Fidèles du Temple

11/03/2014

頑張れ日本! COURAGE LE JAPON ! DON'T GIVE UP JAPAN !

Bonjour mes Chers Lecteurs,


Comme chaque année, ce jour est très particulier pour le Temple qui se montrera grave et réservé. 

En mémoire des victimes du tsunami, du tremblement de terre et du désastre nucléaire ayant frappé le Japon il y a 3 ans le 11/03/2011, 

En soutien aux survivants qui n'ont jamais pu rentrer chez eux ni reprendre une vie normale,

Pour tous les japonais qui ont payé et qui payent toujours pour une lourde dette qui aurait dû être supportée par les vrais responsables, à savoir l'entreprise TEPCO mais plus sûrement encore par ses gouvernants qui se sont contentés de quelques tours en hélico et quelques gerbes de fleurs en guise d'excuses... et de s'être empressés de faire voter la tristement célèbre "Loi sur les Secrets d'Etat" (bizarrement, on en entend beaucoup moins parler en France que les histoires de cul du pauvre François Hollande) pour tenter de passer sous silence toutes leurs sales petites combines, aboutissant à une mise en coupe réglée des libertés digne de la Chine et de la Corée du Nord dans leurs meilleurs jours,

Le Temple vous envoie ses plus lumineuses pensées de compassion et de réconfort. Nous ne vous oublions pas, puissent les Kami vous venir en aide et vous protéger mieux que vos gouvernants ne le feront jamais. Avec mon Epouse, nous prions pour que vos épreuves et vos tourments cessent  le plus rapidement possible.

Mes Chers Lecteurs, je vous serai infiniment reconnaissant d'avoir ne serait-ce qu'une pensée pour nos Frères Japonais qui en ont tant besoin...

Aujourd'hui, tout l'encens disponible au Temple brûlera pour le Japon...

頑張れ日本! 

COURAGE LE JAPON ! 

DON'T GIVE UP JAPAN !



Naoto Matsumura, l'Ermite de Fukushima

La France, prochaine sur la liste ?

Serviteur,



14 commentaires:

  1. Que dire de plus que ce que tu as bien résumé, sinon les chiffres : 20,000 victimes dont on ne parle plus et plus de 200,000 déplacés (bien loin du chiffre de 80,000 entendu ce matin sur France Info).

    C'est eux qu'il ne faut pas oublier.

    Je me permets de reprendre ta dernière image que je trouve très belle et je file faire mon petit post chez moi ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Ne te gène surtout pas Hiroshi.

      Supprimer
  2. Sa fait partis des drames tellement absurdes et horribles, que personnellement j'aurai trop de mal a pointer du doigt un/des responsable(s), je pense que personne ne peut assumer une pareil catastrophe...

    Ton blog Morikun, c'est une pensée pour le japon chaque jour que l'on s'y connecte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Tristan.

      Il suffit juste de savoir que TEPCO était au courant des risques depuis longtemps... Et que, pareille à sa ligne actuelle, rien n'a été fait.

      Supprimer
  3. Never forget, never forgive

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est bien difficile de pardonner une telle action, surtout quand on sait que les responsables n'hésitent pas à faire les malins actuellement.

      Je n'aimerais pas être à leur place lorsqu'il s'agira de rendre des comptes au Roi Henma-O.

      Supprimer
  4. Il y a 3 ans que mon pensée est toujour pur le Japon. Je crois que cet événement ne sera jamais oublié, mais ça ne suffit pas, on ont besoin de justice!

    RépondreSupprimer
  5. Yep, 3 ans déjà.
    Nous devions partir au Japon le 19 mars 2011. Je ne te cache pas que les jours ont été longs avant d'avoir quelques nouvelles de la famille.
    Heureusement, il n'y a pas eu de blessés dans ma belle famille. Pour les dégâts à long terme, difficile à savoir (et vu la nouvelle loi...)

    Nous nous y sommes rendus 6 mois plus tard, et seuls quelques petits détails, visibles uniquement de l'œil averti, indiquaient qu'il s'était passé quelque chose : lumières publiques éteintes, logements occupés par des familles de réfugiés alors qu'ils étaient vides auparavant,...

    Comme toujours, je suis estomaqué par ce peuple.
    Sa dignité en toute circonstances (si on excepte les salarymen bourrés arpentant Shinjuku le soir après le travail ! ^^) devrait être un exemple pour nous.

    Courage à tous les Japonais (mais je sais qu'ils n'en manquent pas).
    En espérant que ça serve le leçon à d'autres ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement le peuple japonais a beaucoup à nous apprendre, et pas seulement concernant la dignité (le respect des autres notamment...).

      Merci Caillou.

      Supprimer