Fidèles du Temple

24/08/2018

WARHAMMER 40,000 KILL TEAM BY GAMES WORKSHOP : "EASY TO BUILD" DEATH GUARD PLAGUE MARINES CONVERTED / MARINES DE LA PESTE "EASY TO BUILD" DE LA DEATH GUARD CONVERTIS (WIP)


Bonjour mes Chers Lecteurs ^^



Ainsi que je vous l'avais dit dans l'article précédent, j'ai décidé de convertir mes trois marines de la peste de la boite "Easy to build" à grands renforts de green stuff et autres pâtes de sculpture. En effet, non content d'être un convertisseur/tuneur/personnalisateur (j'aime bien les néologismes et pas besoin d'avoir peur d'être ridicule quand vous voyez que "lol" et "swagg" font, parait-il, désormais parties de la langue française officielle... fuck Molière et Proust hein -.-') compulsif, impénitent et surtout revendiqué comme tel, j'ai surtout voulu faire tomber une barrière psychologique et très frustrante qui est pour moi un véritable obstacle depuis des années et des années... Je veux bien entendu parler de la sculpture de figurines.

Quand il s'agit de remplacer un bitz par un autre ou de jouer avec (j'échange des têtes, je mets une autre épaulière, je colle une corne ici, j'enlève une plaque de blindage là...), aucun problème : n'importe quel figuriniste, même très jeune est capable d'en faire autant pour peu qu'il ait deux sous d'imagination. La sculpture, c'est le gros calibre figurinistique au-dessus. Là, ça demande du temps (lire, étudier, regarder les infos), un certain argent (acheter un minimum de matos) et un certain courage (oui on est nul... Parce qu'on n'en a jamais fait, mais il faut se dépasser).

Pour ma part, j'ambitionne ni plus ni moins que d'être capable de sculpter, à (très) long terme, une figurine en intégralité en partant du classique fil de fer pour aboutir à un résultat 100% personnel. Mon principal problème étant que si je me débrouille pas trop mal pour la mise en couleur des figs, pour la sculpture c'est une cata absolue : à part boucher quelques trous lors du montage/ébarbage et façonner 2-3 boudins (je me souviens quand même de mes années d'étude de pâte à modeler à la maternelle) pour faire des tentacules convenables, le reste... Ben le reste c'est aussi appréciable que de demander à Jul de lire Arthur Rimbaud ou de demander à Franck Ribery d'improviser un sonnet... Même mes tentative de bête de Nurgle ne ressemblaient à rien, c'est dire !!

Je sais que j'ai réalisé des jolis socles pour mes aliens (surtout ma reine) mais cela reste du décors (simpliste en plus) et moi ce que je veux, c'est tuner des figurines.

Durant toutes ces années, je le répète, cela a été réellement un réel blocage et surtout une frustration énorme pour le figuriniste que je suis, surtout quand je vois sur le net des mecs qui sont capables de faire des trucs absolument merveilleux. Sans aller jusqu'à taper dans le niveau des Grands Maîtres comme Alan Carrasco, Remy Tremblay, où Jacques Alexandre Gillois par exemple (entre beaucoup d'autres), certain(e)s parviennent à réliser des trucs qui me rempliraient de joie si je parvenais à en faire autant...

Et puis bon. A un moment...


Le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet pour tirer sur leurs propres faiblesses et ceux qui ont une pelle pour continuer de creuser leur frustration... Et moi j'aime pas creuser !!!

Étant enfin parvenu à une certaine paix de l'âme figurinistique où j'apprécie un tant soit peu ma propre peinture en ayant quelque peu la prétention d'avoir maîtrisé les bases (mais j'ai mis du temps croyez moi), j'ai décidé à présent de me lancer et de relever un nouveau défi personnel : me mettre sérieusement à la sculpture de figurine. Et ici comme en toute chose, avant de se faire aussi gros que le bœuf, on va déjà commencer petit... Et en la matière, je pense que le mieux est de faire du tuning de Nurgle.

Comme les suivants de Nurgle sont toujours, sauf cas très exceptionnels, toujours déformés par les mutations, crados, bouffis, dégueux, explosés et tout ce que vous voulez, on peut se permettre de "rater", le Bon Père Nurgle ne nous en voudra jamais car pour lui, tout est beau ^^

Ce que je vous propose donc ici représente mes tous premiers pas en matière de sculpture de figurines. C'est pourquoi, même si je trouve que je ne m'en suis pas trop mal sorti, je sollicite tout de même de votre part la plus grande indulgence ^^'

Ceci étant dit et précisé, entrons dans le vif du sujet...


La boite easy to build en question (ceux qui étaient là avant la connaissent, mais je parle pour les ceuss qui viennent d'arriver ^^)

Les trosi mariens de la peste de la Death Guard concernés. Rien que comme ça ils sont déjà très séduisant - aha - à peindre mais j'avais d'autres projets pour aller plus loin

Rien n'a été collé : aucun pack dorsal, aucun bras et même pas les têtes, le cas échéant.


 AU PRÉALABLE


Étant un parfait bleu-bite en la matière, je n'aurais pas la prétention de donner un quelconque conseil... Toutefois, je pense que quelques infos à propos de ma très récente expérience de sculpture pourraient être utiles aux ceuss qui sont dans le même cas que moi et qui voudraient pousser plsu loin leur art. Car avant de me lancer, j'ai pris le temps d'étudier.


Lors de mes recherches, j'ai appris de toutes parts que disposer du magazine Ravage Hors-Série N°11 spécial sculpture serait une base solide très recommandée si pas indispensable. On ne le trouve plus en vente libre, il faut fouiller sur le bon coin/ebay/les fora afin de voir si quelqu'un s'en sépare. Pour ma part, j'ai passé une annonce dans le Temple et sur Warmania ainsi que le Bureau Aegis : l'Honorable Kage-Nashin a été fort aimable de m'offrir son propre exemplaire qui ne lui servait pas. Je l'en remercie encore bien chaleureusement.

Je me suis également rendu compte qu'il me faudrait quelques outils basiques mais indispensable pour faire un minimum de travail convenable : à l'unanimité des conseils que j'ai pu lire/entendre : il FAUT des pinceaux-gomme.Et je dois dire qu'après mes premiers tests, c'est on ne peut plus vrai : j'ai acheté les miens sur Green Stuff World (même si c'est le sponsor du Temple pour le concours du million, je n'ai pas spécialement d'intérêt dans l'affaire : c'est juste que pour moi, Green Stuff World est LA meilleure boutique en matière de fournitures de figurinistes et notamment pour la sculpture) comme sur la photo : un set de 10€ environ de 5 pinceaux-gomme "0" de formes très diverses. Les pinceaux-gommes ne "collent" pas le green stuff et permettent de lisser les reliefs disgracieux (comme les traces de doigt ^^'). Un achat que je ne regrette pas.



Qui dit Nurgle dit aussi tentacule/vers en tous genres. Pour ce faire, j'ai pas mal utilisé le Roll Maker XL que Green Stuff World m'avait envoyé pour test (que vous pouvez retrouver dans CET ARTICLE). Ce n'est pas forcément un accessoire indispensable au début car il y a d'autres techniques pour réaliser des tentacules/câbles... Mais je dois avouer qu'il permet de gagner un temps précieux ^^

Non seulement j'ai passé plusieurs semaines/mois à potasser des tutos sur des sites/blogs/fora, mais j'ai également fait le tri parmi tout un tas de vidéos sur youtube. si les mots-clés "sculpture figurine" m'ont permis d'avoir accès à du contenu très intéressant, c'est vraiment en entrant "how to sculpt" que vous gagnerez le jackpot.

J'ai énormément appris en visionnant les vidéos suivantes ^^ :







MISE EN PRATIQUE


MARINE DE LA PESTE 1


Cette figurine n'est pas spécialement dynamique : ce marine se contente juste de camper sur ses deux pieds, les bras le long du corps et semble chercher sa prochaine cible pour tirer. C'était la figurine idéale pour moi pour tenter de représenter des intestins à l'air libre (oui, je suis poète et Nurgle est très inspirant XD)

J'ai démonté la fig et commencé par creuser un trou dans la partie abdominale (4 coups de perceuse et j'ai fini la découpe au cutter) : un tir ennemi chanceux aura fait mouche... Mais pas suffisamment chanceux car la résistance légendaire des marines de la peste n'est pas usurpée ^^

Ensuite, c'est la simplicité même : j'ai façonné un petit boudin de green stuff très fin que j'ai ensuite replié plusieurs fois sur lui même avant de l'insérer dans la paroi abdominale (la fig est creuse donc c'est encore mieux ^^)... Et rien que ça...

Tadaaaam !!! On voit déjà un joli tas de tripaille à l'intérieur de l'armure !! ^^ Vous pouvez noter comme moi que pour le moment, il y a 0 difficulté hein ^^

Mais je ne me suis pas arrêté là : les intestins ne tiennent pas par l'opération du Saint Esprit de la Pourriture : des morceaux de tripes à la mode "fout le camp" sont nécessaires : j'ai juste façonné d'autres petits boudins (certains texturés au roll maker) que j'ai ensuite posé au pinceau-gomme ou avec une tige métallique mouillé pour éviter toute adhérence au green stuff. Avec le pinceau-gomme, j'ai appuyé un peu afin que les intestins tombants soient fixés à ceux à l'intérieur... Puis j'ai rendu à la gravité ce qui lui revient : la tripaille ne tombe pas à l'horizontale mais bien à la verticale ^^

Pour le reste, puisque des tentacules sortent entre les plaques d'armure, j'ai grossi le trait en en mettant davantage (permettant très opportunément de cacher des erreurs de découpe ou de sculpture ^^')


Le nouveau pack dorsal est en fait un jet pack de l'Hérésie d'Horus (j'ai appris ça de la sapience des Condisciples de facebook : j'avais récupéré ce truc il y a longtemps à l'occasion d'un échange de bitz et je n'avais jamais trop su quoi en faire au final). J'ai voulu figurer un marine de la peste qui va au combat en portant un bidon rempli de... De tout ce que vous voulez dès l'instant que c'est dégueu et auquel il est immédiatement relié par des câbles, comme s'il s'en alimentait directement XD La mouche de Nurgle est un morceau de green stuff aplati et découpé à la lame de cutter mouillée avant d'être posé et reprise dans les détails avec un pinceau-gomme.

J'ai collé les "boules" du pack dorsal original dans ce qui faisait office de réacteur pour revenir à l'esthétique moderne

Suivant les conseils dispensés sur facebook, j'ai sculpté une grille pour atténuer l'impression de pack dorsal et pour renforcer davantage le bidon de merde qui distille des vapeurs méphitiques. Les câbles ont été réalisés avec le roll maker avant d'être tout doucement écrasés pour obtenir un aspect davantage industriel.

Les billes blanches sont en fait des billes d'argile provenant d'une cartouche filtrante de flotte. En ce qui me concerne, elles font d'excellents rivets et, dans le cas présent, des bubons ou des pustules sur les tentacules ^^

C'est pas mal au final n'est ce pas ?


MARINE DE LA PESTE 2


Le marine suivant est un peu plus dynamique (d'une manière générale, les marines de la peste ne sont pas connus pour êtres sveltes et sportif : c'est plutôt Homer Simpson qui tente de rentrer chez lui après une grosse soirée bière chez Moe ^^)

Ici, j'avais surtout des projet pour le pack dorsal ^^

La tête de ce marine est détachable, j'en ai donc profité pour lui enlever l'officielle et lui donner celle du Champion de la Peste qui était dispo en option dans la boite plastique régimentaire (quad les marines n'étaient pas encore atteint du syndrome primaris). Je trouve que ça lui va très bien ^^ J'ai aussi modifié le canon pour lui mettre une bouche à feu ouvragée issue des kits de véhicules du chaos (mais ça n'a pas plu ainsi, j'y reviendrai).

Pour le pack dorsal, j'avais une idée claire : PAS de pack dorsal. A la place, l'impression qu'un gros parasite, une espèce de grosse chenille dégueulasse avait fusionné avec le marine et l'alimentait autant qu'elle l'exploitait. J'ai commencé par poser lentement et patiemment des petites sections de green stuff ovales que j'ai tout doucement liées entre elles et lissées au pinceau-gomme. C'était la structure de base.

Ensuite, j'ai juste enfoncé le côté de chaque section au pinceau-gomme (sérieusement, les pinceaux-gommes seront vos plus grands amis en sculpture !! Achetez en !!) et façonné de petites épines avec le doigt que j'ai ensuite insérées dans un petit trou pour lisser ensuite le tout.

C'est un travail minutieux un peu plus ardu que pour le marine de la peste 1 mais franchement, en y allant sans s'exciter, je me suis surpris tout seul de parvenir à ce résultat. Initialement je voulais m'arrêter là, c'était déjà très bien comme ça pour moi ^^'

En lieu et place du chargeur, je voulais mettre un truc que j'avais vu il y a très longtemps dans la boite de marines de la peste officielle GW : une sorte de "chargeur-couille" pour montrer qu'on avait là affaire à un arsenal de la peste et non un bolter conventionnel. Pas très compliqué : une petite boulette de green stuff dont le haut a été lissé et texturé sur le bolter (j'ai coupé le chargeur en plastique au cutter avant), trois petits trous creusés en triangle et trois bille en argile plus tard, le tour était joué. Le "flingue-couille" a eu beaucoup de succès sur facebook XD

Au moment d'en finir, j'ai avisé dans ma boite à rabiot des pinces de démonettes de Slaanesh en plastique que j'avais gardées il y a longtemps dans l'éventualité de leur trouver une certaine utilité... Et là l'idée à germé : les coller dans le dos pour singer les aérations des packs dorsaux traditionnels et augmenter le côté "parasite organique" !! Et je me suis même payé le luxe de mettre quatre billes en argile en haut pour donner l'illusion des yeux d'insectes (on va se marrer à la peinture je sens XD)

C'est quand même prodigieusement écœurant n'est ce pas ? ^^

Voilà mes deux affreux tels qu'ils étaient rendus à ce moment là. Avec quelques petites modifications, je suis parvenu à un résultat assez intéressant non ? ^^


Comme le canon de mon "flingue-couille" était jugé trop long et trop "bolter mal tuné", j'ai carrément fait sauter le canon ainsi que le viseur pour obtenir davantage un fusil de la peste. C'est plus mastoc et c'est vrai que ça fait pluss' mieux ^^


MARINE DE LA PESTE 3


Fort de mon succès tout personnel du dos de chenille parasite du marine 2, pour le fun, je me suis façonné plusieurs petites "chenilles de Nurgle" en texturant le tout comme je venais de le faire et en insérant une paire de billes en argile en guise d'yeux. A ce moment là, c'était davantage pour meubler les socles qu'autre chose (ça brisait un peu la monotonie des vers de terre). Mais en fait je leurs ai trouvé une autre utilité ^^

Le marine 3 est en fait le Champion du groupe. Il est tellement détaillé que je ne voyais pas l'occasion de faire davantage de modifications faciales (la plaque ventrale avec la gueule est topissime !! Je vais m'éclater lors de la peinture !! ^^). Mais comme il avait une gueule bouffie me rappelant un peu la chenille fumant le narguilé dans Alice au Pays des Merveilles, j'ai décidé de lui coller un peu partout les chenilles de Nurgle que j'avais précédemment réalisées ^^'

Ici je me suis un peu beaucoup lâché sur le pack dorsal qui est 100% maison ^^' En fait je m'étais entrainé avec le marine 1 pour bien réaliser celui-ci : donner l'impression que ce champion de la peste va au combat avec un grand bidon rempli d'une substance indescriptiblement immonde, servant tour à tour d'alimentation et de destin funeste pour les ceuss qui avaient le malheur d'y finir (le bras en plastique provient d'une goule de Mantic).

C'est le travail de sculpture qui m'aura demandé le plus d'effort : le fût en lui-même est un petit morceau de tube de granules homéopathiques. Le cerclage a été réalisé avec des boudins de green stuff aplatis et posés au pinceau-gomme (une vraie plaie car le tube est hyper-lisse !!) avant d'être texturé ici et là coups de pointes de pinceau-gomme pour figurer les dommages et autres détériorations (et je tricherai davantage lors de la peinture). J'ai ensuite creusé des petits trous le long des cerclages afin d'y insérer ensuite une par une des billes en argile (je ne vous raconte pas la patience quand vous faîtes ça pour la première fois !! TT). Enfin, j'ai roulé 2 gros câbles en green stuff texturés au roll maker qui ont également très avantageusement caché les joints entre le tube et le dos du champion

Et j'ai ensuite collé toutes mes chenilles de Nurgle en majorité sur le bidon mais 2-3 autres sur le champion lui-même ^^

La mixture immonde a été réalisée très simplement : une grosse boulette de green stuff enfoncé dans le tube, texturée ensuite au pinceau-gomme pour donner du mouvement et des billes en argile pour figurer un bouillonnement dégueu. Je voulais aussi mettre un crâne m'ai j'avais peur que ça fasse too much et le bras donnait déjà suffisamment le ton ^^


PRÉSENTATION FINALE 


Et voilà mes trois cocos terminés en ce qui concerne la sculpture et alignés ensemble. Je me rends compte qu'avec mes modifications, j'abouti à des mecs qui, déjà passablement atteints, sont à présent complètement en phase terminale ^^

J'avoue être plus que content d'avoir pu sculpter tout ce que j'avais en tête. Je voulais personnaliser davantage mes mecs, je pense que le contrat a été honoré plus que prévu ^^

Bien entendu mes petites modifications sont hautement perfectibles et un sculpteur chevronné aura tôt fait de relever tout un tas de de trucs qui ne vont pas. A ma décharge, c'est aussi ma toute première fois que je me lance dans un boulot de sculpture/conversion sérieux... Cependant, je me suis étonné tout seul des résultats auxquels je suis arrivé. Il y a encore 2 mois tout juste, si on m'avait dit que je serai capable de faire ça, je n'en aurai pas cru un mot un seul instant... Et pourtant...




Et pourtant, ça a marché !! Et le pire, c'est que rétrospéctivement, je n'ai pas trouvé ça très (trop) dur !! O_o' En fait, comme certains sculpteurs me l'ont souvent répété : "le tout, c'est de se lancer". Et c'est vrai : il faut se jeter à l'eau et voir ce qu'on peut faire. On va très certainement gâcher de la matière et faire du caca, mais le plus important est de s'y mettre et de commencer petit. Je vais tenter de consolider le maigre savoir-faire que j'ai très récemment acquis et je vais tenter d'augmenter petit à petit la difficulté : réaliser une épaulière complète, commencer à sculpter une arme, tenter une grosse gueule chaotique sur un torse... Pis là c'était un travail avec de la green stuff mais j'ai aussi acheté un paquet de fimo et de super sculpey... Bref, ici comme en tout, au travail !!! ^^

En espérant avoir brisé la glace chez certains pour les inciter aussi à se lancer, sérieusement, si même moi j'ai réussi à sortir 3 trucs potables alors que j'avais un niveau catastrophique, alors je pense que chacun d'entre vous peut réussir aussi sans problème ^^

Merci infiniment,

Serviteur,

16 commentaires:

  1. Génial tout ca :D merci beaucoup pour l'article!

    RépondreSupprimer
  2. C'est très prometteur oui. Tu risques même réussir à me convaincre d'essayer !

    RépondreSupprimer
  3. Prodigieusement dégueulasse ><
    C'est vraiment bien, la mouche de 'urgle est très réussi (le plus difficile à faire je trouve)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci infiniment ^^

      La mouche n'était pas parmi les plus difficile à faire... Le bidon de cacaprout du champion en revanche... ^^'

      Supprimer
  4. Après les avoir vu sur Facebook, C'est intéressant de voir les étapes. Merci pour le partage des tutoriels vidéos, C'est vrai que le net c'est beau pour ça !

    Bravo pour le résultat final en tout cas.

    RépondreSupprimer
  5. Woooow One of the best I ever seen!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thank you so much my Dear Michal, I'm glad you like it ^^

      Supprimer
  6. Très sympa tout ça. Kill Team semble parfait pour faire un focus modélisme sur quelques figurines :)

    RépondreSupprimer
  7. Lovely work. Great to see the procedure of putting them together - now I look forward to seeing them painted!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thank you very much ^^

      Step by step, the paintjob is in progress ^^

      Supprimer
  8. Et bien étant vue que tu es un grand peintre et la peinture sur fig étant un art a part entière, et lors de mes divers études en trompe l'oeil j ai toujours entendu dire que dans le milieu artistique la perpétuel remise en question et la recherche du mieux est essentiel, donc je pense que tu as l étoffe d un grand artiste et que ton ambition comme tu le dis de sculpté une figurine a 100% est la suite logique, je n ai certainement pas ton talent dans la peinture de figurines mais j ai rouler ma bosse en tant que pro sur la peinture en trompe l'oeil et je peu te dire que tu as toutes les qualités d un grand artiste . Loin de moi l'idée de te faire de la lèche!
    En ce qui concerne la barrière psychologique j ai eu du mal à vraiment partager ma passion des fig avec mes confrères "artiste" souvent vue comme fait pour les gamins. Blasphèmes de personnes qui n'ont rien dans le crâne. Après mettre isolé dans ma grotte au point d avoir peint toutes les figs que j avais et avoir bien réfléchis me revoici essayant de faire partie a nouveau de la communauté des figurinistes largement plus tolérante et humaine! J espère bientôt voir un essai de fig entièrement sculpté .

    Raiki

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci infiniment ^^

      N'en jetez plus mon bon Raiki, je rougis trop et c'est là bien trop d'honneur ^^'

      On tâche de faire ce qu'on peut ^^'

      Je suis très content de te voir de retour dans notre petit milieu et j'ai hâte de voir le résultat de ta "retraite" ^^

      Après, les ceuss qui se veulent "artistes" et qui pensent pouvoir vilipender le travail des autres... Quand je vois les "machins" de l'art moderne, il y a de quoi se marrer hein XD

      Fais donc ce qui te plait et l'avis des autres, sers t'en de coussin pour t'asseoir ^^

      Supprimer