Fidèles du Temple

09/09/2019

NECROMUNDA UNDERHIVE BY GAMES WORKSHOP : GANG ESCHER : LES WILD COUGARS : "THE SKORPION QUEEN" LELAETH, BOSS DES WILD COUGARS


Bonjour mes Chers Lecteurs ^^




Après la volée de napalm de l'article précédent traitant, entre autres, des rabouins qui avaient pensé davantage à leur goule en particulier qu'aux autres petits camarades en général sur l'achat du numéro 1 de Warhammer 40K Conquest, beaucoup de réactions sont apparues, que ce soit sur les réseaux sociaux ou dans le Temple (comme toujours quand je pousse un coup de gueule à propos d'un sujet polémique ^^).

J'ai beaucoup apprécié la teneur des débats (je n'ai pas eu le temps de répondre à tous les commentaires mais ça vient !), notamment avec un Visiteur qui n'a pas vraiment partagé mon point de vue mais le fait de pouvoir confronter des positions diamétralement opposées en bonne intelligence a été particulièrement plaisant ^^ 

Bon il y a fatalement eu un troll (il y en a toujours un dans ce genre de débat ^^) qui, malgré les nombreuses perches tendues a préféré se complaire dans la grossièreté de base, les citations sorties de leur contexte... Et un courage formidable basé sur un anonymat consciencieusement sauvegardé... Le troll quoi...

Je peux comprendre qu'un sujet hautement sensible où l'affect est très présent provoque des réactions parfois épidermiques... Mais pour gagner en crédibilité, encore faut-il sortir de l'immaturité. La porte n'est fermée, Cher Anonyme troll, je te demande simplement de t'exprimer intelligemment, avec tes mots à toi (on n'est pas à l'Académie Française ici, même si un certain respect de l'orthographe et de la syntaxe est vivement encouragé) si tu le souhaites. Sinon... Ben... Rafales de bolts au napalm comme d'hab' hein... Dommage...

Ceci étant dit, il est à présent grand temps de vous présenter de la Vieille Pie, du Bordeaux-Chesnel de haute volée, du Ferrero Rocher avec beaucoup d'ambassadeur dedans, la boss de mon gang Escher des Wild Cougars : "The Skorpion Queen" Lelaeth en personne !!




C'est avec un plaisir non feint que je vous présente cette figurine car avec elle, je réalise enfin 25 ans plus tard, un rêve figurinistique de gosse : posséder mon propre grang Escher peint !! Mine de rien, c'est pas rien (aha !). En effet, quand j'étais gamin, j'avais signé pour Warhammer Battle... Mais j'avais toujours beaucoup lorgné sur les jeux Specialist dont Necromunda (les décors en carton 3D étaient - et sont toujours pour moi - époustouflants). Mais le problème était, comme d'hab' avec GW, d'ordre financier : il avait fallu faire un choix drastique entre la boite de base de Battle (la V5, celle opposants Hommes-Lézards valeureux aux minables Bretonniens ^^) pour pouvoir jouer avec le frangin et/ou quelques potes/voisins et la boite Necromunda... Où seul votre Serviteur était motivé... L'une comme l’autre étant déjà hors de prix (500,00 francs à l'époque soit 77,00 € environ... oui, à l'époque, c'était une grosse somme et cela à carrément fait l'objet d'un cadeau de noël), c'est Warhammer Battle qui a finalement remporté la course à l'échalotte.



Ahlala... Quelle source d'envie à l'époque... ^^'

Ça me brancherait toujours de pouvoir mettre la main sur un exemplaire potable de la version 1996 mais les petits spéculateurs d'internet proposent des prix absolument délirants (certains, comme les vieux, confondent 500 francs/500€... bizarre hein ? -.-') et puisque je dispose désormais de la version actuelle, je saurai bien me contenter de ce que j'ai ^^



SPÉCIALE DÉDICACE A "THE SKORPION QUEEN" LELAETH DEATHSHADE ^^



Lelaeth aka "The Skorpion Queen" c'est pas la fille à droite, c'est le mec à gauche avec son entraineur (le nom de ce dernier n'a pas été communiqué) ^^

Cette figurine est également un petit clin d’œil à une Condisciple figurinistique : l'Honorable Lelaeth. Comme les Visiteurs réguliers le savent bien, assembler des figs et me contenter de les peindre ne me suffit pas : j'aime leur insuffler "une âme" en me basant sur un fluff perso et/ou en m'inspirant d'une personne réelle ou imaginaire ^^

Ainsi, j'ai déjà mis en couleurs ma version figurinistique du catcheur Sheamus, de mon pote Pestilus (avec toute sa famille !!), l'actrice Katey Sagal (Peg Bundy), Darth Maul de Star Wars, ma version féminine du rônin aveugle Zatoichi...  etc etc etc... Et j'en oublie tellement j'ai une imagination débordante ^^'

Lelaeth est pour moi une personnalité "atypique" : elle est figuriniste (ce qui est déjà la marque de quelqu'un de bon goût), nous partageons une affection certaine pour les Aliens et les Predators... Mais aussi, entre autres activités, c'est une combattante sportive de haut niveau façon très brutale : sa salle de jeu, c'est un octogone. Vous savez bien : les rappeurs Booba et Kaaris en parlent beaucoup pour vider une querelle de bac à sable (ce ne serait pas plus honorable de faire la paix ? C'est sûr que ça rapporte moins de pognon et d'aura médiatique mais ça gagne vachement en maturité et dans le message positif à destination des jeunes... Enfin moi j'dis ça hein...) mais Lelaeth, elle, y transpire régulièrement sous son nom de scène "The Skorpion Queen" ^^

La Dame n'est d'ailleurs pas la dernière des cruches puisque son palmarès pro est tout de même non négligeable (victoires/défaites/nuls) :



3-0-1 en MMA Pro ("Mixed Martial Arts", plus politiquement correct que "Free Fight" ^^) ;

6-2-0 en Kickboxing ;

Vice-Championne de France en Jiu-Jutsu Brésilien (bleue).



Excusez du peu hein O_o 

Quand Lelaeth à recours à #balancetonporc elle prend juste le mec relou pour lui faire traverser le mur... En gros...

Elle était la source d'inspiration toute trouvée pour ma boss des Wild Cougars !! Si on veut être un minimum réaliste, une ganger Escher, a fortiori chef de gang, évoluant dans l'enfer du Sous-Monde de Necromunda est tout sauf une frêle jeune fille en newrocks maquillée glam-rock... C'est plutôt une une brutasse vicieuse (nan, pas vicieuse comme ça ^^') avec des bras comme Lelaeth.  A l'occasion d'un échange, je lui avais dit que je baptiserai ma chef de gang avec son pseudo... Et comme le Gardien n'a qu'une parole, ainsi fut dit et ainsi fut fait ^^

Ma Chère Lelaeth, tu peux à présent te vanter d'avoir été la muse du Gardien XD

(si d'aventure des professionnels du milieu des combats sportifs tombaient sur cet article et souhaitent contacter Lelaeth, merci de passer par MP via la messagerie du Temple dans la marge en haut à droite. Je lui transmettrai vos demandes mais en aucun cas je ne transmettrai ses coordonnées perso).

Les présentations ayant été faites, il est temps de se mettre au boulot ^^



MONTAGE ET ASSEMBLAGE



A l'origine, j'avais assemblé ma chef exactement comme la version officielle car tout me plaisait : la coiffure la plus extravagante du kit plastique (qui fait penser à un cygne crevé XD), le fouet énergétique et le combi-bolter/aiguille imposaient, à mon sens, suffisamment le respect pour ne pas donner inutilement dans la conversion qui aurait nuit à la lisibilité de la fig. Mine de rien, elle est déjà incroyablement chargée en détails ^^

Le coup du manteau qui repose négligemment (mais de façon étudiée !) sur les épaules me rappelait beaucoup les tenues des bôsôzoku, les gangs de jeunes japonais. L'emblème de la Maison Escher est très fort ^^

Et finalement, voici la version 2 de ma boss : en farfouillant dans ma boite à rabiot pour un autre projet, je suis tombé sur la tête alternative de ma pom-pom girl de mon équipe humaine de Blood Bowl : celle avec le képi façon SM... Sauf que là, avec le manteau, j'ai eu une illumination subite : c'était LA tête de ma boss !! ^^

Elle trancherait beaucoup avec l'extravagance capillaire habituelle des autres filles du gang mais c'est EXPRÈS (vous verrez pourquoi plus tard ^^) : elle a une mèche qui lui tombe sur la joue et un chignon serré.

Un visage d'ange a priori... Mais qui cache en fait une bête sauvage crainte et respectée !! En plus, cette tête avec képi et ce manteau de gang, appelés à avoir une teinte rouge pour coller à la palette déjà arrêtée des Wild Cougars me faisaient penser à une autre célébrité... Vous ne voyez pas laquelle ? Mais siiiiiii : elle aussi a beaucoup évolué dans l'univers des combats free fights... Vous ne voyez pas ? ^^

Le Général Bison, Boss de fin de la franchise Street Fighter bien sûr !! XD (je vous ai disque j'avais une imagination particulièrement débordante ^^) Bon puisque j'avais tous les éléments en main, il était temps de démarrer le moteur... Et d'enlever la manette des freins ^^



MISE EN COULEURS



Sous-couche au Red Dragon d'Army Painter ^^

Les "peaux" traitées en chair claire...

Cuissardes en noir.

Lelaeth est prête pour un tuning personnalisé ^^


On va aller vite car ce 10e article ne va pas varier beaucoup dans le détail de la mise en couleur ^^ : Les métaux et les cuirs : Leadbelcher GW + or chatoyant SC75. Les cuirs sont en marron clair. L'os en blanc cassé.


Douche de lasure acrylique habituelle ^^...


Les métaux sont repris et éclaircis...


Puisque c'est la boss, on soigne un peu plus les détails : les métaux "ferraille" reçoivent aussi un petit lavis dilué Asurmen Blue GW pour donner un peu plus de profondeur et démarquer subtilement son matos du reste du gang.

Les reflets bleutés, certes discrets, apportent un surcroît de contraste fort bienvenu je trouve ^^

Puis, comme d'hab', une sous-couche blanche au pinceau pour préparer la pose des couleurs ultérieures comme les encres...


Et là, j'ai encore chargé les munitions de mes sets Intensity Inks de Green Stuff World !! Je crois que jamais je n'ai autant apprécié un achat (et celui de mes peintures Scale75) ^^

A part le fouet qui est en Contrast Aethermatic Blue (ma couleur préférée dans cette collection), le pagne en peau de cougar sauvage et le réservoir du combi-bolter sont teintés avec les encres GSW

Idem avec le plumeau du manche du fouet ^^

Le pagne a reçu ses rayures noires syndicales, les plumes sont du même vert que le plumeau et le réservoir du combi-bolter éclaircies avec du blanc pur. Ledit réservoir a vu des petits points de jaune fluo et de blanc pur pour figurer des bulles de poison...


Les rayures ont été éclaircies au gris foncé et le réservoir de poison a reçu plusieurs voiles d'encre verte GSW pour lier les teintes ^^ J'ai peint de fines lignes de marron crème sur la crosse du combi-bolter pour figurer du bois précieux (c'est une arme de chef après tout ^^)


Il ne restait plus qu'à faire la peau : comme d'hab' apposition de la teinte de chair claire d'origine... Au passage les cheveux reçoivent déjà leur couleur de base... Qui sera blonde : une chevelure claire me permettait effectivement de bien détacher les détails par rapport au col du manteau qui monte haut. Si j'avais fait la chevelure marron ou noire, elle se serait fondu avec les détails du manteau.


... Puis couche de lavis ogryn flesh GW...


Et on recommence en adoucissant/diluant toujours davantage...

Jusqu'à l'obtention du grain de peau désiré.

Les cheveux sont éclaircis en ajoutant tout doucement du blanc cassé à la teinte d'origine...

Puis j'ai terminé avec un peu de lavis Red Bhaal GW sur les lèvres pour figurer un maquillage raccord avec la palette rouge du gang. J'ai également peint la boucle de ceinture et le collier comme des gemmes avec de l'encre rose fluo sur une base de blanc et éclaircis à nouveau avec un point blanc.

La figurine était terminée, elle est donc partie à la couche de vernis mat en bombe ^^


SOCLE


Pour le socle j'ai pris dans le dernier qui me restait : celui du centre avec les mini-bouche d'aération, un peu plus détaillé donc forcément réservé à la chef ^^



PRÉSENTATION FINALE



Et là voici enfin : "Skorpion Queen" Lelaeth, Boss incontestable et incontestée des Wild Cougars. Une des plus sauvages Escher de tout Necromunda !! ^^

Je suis très fier d'avoir réussi cette fig ^^



"Skorpion Queen" Lelaeth n'est la chef du gang des Wild Cougars que depuis 5 ans (une longévité pourtant exceptionnelle au sein des gangs du Sous-Monde, surtout en tant que chef) mais à tous points de vue, elle semble promise à un destin exceptionnel. Même ses ennemis lui reconnaissent - du bout des lèvres - des capacités hors normes.

Pour commencer, sa chasse au cougar tigré a duré une année entière. Il est extrêmement rare qu'une ganger mette autant de temps avant de revenir suffisamment en état pour prétendre intégrer les Wild Cougars... Mais Lelaeth l'a fait. Elle a même fait mieux : elle venait tout juste de se présenter devant la Boss d'alors : "Razor Blade Smile" Persia, en poste depuis 9 ans, pour se faire reconnaître en tant que ganger à part entière, que sitôt reconnue elle la défia pour prendre sa place.

Il y eut un long silence et en temps normal, un chef de gang relève immédiatement tout défi pour conserver et renforcer son autorité... Mais la chef Persia mit cette demande sur le compte d'une bravade d'une jeune ganger avide de faire ses preuves... Mais sévèrement diminuée par une entière passée seule à survivre dans les désolations de Necromunda. 

Afin de sauvegarder l'honneur, Persia consentit à accéder "plus tard" à la requête de Lelaeth mais quand cette dernière voulut régler l'afaire sur le champ, Persia considéra que les choses étaient allées trop loin : il y a un temps pour l'indulgence et un autre pour une leçon d'autorité... Et en général, Persia est, selon les points de vue excellente pédagogue ou très mauvaise car elle ne s'en contente que d'une. Fatale.

Les autres filles du gang firent le cercle rituel autour de Persia et Lelaeth, se préparant mentalement à célébrer la mise à mort inéluctable de la dernière jeune recrue, prometteuse mais pourtant visiblement stupide.

L'affaire fut pourtant pliée en une quinzaine de minutes. La jeune ganger apparemment épuisée par sa très longue chasse avait proprement égorgé la boss Persia avec son propre rasoir préféré. La chef des Wild Cougars était morte, vive la chef des Wild Cougars. Aucune des autres filles du gang ne songea à aucun moment à tenter sa chance... Et jusqu'à présent absolument aucune ne s'y est risquée.





Lelaeth, sans mauvais jeu de mot, tranche spectaculairement par son attitude et son look par rapport aux canons esthétiques traditionnels des gangs de la Maison Escher en général et des Wild Cougars en particulier. Alors qu'on imagine une chef de gang hurlante, au maquillage au-delà de l'outrancier et avec une tenue des plus agressive visuellement, Lelaeth est tout le contraire.

Elle tient ses cheveux toujours solidement attachés et ne connait pas spécialement de fantaisie capillaire. Elle élève rarement la voix, sauf pour donner des ordres en plein combat mis la plupart du temps, elle demeure silencieuse. Elle a pour habitude de porter "Le Manteau", une marque de respect et de reconnaissance rare de la Maison Escher envers certaines filles qui se sont illustrées de manière particulièrement éclatante sur l'échiquier éternel des intrigues de Necromunda.

Lelaeth a gagné ce manteau après avoir intégralement dépossédé la Maison Goliath du secteur surnommé "le clin d’œil de la terreur", un territoire composé en vaste majorité de fonderies métallurgiques spécialisé dans le traitement du nickel. Le territoire était tenu d'une main de fer par le gang Goliath de Kurgan "dents de requin" et ses "Shark Boys" depuis une quinzaine d'années. 

Il fallu 6 mois de préparation à Lelaeth - et plusieurs centaines de litres d'un poison hautement volatile élaboré par les laboratoires de la Maison Escher - pour arracher en une seule journée  le clin d’œil de la terreur aux mains des Goliath. Le territoire fut déclaré proprement inhabitable durant 1 mois entier mais le résultat était là : Les Shark Boys avaient été anéantis et la Maison Goliath ne pardonna jamais cette perte aux Wild Cougars. 

Un contrat de plusieurs centaines de milliers de crédits est actuellement sur la tête de Lelaeth mais jusqu'à présent, aucun chasseur de prime n'a été assez fou pour tenter "d'accrocher" la boss d'un gang qui envoie régulièrement ses membres survivre dans les désolations désertiques comme épreuve habituelle.





Beaucoup pensent que Lelaeth tire son surnom depuis l'histoire du clin d’œil de la terreur... Mais en faitce ce sobriquet provient de ses armes favorites avec lesquelles elle combat : c'est une véritable experte au maniement du fouet énergétique. Elle affectionne d'entraver ses ennemis et les voir se débattre sans pouvoir se défaire des torrents de douleurs qu'inflige cette arme. Ensuite, son fidèle combi-bolter/aiguille ne la quitte jamais et elle se délecte d'injecter toutes sortes de solutions empoisonnées qui achèvent plus ou moins rapidement ses victimes. Les plus malchanceux sont ceux qui se voient injecter un simple tranquilisant pour être rapportés sur le territoire des Wild Cougars... Ceux-là n'en reviennent jamais mais les rumeurs qui circulent font réfléchir même les Goliath qui ne sont pourtant pas coutumiers du fait (pour ce qui est de frémir ET de réfléchir).

Avec son fouet comme des pinces et son combi-bolter/aiguille comme un dard mortel, Lelaeth n'a jamais usurpé son surnom.





PHOTOS DE GROUPE



Et le grand jour est arrivé !! Voici Lelaeth en compagnie de l'intégralité de mon Gang des Wild Cougars !!

Ô joie, ô bonheur : ce projet de longue date est enfin terminé !! Mises ensemble, ces figs forment une véritable débauche de couleurs !! ^^


Pour les ceuss qui prendraient le train en marche, je vous remets ci-après le petit fluff perso de mes Wild Cougars ^^



LE GANG DES WILD COUGARS



Les Wild Cougars font partie des myriades de gangs inféodés à la Maison Escher et est établi dans les niveaux inféreurs de la Ruche de Necromunda Primus. Il figure parmi les plus célèbres et les plus violents en raison de son mode de recrutement et de ses activités très particulières.

Pour en faire partie, il faut bien entendu être une femme et avoir démontré des capacités certaines à survivre dans les bas-fonds des ruches (en général, être âgée au minimum de 10 ans et être en relative bonne santé est déjà une preuve suffisante... Surtout quand on est étrangère à la Ruche Necromunda Primus car le voyage est tout sauf une promenade de santé)... Mais c'est l'épreuve finale qui sépare systématiquement et avec une justesse empirique le bon grain de l'ivraie. Celle-ci n'a jamais lieu dans la Ruche elle-même : l'impétrante est envoyée à l'extérieur de la Ruche Necromunda Primus dans les contrées désertiques environnantes avec toutes ses armes à l'exception des armes de tir et a pour obligation d'en revenir avec un bout de peau de cougar tigré.

C'est tout.

Il n'y a aucune contrainte de temps pour réussir l'épreuve. Certaines recrues prometteuses ont parfois mis quelques jours mais il n'est pas rare que d'autres mettent plusieurs semaines voire plusieurs mois avant de revenir revendiquer leur reconnaissance au sein du gang. La chef actuelle des Wild Cougars, Lelaeth , a mis une année entière avant de revenir... pour prendre directement la tête du gang au terme d'un duel court, rapide et létal avec l'ancienne meneuse.

Cette chasse au cougar tigré, véritable épreuve initiatique pour beaucoup de membres, est l'une des tâches les plus terrifiantes et les plus mortelles qui soient : l'impétrante doit s'aventurer seule dans les terres désolées environnant la Ruche Necromunda Primus où elle doit survivre par ses propres moyens. La nourriture et l'eau y sont rares et encore plus rarement exemptes de toute pollution. Les parias, les mutants, les criminels en fuite foisonnent dans cet environnement particulièrement hostile dont les conditions climatiques ont été rendues inhumaines depuis des siècles à cause de l'éternelle pollution industrielle de l'Imperium.

Si l'impétrante parvient malgré tout à s'en sortir, alors elle doit enfin effectuer la partie la plus dure de l'épreuve : trouver un cougar tigré, le combattre et ramener un bout de sa peau en guise de trophée. Quand on sait que le cougar tigré de Necromunda passe pour le prédateur naturel le plus dangereux de la planète (à tel point que certains centres d'entrainement de Catachan payent régulièrement pour s'en faire livrer plusieurs spécimens), la tâche est quasi-impossible et l'impétrante doit aller puiser au plus profond d'elle-même pour envisager de réussir... Et d'être suffisamment en état pour revenir réclamer son dû.

Beaucoup de recrues potentielles données parmi les plus vaillantes et les plus méritantes ne sont jamais revenues et la chasse au cougar tigré est toujours le gage pour le gang de bénéficier en permanence des meilleurs éléments... D'où le nom du gang. Aucune recrue ne revient indemne d'une telle épreuve et ça tombe bien car elle aura vocation à revenir dans les désolations de Necromunda.

En effet, les Wild Cougars sont spécialisées dans la traque et la capture de tout ce qui marche, court, vole et nage, que la proie soit humaine, mutante, animale ou "autre". La Maison Escher, pour être sans cesse compétitive et assurer sa maitrise des produits pharmaceutiques et médicaux, a sans cesse besoin de spécimens divers et variés pour mener ses propres expérimentations ou pour satisfaire "certaines demandes" de la part de sa clientèle.

C'est là que les Wild Cougars entrent en scène et leurs talents de chasseresses hors-pair sont plus qu'appréciés. A l'inverse des autres gangs Escher, les Wild Cougars ne font pas étalage de fourrures exotiques provenant parfois d'une autre planète : elles mettent un point d'honneur à arborer avant tout la peau du cougar tigré qu'elles ont tué elles-mêmes et les trophées d'animaux qu'elles ont elles-mêmes chassés. Elles se voient davantage comme des prédatrices urbaines et péri-urbaines que comme un gang traditionnel.

Il n'y a pas de faibles au sein des Wild Cougars : les faibles sont "dehors"... Et même les gangs de la maison Goliath ont appris à les craindre sinon à les respecter.


Quelques mises en situation avec les tuiles de jeu de la boite de base ^^




Bien, une première page se tourne concernant le dossier Necromunda. Je dispose enfin de mon gang Escher et j'aimerai bien le jouer... Mais encore faut il que je trouve des joueurs car il ne semble pas y en avoir au sein de mon club de jeu... Et je n'ai déjà quasiment jamais le temps de m'y rendre (c'est toujours le jeudi soir et c'est une journée de taf particulièrement chargée pour moi TT)...

Va falloir que je me trouve de bonnes âmes pour m'accueillir le week end avec mes filles ^^

En espérant que cette petite série d'articles de mise en couleurs de mes filles vous aura plu, il va falloir à présent que je me concentre sur les éléments de décors de ma boite de base... Et j'ai déjà quelques petites idées ^^

Merci infiniment,

Serviteur,

15 commentaires:

  1. Lelaeth Nightshade09/09/2019 13:51

    Haha, excelent!
    Merci pour cet homage! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je t'en prie ma Chère, ce fut avec grand plaisir ^^

      Maintenant au boulot !! Tu veux pas que je t'apporte tes pantoufles, ma caille ?

      Vas transpirer !! Tu connais la musique !! XD

      Supprimer
  2. Je l'avais dit : plus assez d'oseille pour se payer une coiffure digne de ses filles. Elle peut chercher toutes les excuses, mais la vérité est là.
    Mais enfin... pourquoi cherche-t-elle à cacher sa boule à zed sous une perruque blonde ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais c'est ça, fait le malin toi ^^

      Et puis parce que d'abord !! ^^

      Supprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de comprendre un truc, Cher Anonyme : en fait tes interventions nazes se calquent sur une journée scolaire XD

      Est-ce que tes parents savent que tu vas sur internet sans leur permission pour faire le malin ? ^^

      Supprimer
  4. Superbe résultat bravo !
    Reste plus qu'à les faire entrer dans l'arène.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci infiniment mon Cher Xben ^^

      Oui, j'aimerais bien ^^

      Supprimer
  5. Et bien chapeau pour tout ce beau boulot !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci infiniment mon Cher Jason, on a fait ce qu'on a pu ^^

      Supprimer
  6. Superbe gang. Très belle peinture. Je suis fan des couleurs flash

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci infiniment ^^

      Oui, là, clairement, je me suis lâché sur la débauche de couleurs ^^

      Supprimer
  7. Supergang, toujours aussi époustouflante la mise ne peinture.

    RépondreSupprimer