et, plus que toute autre considération personnelle, un déshonneur total. Et je déteste le déshonneur.


LES CONSÉQUENCES


C'est donc sans hésitation aucune, mais avec une amertume certaine, que je mets à exécution tous les avertissements que j'avais indiqués dans ma demande d'explication et ce, à titre conservatoire et tant qu'une réponse ferme, au besoin juridique voire judiciaire n'aura pas mis fin aux rumeurs et aux allégations formulées à l'encontre de HGF et de Mohand, à savoir :

1°) Le Temple rompt immédiatement l'accord de sponsoring avec HGF.

2°) Le Temple retire immédiatement HGF de la liste des sponsors du concours du million et efface également son logo et son lien du blog.

3°) L'intégralité des 15 lots offerts par HGF pour le concours du million du Temple et brièvement montrés ci-après, afin que tout le monde sache de quoi je parle, ont été ré-emballés dans un carton et une notification via Mondial Relay (je n'ai pas les moyens ni l'envie de passer par la poste) va être être adressée à Mohand dans les prochaines heures afin qu'il la complète et que j'expédie le tout. Le visuel de ces 15 lots est effacé de l'article concernant la proclamation du concours du million du Temple.


Les 15 lots offerts par HGF vont être renvoyés.

J'ai bien précisé que faute pour Mohand de donner suite la notification d'envoi de Mondial Relay dans un délai raisonnable qui ne saurait excéder à présent une semaine, je me réserve le droit d'expédier cette marchandise à qui bon me semblera (et cela sera précisé dans une mise à jour pour observer une transparence absolue).

4°) Si le Temple respecte la présomption d'innocence de tout un chacun, fut-ce une entreprise commerciale, à titre conservatoire et en l'absence de solution définitive, le Temple ne souhaite plus avoir aucun contact avec HGF ou Mohand de quelque nature que ce soit.


Je présente dès lors mes excuses aux participants du concours de peinture du million de visites du Temple en général et à ceux qui auraient été spécialement motivés pour gagner les lots de HGF en particulier : je me réjouissais de vous proposer 135 lots à gagner et malheureusement il n'y en aura que 120 mais vous comprendrez sans peine ma position.

Je finirai simplement par un avertissement qui s'adresse à tout le monde : fondamentalement, tout ceci regarde en principe uniquement HGF, Mohand et toutes les personnes qui trouveraient à redire. Comme d'habitude, le Temple respecte la liberté d'expression et accueillera volontiers les éventuels commentaires. Tout le monde comprendra cependant que je choisisse d'y répondre "très exceptionnellement" voire pas du tout. Mais le Temple n'est pas facebook : si je vois que les choses dérapent ou prennent une tournure qui ne me sied guère, je flammerai sans aucun avertissement préalable (en prenant le soin, le cas échéant, d'effectuer quelques screen-shots). Si je dois en arriver à activer la modération préalable à tout commentaire, soyez assurés que je le ferai sans l'ombre d'une hésitation. Tout le monde a droit au respect et le Temple n'hébergera aucunement les propos diffamatoires, que ce soit envers HGF ou qui que ce soit d'autre. Je ne le dis qu'une seule fois. Je remercie donc par avance les futurs commentateurs de leur aimable compréhension.

Merci infiniment,

Serviteur,


EDIT : 

22/06/2018 08h26 : La notification de Mondial Relay vient d'être adressée à Mohand afin qu'il la complète. Un délai de 7 jours pour y parfaire a été clairement indiqué. Passé ce délai, j'estimerai ne plus avoir aucune obligation envers lui et disposerai des lots comme bon me semblera. 

22/06/2018 10h30 : Mohand m'a contacté par téléphone. Nous nous sommes entretenus durant un quart d'heure de manière aussi cordiale et polie que d'habitude. Il m'a exposé son point de vue sur la situation et m'a indiqué qu'il comprenait ma démarche. J'ai réitéré mon intention de lui renvoyer tous ses lots tant que la polémique n'aurait pas trouvé une solution officielle.

25/06/2018 15h00 : Mohand a complété la notification Mondial Relay que je lui avais adressée. Le colis est fin prêt à être déposé au relais le plus proche.

26/06/2018 : 11h30 : Colis déposé au relais et numéro de suivi transmis à Mohand. Fin de l'histoire.






7 commentaires:

  1. C'est une décision ferme et courageuse.
    Salutations gardien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci mon Cher MJOF.

      A un moment donné, si on veut être cohérent avec son discours, on tire les conséquences, on prend les décisions qui s'imposent et on agit.

      Supprimer
  2. Un message censé et cohérent. Tu connais ma position sur le sujet et les décisions que j'ai été amené à prendre de mon côté, avec une certaine amertume aussi.

    Respect.

    RépondreSupprimer
  3. Je ne peux qu'approuver ta position et ta probité.

    Ton post est factuel et objectif (pourtant il semblerait qu'il y ait beaucoup plus à dire mais il ne faut pas tirer sur l'ambulance sans preuve sur des potentielles allégations !)

    RépondreSupprimer
  4. Bravo pour cette transparence.

    RépondreSupprimer
  5. Message clair et démarche effectuée en toute transparence. Je comprends et soutient totalement la démarche du Temple.
    En attendant, comme disait le sage : "Wait and see"...

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour cette transparence.

    Dommage d'en arriver là. Après je ne suis pas partisan du lavage de linge en public. La démarche entreprise par Hutif est certes légitime mais il faut être prudent et ne pas jeter de l'huile sur le feu. C'est là aussi un des gros soucis de facebook si l'on arrive pas à dissocier la par privé de la part professionnel. Il est normal qu'après une telle expérience l'envie d'en parler en tant que humain te pousser à exposer ton ressenti. Néanmoins Hutif au delà de sa personne est aussi une entreprise individuelle, et l'étalage de la situation en détail n'est pas toujours ce que j'attends d'une entreprise qui devrait a mon avis juste annoncer la fin d'une collaboration.

    Il est néanmoins compréhensible que le temple ne veut pas être associé à une image négative d'un sponsors.

    En espérant que tout ceci trouve une solution satisfaisante pour tous les partis.

    RépondreSupprimer