Fidèles du Temple

01/07/2018

RIP ALAIN ROUX AKA FRANCOIS CORBIER TT


Bonsoir mes Chers Lecteurs,




C'est avec une certaine douleur teintée d'une grande nostalgie que je vais vous parler ce soir d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître... La France en ce temps là, si elle fleurissait de lilas, découvrait via les émissions jeunesse phares : Récré A2 et surtout le Club Dorothée les premières diffusions des animes japonais (Dragon Ball, Les Chevaliers du Zodiaque, Lady Oscar... Mais également Bioman cuvée 1985...)

Il y avait toute une bande d'animateurs-grands frères/grandes soeurs et au sein de celle-ci, la "caution sagesse pas si sage que ça" : François Corbier. Un timbre de voix très particulier, chansonnier capable de raconter de grosses conneries bon enfant, doux dingue attachant...

J'ai même eu la chance de t'avoir vu en concert avec toute la bande pour une unique fois quand j'étais gamin...

Si tu as eu une vie après ces émissions là, j'avoue que je ne m'y suis intéressé que peu car pour moi, tu resteras pour toujours dans mes souvenirs d'enfant "le" Corbier qui me faisait rire et sourire... Même si je sais qu'avec le temps, tu détestais qu'on réduise toute ta vie d'artiste (qui a connu bien des hautes et des bas) à ces quelques années télévisuelles des 80's-90's où tu faisais le clown... Et pourtant...

Et je viens d'apprendre ce soir que tu nous a quitté la nuit dernière et tu marches à présent dans les cavernes silencieuses de Mandos...

Une personne de plus s'en est allée, souvenir d'enfance d'un temps désormais révolu, parfois rediffusé mais qui ne reviendra plus.

Merci, très Cher Corbier, pour ce que tu as fait. Merci pour tous ces beaux moments que tu m'as offerts via la petite lucarne. 

Repose en paix, Très Cher Corbier, et comme disent les bouddhistes "Que ta vie future soit exempte des fautes de celles passées"...



Repose en paix car tu l'as bien mérité...


Souvenirs d'enfance,
Rires et chants à la guitare,
Silence désormais.


Merci infiniment,

Serviteur,

2 commentaires:

  1. Le réduire à ses années Dorothée serait en effet très malvenu. Ce sont des années dont il gardait de très mauvais souvenirs, de ces dires en interview : ambiance de merde, travail de taré, beaucoup d'humiliations... Du Hanouna avant l'heure, en fait, avec de l'anime bon marché diffusé au kilomètre.
    (Ce qui a été une chance pour nous, in fine, mais reste que c'est une émission calquée sur les codes américains avec de l'anima Jap' qui coutait six fois moins cher que l'anime 'ricain).

    RépondreSupprimer
  2. Nous l'avions rencontré lors du concert de Do'en 2010 et lors d'un de ses propres concert. C'était un chansonnier dans la vie comme sure scène acerbe et aiguisé. Il laisse un grand vide. Savoir que je n'aurais plus ma dose de chansons rigolottes va me manquer.

    Allez SAlut François et fait les marrer là haut.

    RépondreSupprimer