Fidèles du Temple

25/11/2014

CUISINE EN BATTERIE... OU BATTERIE DE CUISINE ^^

Bonsoir mes Chers Lecteurs ^^

Cela fait très longtemps que je ne vous ai pas régalé (c'est le mot ! ^^) de posts concernant les cuisines du Temple... Après la rafale de posts à baver du Caillou durant son séjour au Japon, après la guérilla menée par Monty avec sa choucroute, il était temps que le Clan Mori (car en vérité TOUT le Clan Mori a participé à l'effort de guerre !! ^^) rétablisse son règne sans partage sur les posts culinaires dans un blog de figs !!

Et pour ce faire, je suis venu avec des munitions quasi-illimitées histoire de faire bonne mesure ^^

Les photos que vous allez voir regroupent pas mal de sujets que j'avais en attente et pour lesquelles j'ai décidé de faire un petit best of... Baïonette au canon ! En position ! Chaaaargez !!!

Tonkatsu (porc pané) et salade de chou chinois

Il y a quelques semaines, je suis allé au restaurant avec quelques cousins et s'est alors posé la traditionnelle question "Alors ? On va où ?"... Ni une ni deux, je propose (au hasard hein ^^) la nourriture japonaise !! Vu qu'aucun autre n'avait testé jusqu'à présent, l'affaire était dans le sac (furoshiki) et j'ai emmené tout le monde au "Café Japonais", le meilleur restaurant japonais de tout Bordeaux en terme de rapport qualité-prix : pour un prix abordable de 18€ en moyenne, vous pouvez avoir un excellent aperçu des saveurs japonaises (le restau est tenu par des japonais, avec des serveurs japonais et obéissant aux critères de sélection japonais... Donc c'est sobre dans la déco, le service ne vous saute pas dessus toutes les 5 minutes (mais est néanmoins discrètement attentif) et la carte est variée (il n'y a pas que les sushi-maki-sashimi).

Mon bento aux crevettes en tempura (panées frites)

Inutile de préciser que l'opération a été un franc succès (un de mes cousins y est d'ailleurs retourné quelques jours plus tard avec son épouse et elle était enchantée ^^).

Plat de sushi-maki-sashimi
Changement de style avec les traditionnelles pizzas et tartes flambées du Temple :





Photo suivante, Mme Morikun a cuisiné il y a quelques temps ses délicieuses brioches à la vapeur :


Lesquelles étaient suivies de près par des Dim-Sam ("bouchons vapeur" chinois... Bon là je triche on ne les a pas fait : je les ai acheté surgelés ^^') :


Et comme il fallait revenir un peu aux fondamentaux, nous avons dîné il y a quelques temps avec des maki et des sashimi faits par Votre Serviteur :




Il y a peu, nous avons reçu une amie japonaise au Temple et celle-ci avait fait un délicieux gâteau au chocolat (sans œuf et sans beurre ! Je ne sais pas comment...) :


Mme Morikun n'était pas en reste puisqu'elle avait cuisiné des petits gâteaux feuilletés à la citrouille (petite douceur bienvenue pour les végétariens... n'est-ce pas mon Cher Hiro ? ^^) à droite sur la photo (les speculoos et les chips on s'en fiche) : 


Il y a 2 semaines, ma fille (3 ans) a été initiée pour la première fois à la cuisine par Mme Morikun et a réalisé des petits gâteaux à la citrouille (oui nous aimons beaucoup la citrouille au Temple, on peut en faire pas mal de choses ^^)... Et je trouve qu'elle s'en est très bien sortie !! Jugez plutôt :


Et tout ceci nous amène tout doucement à hier soir où j'ai tenté de reproduire pour la première fois la recette de gyoza (ravioli japonais) de Mme Morikun... Bon le résultat n'est pas comme le sien habituellement mais c'est aussi la première fois que je tentais le coup :


Voilà voilà ^^

Bon après que le Clan Mori au grand complet ait consciencieusement pilonné et explosé tous ses challengers, réels ou potentiels, je vous souhaite une excellente soirée ^^

(Les mouchoirs sont toujours dans la commode de droite XD)

Merci infiniment,

Serviteur,

13 commentaires:

  1. i already had my dinner, but now i'm hungry again!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. I'm glad to know it my Dear Luca XD

      Supprimer
  2. Il faudrait que j'envoie madame faire un stage avec toi et ta femme.

    Elle se donne beaucoup de peine pour faire sushi et maki. très bon soit dit en passant. Mais se désole de " l'allure" que ca a, car elle n'a pas le coup de main.

    Perso pour une débutante je trouve pas qu'elle les ai raté mais bon ... elle doit certainement être perfectionniste.

    Sinon, a lire ton article ca m'a rappelé qu'il fallait que je test le restaurant japonais de la roche sur yon.

    Les ravioli japonaise je connaissais pas. Va vraiment falloir qu'on se procure un livre de cuisine japonaise qui traite de la cuisine général , et pas que des " repas de fête".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu les production de Ta Chère et Tendre et elle ne s'est pas trop mal débrouillée mon Cher Skyller ^^

      Avec un peu de pratique ça viendra tout seul ^^

      Les gyoza sont une vraie institution au Japon !!

      Supprimer
  3. Tiens il me semble que je le connais ce resto...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ? Cela ne m'étonnerait pas car il font vraiment de la bonne bouffe !! ^^

      Supprimer
  4. Pu...naise ! Là tu m'as complètement détruit...

    Fabuleux !

    RépondreSupprimer
  5. Ceci me fait penser que j’attends toujours pour le kimuchi et le gâteau de mme Morikun... :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais j'avais déjà relancé Mme Morikun... Il va falloir que fasse une piqure de rappel ^^

      Supprimer
  6. Le Café Japonais est l'un de mes points de chute privilégié sur Bordeaux (nous y déjeunons environ 1 fois par mois).
    Comme tu l'as dit, excellent rapport qualité-prix, personnel très sympa (en plus, maintenant, on commence à se connaître ! ^^) et cuisine toujours très bonne.

    Nous aimons bien aller faire également un petit tour chez Fufu, essentiellement pour que je me gave de gyozas et de Sukiyaki (mais là, petit soucis de place vu la taille du lieu...).

    Et pour mes autres points de chute, ça sera surtout de la cuisine du sud ouest (Maison du Pata Negra aux Capucins, Le Belle Campagne) ou Italienne (le Toscane). Mais c'est sûr que quand il y a de bons cuisiniers à la maison, pas la peine d'aller au restaurant trop souvent ! ^^

    Sinon, voir les brioches vapeur de ta femme m'a beaucoup fait rire : mon père a découvert ça à Kyoto, et il a tellement adoré que pour se marrer on lui en a offert pour son anniversaire ! ^^

    De mon côté, je n'ai pas l'habitude de prendre en photo ce qui sort de ma cuisine, ce qui fait que tu t'en sors bien !

    Au passage, j'en ai une qui a fait la tête suite à votre visite à la maison la dernière fois : tu te souviens que les enfants ont fini le cheesecake de ta femme pour le goûter ? Et bien Hiroe a tiré la tronche quand elle a vu qu'il n'en restait plus le soir ! ^^

    Et tu féliciteras ta fille : ses gâteaux ont l'air très bons !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fufu je ne connais pas, il va falloir que j'en parle à Mme Morikun tiens...

      Je en prends pas tout en photo je te rassure (sinon tous mes Visiteurs pleureraient d'envie je pense ^^) mais de temps en temps ça permet de diversifier le contenu du Temple ^^

      Bon, je demanderai à Mme Morikun qu'elle fasse un cheesecake plus gros la prochaine fois MOUAHAHAHAHAHA XD

      Je ne manquerais pas de féliciter l'héritière ^^ merci

      Supprimer
    2. Fufu, il faut vraiment y aller sans les enfants tant qu'ils sont trop petites car c'est vraiment le petit restaurant à la japonaise : tout en longueur, 4/5 tables pour 2 personnes et une dizaine de tabourets de bar pour manger au comptoir, en regardant les cuisiniers au boulot.

      Le Toscane, c'est très sympa et la cuisine y est très bonne (façon cuisine familiale d'Italie du Nord). Je garde un souvenir assez ému de mes rigatonis au civet de sanglier...

      La Belle Campagne, c'est un restaurant un peu branché orienté "locavore" : les produits viennent de la région, pas mal de finger food et la carte change tous les deux mois. Délicieux, mais un peu cher selon ce que tu prends.

      Et la Maison du Pata Negra, c'est dans les halles des Capucins : un bar à tapas, très bruyant (halles oblige) mais très convivial. Par contre, pour avoir une table, c'est assez galère...

      Au passage, je te cite aussi Akashi. Le chef et sa femme sont Japonais, mais la cuisine est française, assez traditionnelle (mais avec l'élégance japonaise dans la présentation).

      Et il faut que je me tente Le Chien de Pavlov un de ces jours (genre diner en amoureux pour l'anniversaire de Mme Caillou, ça peut le faire...)

      Bref, maintenant que mon mini-moi est plus grand, nous avons plus de latitude pour choisir notre resto...


      Pinaise, v'là que le Temple fait critique gastronomique, maintenant ! ^^

      Supprimer